ALTO-STUDIO
 

Le bien-être au travail…

Carte de la France Vaste sujet, surtout en cette période où les cas de burn out, de bore out, s’ajoutent semaine après semaine. Le bien-être au travail finalement, ce n’est qu’une même pièce de monnaie avec côté pile l’esprit, et côté face le corps.

Si de part de mes activités de coach et hypnothérapeute je m’intéresse au mental, au cerveau des dirigeants et salariés, la préservation du corps est aussi une donnée importante.

Pour ce faire, certaines entreprises vont aider les salariés à mieux se nourrir avec une cantine qui intègre une nourriture saine, d’autres vont proposer une salle de sport, voire des cours de 30 minutes dans les locaux à la pause déjeuner avec un professeur de sport.

Il existe même des salles réservées à la sieste.

Certains dirigeants poussent leurs salariés à faire du vélo par la mise à disposition gratuite de deux roues.

Et puis certaines entreprises prennent en compte l’impact du mobilier et de l’environnement du poste de travail.

Nous savons qu’un mobilier ergonomique permet d’éviter les troubles musculo squelettiques. Je vous invite Ă  comptabiliser le nombre d’heures que vous passez assis sur des chaises, fauteuils et autres tabourets. Et vous constaterez l’immobilitĂ© de nos vies…Nous passons beaucoup de temps presque immobiles avec des muscles qui sont mis en sommeil ou plutĂ´t mis en tension par leurs inactivitĂ©s. Ce n’est pas une immobilitĂ© relaxante ! Cela vous parle les douleurs lombaires, les torticolis ?

Nous savons que le choix de l’assise et du bureau sont importants, de même que le positionnement de l’écran de l’ordinateur, qui souvent nous obligent à baisser les yeux et la tête. Respecter les deux règles d’or, à savoir avoir le dos toujours droit et les jambes jamais croisées, sera plus facile selon le mobilier.

Certains DRH privilĂ©gient l’environnement du poste de travail avec des matĂ©riaux qui vont insonoriser au maximum les bureaux. Cette problĂ©matique du bruit, vous vous en doutez, est encore plus CRIANTE ! avec des open space.

Personnellement, ce qui m’agace c’est t’entendre le bruit du clavier d’ordinateur de mon voisin…de même que ce dernier lorsqu’il parle au téléphone.

D’ailleurs savez vous pourquoi cela nous agace ? pourquoi dans un train lorsqu’un passager discute au tĂ©lĂ©phone, cela nous Ă©nerve ?

Les neurosciences nous indiquent que cela crée un bug dans notre cerveau. En effet, ce dernier est programmé pour entendre et analyser une conversation et donc, comme quand vous jouez au tennis, lorsqu’un joueur tape la balle, vous vous attendez à ce que l’autre la renvoie. Dans notre exemple, votre cerveau entend un émetteur, votre voisin, et naturellement il s’attend à avoir la réponse. Or forcément, il ne l’entend pas.

Etant programmĂ© pour un scĂ©nario qui finalement ne se rĂ©alise pas, votre cerveau va ĂŞtre tout confusionnĂ© (le pauvre…) et pour vous le faire comprendre va jouer sur vos Ă©motions. Comment ? en appuyant sur le bouton « je suis Ă©nervĂ© », après il peut appuyer sur le bouton « taisez-vous ! » et quelque fois sur un bouton « Fout'chu!% /@…._ »

Une autre proposition pour favoriser le bien-être serait de diminuer la durée des réunions…je serais curieux de connaître sur une réunion de 2 heures combien de minutes ont vraiment été utiles…

bureau rĂ©union Pour limiter la durĂ©e, il y a une solution toute simple : faire des rĂ©unions debout… Vous achetez ce type de table... de plus de 1 mètre de hauteur et le tour est jouĂ©; tout le monde sera pressĂ© de retourner Ă  son bureau bien confortable et donc tout le monde ira Ă  l’essentiel lors de la rĂ©union.

Pour finir, sachez que je tape cet article dans mon jardin sur une chaise en bois depuis mon ordinateur portable et donc les yeux baissés, et le dos courbé…

Le prochain article aura pour thème « Comment appliquer Ă  soi ce que l’on prĂ´ne aux autres ?» (SpĂ©cial dĂ©dicace)

 

Tout ce qu’il faut savoir sur la cession de parts sociales

businessfinance
Aujourd'hui je vous propose un éclairage juridique sur un acte réalisé par des centaines d'entreprises par an à savoir la cession de parts sociales. Pour ce faire voici l'approche et les conseils de LegalVision, expert des formalités juridiques en ligne.

La cession de parts sociales dans une société de personnes (SARL, SCI) doit respecter une certaine procédure qui peut parfois s’avérer complexe. Retour sur les différentes formalités à accomplir et les conditions à remplir afin de pouvoir effectuer une cession de parts sociales.

1-Pourquoi réaliser une cession de parts sociales ?

Au cours de la vie sociale, plusieurs causes peuvent inciter un associé à souhaiter vendre ses parts sociales. Cela peut être pour récupérer des fonds ou bien pour accueillir un nouvel associé dans la société sans avoir à réaliser des formalités d’augmentation du capital social. On distingue la cession de parts sociales de la cession d’actions. La cession de parts sociales est utilisée dans les sociétés de personnes, c’est-à-dire les SARL ou SCI. Les cessions d’actions concernent les sociétés de type Société Anonyme ou SAS.

Ă€ savoir : seules les parts entièrement libĂ©rĂ©es, c’est-Ă -dire les parts dont le montant a dĂ©jĂ  Ă©tĂ© rĂ©glĂ©, peuvent faire l'objet d’une cession. IL faut donc s’assurer qu’une clause qui interdit la vente des parts sociales avant l’expiration d’un certain dĂ©lai n’est pas prĂ©sente dans les statuts. En outre, si l'associĂ© qui vend ses parts sociales est mariĂ© sous le rĂ©gime de la communautĂ© de biens, l’intĂ©ressĂ© devra recueillir l’autorisation de son conjoint.

2-L’encadrement de la cession de parts

On distingue 2 types de cessions, selon le statut de l'acheteur :

- Lorsque l’acheteur est une personne extérieure, la cession nécessite l’accord des autres associés. En SCI par exemple, il faut obtenir l'agrément de tous les autres associés, ou de la majorité fixée dans les statuts le cas échéant.

- La cession est dite libre lorsqu’elle est effectuée au profit du conjoint de l’associé, d’un descendant ou ascendant. L’accord des autres associés n’est donc pas requis.

3-Quels éléments doivent apparaître dans l’acte de cession de parts ?

Un acte de cession de parts doit obligatoirement ĂŞtre Ă©tabli afin que la cession soit valide. Ce document est rĂ©digĂ© par acte sous seing privĂ© ou par acte authentique. Mais, certaines mentions obligatoires doivent nĂ©cessairement apparaĂ®tre sur ce document :

- identité des anciens et nouveaux associés - clause de prix - clause d’agrément - clause de propriété - clause de non-concurrence - formalités de publicité

4-Quelle est la procédure pour céder vos parts sociales ?

La première Ă©tape consiste en la communication par le ou les associĂ©s cĂ©dants. Le gĂ©rant doit alors, dans un dĂ©lai de 8 jours :

  • soit convoquer l'assemblĂ©e gĂ©nĂ©rale des associĂ©s, qui s'expriment sur cette opĂ©ration ;
  • soit consulter les associĂ©s par Ă©crit.

Cet acte fait l’objet d’un enregistrement auprès du service impôts. La cession fait l’objet d’une imposition égale à 3% de la valeur de ces parts (5% dans les sociétés À prépondérance immobilières, comme en SCI).

Ces formalités de cession de parts sociales sont parfois un obstacle. Aussi, faire appel à un professionnel est conseillé. LegalVision, expert des formalités juridiques en ligne, permet d’effectuer une cession de parts sociales entièrement en ligne, avec un juriste qui assure le suivi de votre formalité.

 

HYPNOSE Bienveillante sur NARBONNE et BEZIERS

L'HYPNOSE est utilisée de plus en plus auprès des particuliers, des entreprises et des sportifs dans le cadre de la préparation mentale.

Les particuliers ont recours Ă  l'hypnose, l'auto hypnose, la pnl pour changer de comportement :

  • ArrĂŞter le tabac
  • Insomnies et problème de sommeil
  • Diminuer le stress
  • Augment la confiance en soi
  • GĂ©rer des douleurs chroniques
  • Peurs et phobies

Les entreprises sont intéressées par:

  • la prĂ©vention du burn out
  • le team bulding
  • la gestion du mental des commerciaux

Les sportifs sont motivés par:

  • la gestion de la motivation
  • la rĂ©gulation de l'Ă©nergie
  • la concentration
  • la gestion des contres performances

Pour tout cela je vous invite Ă  vous rendre sur le site www.hypnoses-bienveillances.fr (Jean-Philippe MARTINEZ)

Un annuaire sur le bien ĂŞtre ? : Bio&Bien-ĂŞtre.fr®, l'Annuaire national des consomm’acteurs et des professionnels des produits Bio, Ă©cologiques et de Bien- ĂŠtre

Bio et bien ĂŞtre
Bien Etre
 

Le mois sans tabac sur Narbonne avec l'hypnose

Le mois sans tabacDans le cadre du mois sans tabac j'aurais le plaisir de vous retrouver le jeudi 23 novembre 2017 à Narbonne afin de présenter l'intérêt de l'hypnose dans le cadre d'un sevrage tabagique.

Ces ateliers sont organisés par l'Assurance maladie de l'Aude, le Centre hospitalier de Carcassonne, l'Hôpital de Narbonne et l'ANPAA ( Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie).




Jean-Philippe MARTINEZ -Praticien en Hypnose
HYPNOSE/Narbonne/BĂ©ziers/Carcassonne/Perpignan

 

Comment garder le pouvoir de sa société face à l'entrée d'un investisseur au capital ?

DollarsLa réponse à cette question que de nombreux entrepreneurs se posent, nous la devons au cabinet Flandres Audit.

Dans un contexte de développement significatif de votre entreprise ou de projet gourmand en trésorerie, un besoin de financement apparaît. Pour y répondre, des levées de fonds sont réalisées avec un partenaire qui souhaite entrer dans le capital de la société en contrepartie.

L'entrée au capital d'un investisseur demande d'être vigilant sur la maîtrise du pouvoir de la société. Il apporte des sommes conséquentes modifiant l'équilibre entre les associés.

Après avoir mis en avant les moyens de conservation de la majorité au capital et nous évoquerons l'organisation de la relation entre les associés.

Préparer la négociation

Lorsque la situation financière ne garantit pas la pérennité ou le développement de l'entreprise, le financement devient pressant. L'investisseur disposera des clés en mains pour obtenir des dispositions qui lui sont favorables. Votre pouvoir de négociation devient moindre. L'ouverture du capital d'une société implique d'anticiper l'opération.

Comment procéder ? Il convient de mettre en place une démarche structurée, en privilégiant la discrétion lors des recherches de l'investisseur. Un accord de confidentialité doit être signé entre les parties. Les documents de votre entreprise pourront être transmis uniquement après la signature de cet accord. Lorsqu'une relation est établie avec un investisseur intéressé, les discussions de fonds seront abordées (prix, partage du capital etc...).

En fonction de la typologie de la société, l'équilibre dans les négociations est différent. Pour une start-up, l'investisseur prend un risque plus grand. L'une des craintes est le manque d'expérience en matière de gestion commerciale et économique. L'investisseur voudra encadrer la start-up en y installant des procédures et obtenir plus de rigueur. A l'inverse, pour une entreprise arrivée à maturité, le gérant a prouvé sa capacité à gérer économiquement et humainement sa société. Il est donc plus aisé de préserver la majorité au capital.

Garder la majorité au capital

Il existe plusieurs moyens financiers pour obtenir un financement et garder le contrĂ´le de son entreprise.

La prime d'Ă©mission La prime d'Ă©mission est la diffĂ©rence entre la valeur apportĂ©e par l'investisseur et la part du capital social attribuĂ©e Ă  l'investisseur. Prenons l'exemple suivant : Une sociĂ©tĂ© X prĂ©sente un capital social de 1 000 € composĂ© de 1 000 titres de valeur nominale de 1€. Une opĂ©ration d'augmentation de capital est rĂ©alisĂ©e avec un investisseur. Afin de garder une certaine emprise sur son capital, les associĂ©s ont nĂ©gociĂ©s avec l'investisseur une augmentation de capital de 500 € soit 500 titres. Le capital social s'Ă©tablit alors Ă  1 500 €. Il dĂ©tiendra un tiers de la sociĂ©tĂ©. Les autres associĂ©s conserveront le contrĂ´le de la sociĂ©tĂ©.

Hors, l'objectif de l'arrivĂ©e de l'investisseur est un apport financier de 100 000 €. Cet apport se dĂ©compose comme suit : 500 € souscrit sous forme de titres de participation et 99 500 € sous forme de prime.

L'exemple ci-dessus est schématique. La prime d'émission dépend de la valorisation de la société à la date de l'augmentation du capital. La valorisation de la société n'est pas encadrée par la loi.

Le concept de la prime d'émission ou de prime d'apport est utilisé pour égaliser les droits entres les anciens et les nouveaux associés/actionnaires d'une société. Ce type d'opération s'effectue souvent dans le cadre d'une augmentation du capital destinée exclusivement à l'investisseur. La prime d'émission est alors réservée uniquement à l'investisseur. Les associés déjà en place ne bénéficieront pas de l'augmentation de capital. La prime d'émission permet donc de ne pas léser les associés existants.

La prime d'émission permet de tenir compte de la valeur "actualisée" de la société et d'éviter de diluer l'actionnariat de la société.

Les autres outils financiers

Les structures juridiques, autres que SARL, disposent d'autres outils pour garder le pouvoir au sein de leur société.

• Les actions avec droit de vote double : elles permettent aux actionnaires existants de conserver la majoritĂ© lors des assemblĂ©es gĂ©nĂ©rales.

• Les actions Ă  dividende prioritaire sans droit de vote : elles permettent d'obtenir un financement et de garder le contrĂ´le de la sociĂ©tĂ©. En revanche, les associĂ©s existants renoncent Ă  une quote-part des futurs dividendes.

• Les certificats d'investissement sans droit de vote offrent un droit à l'information et aux bénéfices.

• Les obligations convertibles en actions : il est possible de proposer, lors des nĂ©gociations, ce type d'outils financiers. Les associĂ©s et les dirigeants conservent la maĂ®trise de la sociĂ©tĂ©. L'investisseur prend un risque moins important. Il pourra se retirer s'il ne souhaite pas entrer au capital. Toutefois, la sociĂ©tĂ© devra rembourser les obligations. La sociĂ©tĂ© ne disposera plus de financements.

Lorsque les parties ont trouvé un accord, il faut l'organiser grâce à des outils juridiques.

L'organisation de la relation

La vie de la société est régit par les statuts de la société. Lors de l'entrée d'un nouvel associé, il est possible de les modifier. Le pacte d'actionnaires est un acte juridique confidentiel entre les parties prenantes.

Les clauses statutaires

Les statuts sont publiĂ©s et opposables aux tiers. Ils peuvent donc en prendre connaissance facilement. Toutefois, la publication des statuts instaure un climat plus sĂ©curisĂ© entre les associĂ©s. Par ailleurs, un agrĂ©ment peut ĂŞtre requis en cas d'entrĂ©e d'un nouvel actionnaire au capital. La loi prĂ©voit de libĂ©rer au minimum un quart de la valeur au moment de l'augmentation du capital et le solde dans les cinq ans. Le solde doit ĂŞtre libĂ©rĂ© dans les cinq ans. Les statuts peuvent prĂ©voir un montant supĂ©rieur Ă  la libĂ©ration du capital. Remarque : Le paiement de la prime d'Ă©mission ne dĂ©pend pas forcĂ©ment d'une clause statutaire mais de la forme juridique de la sociĂ©tĂ©.

Pacte d'actionnaires

A l'inverse des statuts, le pacte d'actionnaires est confidentiel. Les tiers ne peuvent pas en avoir connaissance. Il permet aux parties de préserver l'investissement réalisé face à la concurrence. Le pacte d'actionnaires est un contrat entre une partie ou tous les actionnaires de la société. Le pacte d'actionnaires ne doit pas venir en contradiction des statuts ou de la législation. Il n'est pas prévu pour durer dans le temps, au contraire des statuts qui dépendent de la durée de vie de la société. Il gère les relations entre les actionnaires au cours de son existence et prévoit la rupture entre les actionnaires.

Le pacte d'actionnaires peut Ă©galement contenir des clauses :

• Clauses de prĂ©emption : Un ou plusieurs associĂ©s seront prioritaires pour la reprise des parts d'un associĂ©.

• Clause de non-concurrence

• Clause d'exclusivitĂ© : Un ou plusieurs associĂ©s doivent se consacrer pleinement au projet de la sociĂ©tĂ©.

En résumé, lors d'un besoin de financement, l'entrée d'un partenaire est souvent idéale. Il apporte son savoir-faire, son expérience, des procédures mais ne connaît pas forcément le cœur de l'activité. Pour cette raison ou pour d'autres, la conservation du contrôle de la société s'avère d'une grande importance. La relation doit être encadrée et protégée juridiquement.