ALTO-STUDIO
 

Une campagne de pub pour l'Entrepreneur Individuel à Responsabilité Limitée

businessfinanceUn courrier d’information sur les aspects du statut d’EIRL a été envoyé aux entrepreneurs individuels.

Le but de cette campagne, alliant mailing et annonces presse, est de donner toute l’information sur ce nouveau statut, accessible aux entrepreneurs depuis le 1er janvier 2011.

Les annonces presse s’appuient sur l’interview du Directeur général de l’agence pour la création d’entreprise (APCE) et des témoignages d’entrepreneurs individuels ayant opté pour ce statut.

En savoir plus sur la campagne sur le portail du ministère de l’Économie

En savoir plus sur l’EIRL sur le site officiel dédié

Partage propulsé par Wikio
 

L’indice mondial de l’innovation: mauvais classement de la France

Carte de la FranceL'indice de l'innovation 201 repose sur différents critères:

  • Les moyens mis en Ĺ“uvre dans chaque pays pour favoriser l'innovation: au niveau institutionnel, recherche, infrastructure...
  • Les rĂ©sultats en termes d'innovation (rĂ©sultats scientifiques, rĂ©sultats crĂ©atifs...)

En faisant le rapport entre les résultats et les moyens mis en eouvre on évalue l'indice d'efficacité en innovation de chaque pays. Autrement dit comment à partir d'un environnement les acteurs arrivent à produire de l'innovation.

Le classement est le suivant :

1- La Suisse

2- Suède

3- Singapour

7 - Usa

22- la FRANCE

L'indice est calculé par l’Ecole de commerce international INSEAD, en collaboration avec Alcatel-Lucent, Booz & Company, la Confédération des industries indiennes et l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle.

Partage propulsé par Wikio
 

Hallucinant: Une société de capital risque Française investit en Irlande

DollarsCe que je viens d'apprendre me laisse pantois:

La société de capital risque Crédit Agricole Private Equit va intégrer le capital de la société Novate Medical Ltd en Irlande. En effet avec deux autres capital risqueur Irlandais cette entreprise va recevoir 8,7 millions d'euros pour financer la mise sur la marché de nouveaux produits médicaux destinés à lutter contre les embolies pulmonaires.

La filiale capital risque du crédit Agricole doit vraiment avoir du mal à trouver des entreprises en recherche de fonds en France pour être obligé de financer des entreprises Irlandaises....

Partage propulsé par Wikio

Si vous souhaitez poursuivre la lecture de sujets similaires, je vous propose les articles suivants:

 

Le rachat de crédit une solution pour retrouver de l'oxygène

Le rachat de credit permet de regrouper différents crédits en un seul et ainsi (par un allongement de la durée du prêt global) de diminuer les mensualités de remboursement (capital+intérêt).

Souvent le rachat de crédit est associé à la notion de sur endettement, pourtant le rachat credit à une vocation plus large car il peut permettre::

- de faire face Ă  un accident de la vie

- de financer un projet important Ă  vos yeux

- de constituer une épargne suite à la baisse des mensualités

D'une manière général le rachat de crédit peut permettre une baisse entre 30% et 60% des mensualités de remboursement des prêts antérieurs.

Ainsi pour être moins juste en fin de mois, retrouver de l'oxygène ou solutionner un endettement excessif le rachat de crédit peut constituer une voie de sortie.

Pour rappel le rachat de crédits est une solution financière qui regroupe l'ensemble de vos crédits en cours (crédit auto, crédit immobilier, crédits revolving ...), mais également l'ensemble de vos dettes (personnelles, fiscales et sociales)..

Le rachat de crédit est une solution financière accessible à tous les particuliers :

- propriétaires et locataires

- salariés, artisans, commerçants, professions libérales

- vivant seuls, en couple ou en famille

Ci-dessous quelques exemples de rachat de crédit :

- le rachat de crédits locataire

- le rachat de crédits propriétaire

- le rachat de crédits à taux fixe

Et pour vous aider dans votre réflexion vous avez à votre disposition sur le site un simulateur de rachats de crédits.

 

Tout le monde parle du cloud..mais qu'est ce donc ?

businessfinanceQue ce soit chez les informaticiens, les start ups en herbe tout le monde emploie et utilise le cloud comme jargon techno... au delĂ  du cloud on parle Ă©galement "du nuage", du cloud computing....

Alors je vous propose un rapide tour des lieux:

Le cloud vous permet d'avoir accès à des applications informatiques, à des logiciels qui non pas été téléchargés ni enregistrés directement dans votre ordinateur. Ces logiciels ou applications sont accessibles par le net en vous connectant à un serveur qui lui les hébergent.

Ce faisant vos données ne sont plus dans votre ordinateur mais stockées et sauvegardées chez un prestataire via un serveur externe.

Plusieurs avantages pour l'entreprise:

  • on transforme des charges fixes en charges variables: il n'est pas nĂ©cessaire d'acheter des serveurs, gĂ©rer des procĂ©dures de sĂ©curitĂ© en interne en permanence, acheter des applications....le coĂ»t dĂ©pend du degrĂ© d'utilisation...c'est en cela que cela est variable.
  • accĂ©der Ă  des services plus importants, en bĂ©nĂ©ficiant de la mutualisation des moyens rĂ©alisĂ© par le prestataire: par exemple obtenir des puissances de calcul et de stockage plus important de manière ponctuelle.
  • plus besoin de payer une licence d'utilisation.

Il existe différentes prestations sur le marché dont:

  • Le Software as a Service (SaaS) : cela revient Ă  louer des applications chez un prestataire.

Dans le grand public le cloud computing a été démocratisé avec GOOGLE et l'ensemble de ses services en accès directs via internet.

Exemples d'applications en ligne:

- Gmail, Google Talk, Google Agenda et Google Documents qui comprend des dérivés de word, excel, powerpoint...

- Microsoft propose Ă©galement un modèle Saas avec Office Web Apps qui est une version en ligne de Microsoft Office qui comprend en accès avec internet Ă  : Word, Excel, PowerPoint et OneNote.

  • Le Platform as a Service (PaaS) : Vos avez achetez vos applications et logiciels mais ils sont stockĂ©s chez un prestataire. Le coĂ»t varie en fonction du temps d'utilisation des applications et logiciels.

Alors en matière de cloud la première question qui vient à l'esprit: Quid de la sécurité de nos données?

  • Peut on faire confiance Ă  un tiers?
  • Au-delĂ  de la confiance est on certain qu'il saura protĂ©ger nos donnĂ©es?

Je vous laisse répondre...

Partage propulsé par Wikio