ALTO-STUDIO
 

ASTER CAPITAL une société de capital risque créée par Alstom et Schneider Electric

businessfinanceAlstom et Schneider Electric viennent de s’associer pour lancer un nouveau fonds de capital risque destiné au financement de jeunes sociétés innovantes dans les domaines de l’énergie et de l’environnement.

Le communiqué de presse des deux groupes indique que la société de capital risque est dénommée Aster Capital. Ce fonds sera doté progressivement de 70 millions d’euros par Schneider Electric (à hauteur de 40 millions d’euros) et Alstom (à hauteur de 30 millions d’euros).

D’autres partenaires industriels pourront s’associer à cette initiative afin de constituer le fonds européen de référence dans les domaines de l’énergie et de l’environnement.

Aster Capital bénéficie de l’expertise en capital risque acquise par l’équipe de Schneider Electric Ventures depuis 2000 avec son premier fonds de 50 millions d’euros qui a financé plus de 20 sociétés en Amérique du Nord et en Europe (www.se-ventures.com). Cette équipe a été renforcée récemment par deux experts en provenance d’Alstom.

Aster Capital (www.aster.com) a pour vocation de prendre des participations minoritaires dans des start-up innovantes en Europe, en Amérique du Nord et en Asie dont les technologies nouvelles seront sources d’évolutions majeures dans les domaines de l’énergie et de l’environnement.

En crĂ©ant Aster Capital, Alstom et Schneider Electric, qui occupent des positions de leaders mondiaux dans leurs activitĂ©s respectives, partagent des objectifs communs : contribuer au dĂ©veloppement de jeunes sociĂ©tĂ©s innovantes et mettre en place des coopĂ©rations et des partenariats pour leurs marchĂ©s.

Lien:Aster Capital

 

La création d'entreprise en 24 heures Chrono

advanciaADVANCIA, École de la Chambre de commerce et d'industrie de Paris, dédiée à l'entrepreneuriat lance la troisième édition des "24 Heures Chrono d'ADVANCIA".

80 étudiants issus d'universités ou d'écoles supérieures sont attendus pour participer à cette opération de sensibilisation à l’entrepreneuriat. L'année dernière ont participé des étudiants de:ESSEC, Dauphine, Sorbonne, HEC, IUT Compiègne, Centrale Lille, IAE Poitiers, ESC Lille, Sup Galilée…

Les modalités pour relever ce challenge:

Des étudiants de toutes filières confondues sont regroupés en équipe-projet. Ils ont 24 heures pour présenter un projet d'entreprise viable.

Chaque Ă©quipe dispose de l’aide d’experts dans les domaines clĂ©s : juridiques, financiers, marketing et communication.

Les 24 heures comprennent 6 phases de 4 heures:

Chaque phase s’articule en séance collective réunissant les équipes autour d’un atelier technique (créativité, étude de marché, prévisions financières…). Les équipes sont ensuite invitées à travailler, chacune avec leur coach, à la mise en application du contenu de l’atelier technique délivré au préalable.

A l’issue des 24 heures, chaque équipe présente son projet face à un jury de professionnels. Des prix sont en jeux pour les finalistes. Ainsi sur l'édition 2009 les trois équipes finalistes ont été récompensées par un trophée et des chèques cadeaux allant de 150 à 450€ par participants.

Les modalités pratiques:

Cette opération de sensibilisation à l'entrepreneuriat constituera le "fil rouge" de la 17ème édition du Salon des Entrepreneurs de Paris, des 3 & 4 février 2010. Ce faisant Xavier KERGALL, Directeur Général du Salon des Entrepreneurs sera également le parrain de cette troisième édition.

La course contre la montre pour formaliser son projet de création d'entreprise débutera le mercredi 3 février à 13h00.

  • DĂ©pĂ´t des candidatures en ligne: du 2 novembre au 22 janvier 2010
  • ADVANCIA : 39 avenue Trudaine, Paris 9e
  • Contacts: Nadine Leblanc ou Madjid Yahiaoui au +33 1 49 70 61 09
  • mail: 24h-chrono@advancia-negocia.fr

Quelques informations sur les finalistes de l'Ă©dition 2009:

  • L’équipe gagnante des 24 heures chrono a conçu un projet de traitement de recyclage des eaux pour les entreprises et les mĂ©nages.
  • La deuxième Ă©quipe finaliste a rĂ©alisĂ© un site internet, portail de services d’aide aux particuliers dans la vente de leurs biens immobiliers.
  • La troisième Ă©quipe a, quant Ă  elle, proposĂ© un site destinĂ© Ă  amĂ©liorer le pouvoir d’achat des particuliers.
 

Thierry LHERMITTE acteur et business angel

Thierry lhermitteLorsque l'on lance un nouveau projet de création d'entreprise pour s'assurer de l'existence d'une demande l'idéal est d'avoir une aide indirecte d'institutions publiques qui par des décisions réglementaires vont créer ou stimuler le marché.

Ainsi Charles BEIGBEDER a profité de la libéralisation des placements financiers souhaitée par l'Europe pour lancer Self trade.

Puis toujours sous l'impulsion de l'Europe la France a du accepter la libéralisation de l'énergie et voici que le même BEIGBEDER lance POWEO et investi personnellement 2 millions d'euros.

Et bien une nouvelle évolution réglementaire va peut être bénéficier à une autre personnalité...Thierry LHERMITTE, avec la loi HADOPI.

En effet l'adoption de la loi HADOPI va générer directement de nouveaux business.

Pour rappel la loi Hadopi doit permettre de lutter contre le téléchargement illégale d'œuvres artistiques avec différentes opérations:

  • comme la mise en place de dispositifs permettant d'identifier les internautes qui s'adonnent aux tĂ©lĂ©chargements illĂ©gaux,
  • Suite Ă  cette identification, les internautes recevront un message d'avertissement,
  • En cas de rĂ©cidive, la justice sera saisie.

Pour rendre effective la loi HADOPI il faut donc être en mesure d'identifier les "coupables" et les informer des risques...Cela suppose des compétences techniques spécifiques pour surveiller la toile.... visiblement ce challenge serait pris en charge par la société Trident Media Guard (TMG).

Créée en 2002, TRIDENT MEDIA GUARD (TMG) a démarré son activité à partir d’une solution technique logicielle développée par les fondateurs pour contrer les téléchargements illégaux de fichiers musicaux sur les réseaux peer to peer (P2P).

La mission de l’entreprise est de fournir, de manière plus générale, aux maisons de disques et studios de cinémas un service de protection de leurs œuvres à partir de cette solution logicielle. Après avoir conquis l’industrie de la musique et de l’édition vidéo, la société a développé une solution pour protéger les jeux vidéos ainsi que les logiciels d’une manière plus générale. A ce jour, la société compte plusieurs dizaines de clients parmi les acteurs les plus prestigieux de l’édition musicale et cinématographique.

Comme l'indique pcinpact.com l'entreprise recevra par exemple de la part de la SACEM une dizaine de milliers de chansons à surveiller afin d'identifier ceux qui sont illégaux et surtout leurs hébergeurs....

Et savez-vous qui sont les partenaires financiers de cette entreprise ?

la socité de capital investissement Ouest Venture sur Rennes,

et donc Thierry LHERMITTE....

Découvrant la capacité de l'acteur à prendre des risques économiques on peut s'interroger sur les relations capitalistiques qu'il pourrait avoir avec le site People For Cinema.

Vous connaissez tous le concept de My Major Compagny où comment tout à chacun est en mesure de devenir producteur d'un chanteur en investissement sur le développement de son premier album avec en contrepartie une quote part sur le chiffre d'affaires. People For Cinema propose la même démarche mais en permettant aux internautes de devenir producteur de film de cinéma.

Ainsi Le Siffleur, film sortie en salle mercredi dernier avec comme acteur principal...Thierry LHERMITTE, a été financé ( pour une infime partie) par 72 producteurs associés. Les mises officielles: entre 20 et 5 000 €.

Alors Thierry LHERMITTE Ă©galement actionnaire de l'Ă©diteur du site People For Cinema???

 

Les investissements de Marc SIMONCINI

simonciniAu-delà de PRESTIGIUM, Marc SIMONCINI a réalisé d'autres opérations financières:

  • Winamax est une entreprise de jeux de poker en ligne. C'est Patrick Bruel qui est Ă  l'origine de l'idĂ©e et qui a contactĂ© SIMONCINI afin de profiter prochainement de la libĂ©ralisation des jeux en ligne en France.


Ainsi Winamax qui est basée sur Londres aura une déclinaison française dès que le législateur aura...légiféré....

  • CrĂ©ation de JAINA CAPITAL, un fonds de capital risque qui devrait pouvoir mobiliser 100 millions d'euros sur 2010. Ce fonds aura un panel d'intervention large avec un seul crĂ©do: accompagner des entreprises qui proposent une cĂ©sure par rapport aux offres du marchĂ©.

Une attention particulière sera portée sur les TIC mais également la filière environnement (biotechnologie, énergie renouvelable...)

Quelques investissements déjà réalisés via JAINA CAPITAL:

  • le marchĂ© de la tĂ©lĂ©phonie mobile en tant qu'opĂ©rateur virtuel. Courant 2010 des “offres mobiles innovantes et low cost” avec la sociĂ©tĂ© CoFiTel devraient ĂŞtre commercialisĂ©es.
  • le marchĂ© de la location d'Ă©quipement et de matĂ©riel entre particulier...sur le net bien Ă©videmment avec le site Zilok

J'avoue qu'avec ce billet il est probable que j'Ă©crire dans quelques mois "Je ne suis pas Marc Simoncini... le retour"

 

Je ne suis pas Marc Simoncini

Photo JPM pour web 2008 sur 105Pourquoi ce titre Ă©vident ?

Il y a quelques temps, précisément le mardi 18 septembre 2007 j'avais publié sur ce blog le billet suivant Vous cherchez un Business Angel: contactez Marc Simoncini le fondateur de Meetic.

Ce post avait pour objet de présenter Marc SIMONCINI, non pas en tant que créateur de MEETIC mais de business angel.

En effet il venait d'investir 542 000 € dans le site PRESTIGIUM qui propose, entre autre, aux utilisateurs un moteur de recherche dédié aux produits et services de luxe.

Ce site a une triple vocation: apporter de l'information et du conseil, proposer des articles et dossiers, permettre aux internautes de faire des achats.

Le modèle de financement du site est classique:

  • publicitĂ©,
  • commissions perçues sur les ventes. Par exemple si un internaute en cliquant sur un produit et redirigĂ© vers le site du fabriquant (ou du vendeur) et que cela gĂ©nère une vente PRESTIGIUM percevra une commission,
  • ventes d'objets exclusifs. Par exemple avec la ST DUPONT

La société avait été valorisée 3 071 333 € avant son entrée. Ce faisant avec son apport il détenait 15% du capital.

Suite à ce post régulièrement je reçois des mails comme si j'étais Marc SIMONCINI...

En regardant dernièrement l'émission capital sur M6, mes craintes sont devenus effectives. Après le passage de Marc SIMONCINI dans l'émission justement pour aborder son dernier investissement, que croyez vous qu'il arriva?

Les mails pour solliciter un rendez-vous augmentent, et cerise sur le gâteau je reçois des appels téléphoniques: et devinez qui demande t-on?.....