ALTO-STUDIO
 

Le Crédit Impôt Recherche (CIR): les nouveautés

businessfinanceLes nouveautés introduites par la loi de finances pour 2008: le renforcement du crédit d'impôt recherche (CIR).

Comment?

  • en simplifiant son mode de calcul (les dĂ©penses de recherche sont dĂ©sormais prises en compte pour leur totalitĂ© en volume et non plus pour leur part en accroissement),
  • en Ă©largissant son champ d'application,
  • et en simplifiant les obligations dĂ©claratives des entreprises qui souhaitent en bĂ©nĂ©ficier.

Par ailleurs, le taux du crédit d'impôt a été porté à 30 % pour la fraction des dépenses inférieure à 100 millions d'euros et à 5 % au-delà.

Le taux de 30 % étant porté à 50 % pour la première année et à 40 % au titre de la deuxième année lorsque l'entreprise bénéficie pour la première fois du CIR ou qu'elle n'en a pas bénéficié depuis 5 ans.

Enfin, le plafond général du crédit d'impôt a été supprimé.

Une instruction fiscale commente ce nouveau rĂ©gime, qui s'applique depuis le 1er janvier 2008. A noter : la loi de finances pour 2009 a augmentĂ© le plafond retenu pour certaines dĂ©penses ouvrant droit au crĂ©dit d'impĂ´t recherche.

Source : instruction fiscale n° 108 du 26 dĂ©cembre 2008, BOI 4A-10-08 8

 

Pour aider les entreprises, le plafond de minimis augmente

businessfinanceEn rĂ©ponse Ă  la crise, et avec l’aval de la Commission europĂ©enne, Christine Lagarde a souhaitĂ© que soit relevĂ© temporairement le plafond des aides « de minimis ». Dans la loi de finance 2009, le plafonnement des « minimis » a Ă©tĂ© relevĂ© passant de 200 000 euros pour trois ans Ă  500 000 euros pour deux ans.

En quoi cela est important pour certaines entreprises?

L'europe stipule que le total des aides fiscales (exonération de charges, d'impôt...) et des aides financières (subvention...) qui sont obtenues par les entreprises ne peuvent être supérieures au plafond minimis...ce plafond augmentant certaines entreprises verront les aides également augmenter...

 

Le Tech Tour revient en France

businessfinanceLe Tech Tour est un évènement organisé par l' "European Tech Tour Association".

L'objectif est d'identifier et sélectionner 25 entreprises jugées les plus prometteuses au moment de sa visite dans un pays, pour les présenter à un panel de 60 à 70 délégués, soit des partenaires business de grands groupes, soit des investisseurs locaux, et surtout internationaux. Les entreprises recherchées

  • plutĂ´t du secteur des TIC
  • avec une ouverture vers le medtech et le cleantech
  • plutĂ´t sociĂ©tĂ©s en dĂ©veloppement (sociĂ©tĂ©s Ă  quelques M€ de CA et un plan ambitieux de dĂ©veloppement) que sociĂ©tĂ©s au tout dĂ©but de leur parcours
  • financĂ©es ou non par du capital investissement, y compris pour les sociĂ©tĂ©s les plus mĂ»res en terme de dĂ©veloppement.

Les entreprises françaises sont invitées à déposer leur candidature avant le 31 mars en ligne sur le site du Tech Tour.

 

Microsoft peut vous offrir 250 000 dollars

Carte de la franceComme Ă  l'Ă©poque du far west Microsoft promet une prime de
250 000 dollars à toute personne pouvant aider à l'identification du créateur du virus Conficker.

Ce virus est considéré comme l'un des plus dévastateur jamais lancé à ce jour; sa diffusion est extrêmement rapide au sein des réseaux, il serait capable de contourner les systèmes de sécurités de windows.

Nombreux sont les pays touchés par Conficker, dont la France avec la Marine nationale comme victime.

 

Michel Desjoyeaux a gagné le Vendée Globe grâce au MaxSea Time Zéro ?

Carte de la franceMichel Desjoyeaux, sur Foncia, a gagné le 6e Vendée Globe le 1er février dernier, remportant en 84 jours 3 heures et 9 minutes, sa 2e victoire sur ce tour du monde, en solitaire, sans escale, et sans assistance.

A son bord, un logiciel de navigation maritime et d'aide à la navigation, MaxSea Time Zéro, mis au point par la société Maxsea, leader européen des logiciels de navigation maritime embarqués.

Si la majorité des navires lancés dans la course - 22 sur 30 - étaient pourvus de ce logiciel de navigation, un seul concurrent, Michel Desjoyeaux, expérimentait, sur son monocoque, lors de cette épreuve, le prototype de la dernière version du MaxSea Time Zéro, incluant de nouveaux modules (routage, notamment)… un outil qui l’a peut-être aidé à gagner la course…

La version 1.6 du MaxSea Time Zero a été réalisée en étroite collaboration avec le skipper. Aux données classiques de vent et de courants, ont été ajoutés les paramètres de hauteur des vagues et de leur vitesse de déplacement.

En outre, des photos satellitaires en temps rĂ©el ont Ă©tĂ© associĂ©es aux cartes marines numĂ©risĂ©es. Le rĂ©sultat : un niveau d’information extrĂŞmement prĂ©cis et fiable d’un simple clic.

Les points forts de ce nouveau logiciel :

  • un algorithme de routage intĂ©grĂ© qui calcule la meilleure route en fonction des Ă©lĂ©ments tels que : mĂ©tĂ©o, vents, vagues, courants ;
  • un module « set sail » qui consiste Ă  prĂ©voir les changements de voiles en fonction de la force et du changement de direction des vents, d’oĂą un gain de temps très apprĂ©ciable .

Jean-Baptiste Caulonque, directeur gĂ©nĂ©ral de Maxsea, prĂ©cise « il y a quatre ans, nous avons dĂ©cidĂ© de repenser entièrement le logiciel MaxSea Software (nous avions alors 12 versions commercialisĂ©es ). Les soutiens financiers du Conseil GĂ©nĂ©ral, du Conseil RĂ©gional Aquitaine et d'OSEO Aquitaine nous ont permis de rĂ©-Ă©crire un nouveau logiciel et de crĂ©er de nouveaux modules.

Parallèlement, nous avons pu embaucher du personnel, accéléré l'écriture du logiciel et réaliser ainsi un gain de temps important. Nous avons mis sur le marché, il y a un an, la 1ere version du Max Sea Time Zéro. La version 1.6 du MaxSea Time Zero (intégrant notamment le module "routage") sera commercialisée à partir de mars 2009".

Et d'ajouter "Nous avons, par ailleurs, d’autres projets à l’étude, notamment un MaxSea Time Zéro appliqué à la pêche professionnelle, secteur dans lequel notre société est leader mondial. Une première version sera présentée au prochain salon mondial de la pêche à Vigo en Espagne".

Effectif de l'entreprise : 30 personnes