ALTO-STUDIO
 

Je vous le demande: Est-ce que j'ai une tĂŞte de CLOUD ?

Vous connaissez probablement l'entreprise Sage qui conçoit des logiciels de gestion (gestion de la relation client, fiscalié, comptabilité, trésorerie...) !

Non ?

Vous ne faîtes donc pas partie des 6 millions de clients dans le monde ?

Mais peut ĂŞtre ĂŞtes vous un des 600 000 clients en France ?

Quoiqu'il en soit les 2 500 salariés de Sage vous propose une séance de rattrapage avec une grande campagne de marque que le groupe lance auprès des décideurs via un plan pluri media ambitieux, innovant avec une approche humoristique.

En effet sur un ton direct et décalé, la campagne décline dix accroches mettant en scène des collaborateurs de l’entreprise, illustrant leur expertise, mais surtout, le lien de confiance et de proximité qu’ils entretiennent avec leurs clients.

Sage_2012

La relation client au cœur de la campagne

Cette campagne réaffirme l’ambition de Sage : accompagner les entreprises dans leur croissance et les aider à mieux répondre aux attentes de leurs propres clients en participant à l’optimisation de la gestion de leur activité.

« A l’heure de la dématérialisation et du cloud, cette campagne témoigne de l’engagement de Sage qui place la relation client au cœur de son métier et des enjeux de gestion des entreprises. Le facteur humain est un vecteur essentiel de réussite. Quand une entreprise s’équipe d’un logiciel Sage, elle bénéficie d’une écoute attentive et d’un accompagnement lors de la mise en place de la solution puis dans son utilisation au quotidien.» explique Valentine Bissuel, Directrice de la communication de Sage en France.

L’offre de logiciels et de services associés de Sage est très large et répond aux attentes de tout type d’entreprise, quelles que soient sa taille, son activité et son organisation. « Sage bénéficie d’une grande notoriété et d’une image positive auprès des entreprises.

« Dans un secteur où les grandes marques se sont appropriées la puissance et la performance, Sage se différencie et met en valeur sa capacité à répondre aux attentes de ses clients et à les accompagner dans la gestion de leur activité » explique Fabrice Conrad, Partner et responsable du pôle marque chez Euro RSCG C&O, l’agence qui a conçue la campagne de publicité et son relais digital.

Un plan pluri media ambitieux et innovant en deux vagues

Afin de nourrir la campagne, Sage a développé une plateforme digitale de contenus. Outre les différents visuels, ce site sage.fr/campagne2012 propose des interviews croisées de décideurs d’entreprise et dirigeants, clients de Sage et de collaborateurs de Sage, qui témoignent de leur expérience commune.

Sage prévoit un plan pluri media comprenant de l’affichage et des insertions publicitaires en presse et sur le web, en janvier puis en avril. Les experts de Sage s’afficheront dans 137 gares et aéroports. Sage déploie également un plan media offline (présence dans 13 titres de la presse économique et de la presse quotidienne) et online (sites d’information généraliste, économique et spécialisée IT, réseaux sociaux).

Enfin, Sage a recours à une technologie innovante pour son plan media mobile : l’application mobile ou « web app ». Développée en html 5 et compatible avec tous les systèmes d’exploitation mobiles (iOS, Androïd et RIM), l'application permet une expérience plus ergonomique et plus ludique qu'un site mobile classique, améliorant l'impact de la campagne.

A titre personnel Sage représente également une communauté à laquelle j'appartiens via l'INSTITUT SAGE ( http://www.institut-sage.com).

L’Institut Sage accompagne les dirigeants dans la réussite de leurs projets. Pour cela, il met à leur disposition plusieurs outils :

- Le site web www.institut-sage.com qui permet:
o d’échanger avec d’autres dirigeants d’entreprise à travers la communauté,
o de disposer d'informations sur toute l’actualité entrepreneuriale de la semaine à travers la rubrique actualités mise à jour tous les vendredis.

- L’Observatoire de l’Institut Sage met à votre disposition nos analyses micro et macro-économiques sur les sujets au cœur des préoccupations des dirigeants.

- Des dossiers thématiques : la reprise d’entreprise, le développement des ETI en France...

- Les rencontres à Paris et en région permettent aux dirigeants de se rencontrer et de partager leur expérience autour d’ateliers pratiques (financement, intelligence économique, etc.).

Pour répondre au titre de l'article "Est ce que j'ai une tête de CLOUD ?" à force d'accompagner de plus en plus de start up dans nos pépinières et incubateurs qui fonctionnent en mode SAAS (Software as a Service) bientôt je vais devoir répondre positivement....

Création de buzz
 

Premier investissement du Fonds National d’Amorçage dans Inserm Transfert Initiative

businessfinanceIl y a quelques mois a été créé Le Fonds National d’Amorçage (FNA) afin de soutenir les entreprises qui développent des innovations technologiques, porteuses d’avantages compétitifs, créatrice d’emplois et d’activité économique en leur apportant des fonds propres.

Le fonds est doté de 400 millions d'euros gérés par la Caisse des Dépôts et Consignation avec 6 secteurs prioritaires de financement:

  • la santĂ©,
  • l’alimentation,
  • les biotechnologies,
  • les nanotechnologies et les Ă©cotechnologies.

Le fonds n'investit pas directement dans des entreprises mais dans 15 à 20 fonds d’amorçage gérés par des équipes de gestion professionnelles qui réalisent eux-mêmes des investissements dans des jeunes entreprises innovantes en phase d’amorçage et de démarrage.

En résumé le FNA finance des sociétés de capital investissement (logiquement qui font de l'amorçage) qui investissent directement dans des entreprises.

Le Fonds National d’Amorçage (FNA) vient d'investir dans Inserm Transfert Initiative, société d’investissement en amorçage spécialisée en sciences de la vie et en santé.

Inserm Transfert Initiative a été créée en 2005 en partenariat avec Inserm Transfert, CDC Entreprises, Sofinnova Partners et Natexis Venture Selection pour pallier le manque de financement des sociétés de biotechnologies issues de la recherche académique. En quelques années, la stratégie d’Inserm Transfert Initiative a permis de structurer un portefeuille qui compte aujourd’hui 14 entreprises.

Depuis sa création, Inserm Transfert Initiative a pour vocation d’investir très en amont dans des entreprises innovantes de biotechnologies en s’appuyant plus particulièrement sur les domaines d’excellence de la recherche de l’Inserm et sur l’expertise d’Inserm Transfert.

En réalisant une augmentation de capital de 33,5 millions d’euros, Inserm Transfert Initiative devient la première société d’amorçage et de pré-amorçage en sciences de la vie adossé à un organisme de recherche publique en France.

Au travers de cette opération l’ambition d’Inserm Transfert Initiative est d’accompagner la croissance de 15 à 20 nouvelles entreprises en investissant un montant moyen de 2 millions d’euros par entreprise sur une période de cinq ans.

Trois acteurs institutionnels de rĂ©fĂ©rence participent Ă  l’augmentation de capital d’Inserm Transfert Initiative : L’Etat via le Fonds National d’Amorçage (15 millions d’euros) qui est gĂ©rĂ© par CDC Entreprises dans le cadre du programme d’investissements d’avenir, CDC Entreprises au titre du Programme FSI France Investissements (5 millions d’euros) et Inserm/Inserm Transfert (5 millions d’euros).

A leur coté et dans un modèle de partenariat ambitieux public/privé, l’assureur lyonnais Sham et plusieurs grands laboratoires pharmaceutiques français et internationaux – Abbott, Boehringer Ingelheim Venture Fund, GlaxoSmithKline, Ipsen, LFB Biotechnologies, MSD France, Sanofi – participent également à l’augmentation de capital d’Inserm Transfert Initiative, pour un montant total de 8,5M€.

Partage propulsé par Wikio
 

Seuils de chiffre d’affaires pour les auto entrepreneurs et le régime Micro-entreprise

businessfinanceEn 2012, le barème de l’impôt sur le revenu ayant été gelé, les seuils de chiffre d’affaires permettant de bénéficier du régime fiscal de la micro-entreprise ou de l’auto-entrepreneur ne sont pas réévalués.

Comme pour 2011, le chiffre d’affaires annuel hors taxes ne doit donc pas dĂ©passer en 2012 :

  • 32 600 € pour les prestations de service et les professions libĂ©rales relevant des bĂ©nĂ©fices non commerciaux (BNC) et des bĂ©nĂ©fices industriels et commerciaux (BIC),
  • 81 500 € pour les activitĂ©s de commerce et de fourniture de logement (hĂ´tels, chambres d’hĂ´tes, gĂ®tes ruraux, meublĂ©s de tourisme).

Ces seuils sont modifiés chaque année dans la même proportion que la limite supérieure de la 1re tranche du barème de l’impôt sur le revenu (soit +1,5 % en 2011 par rapport à 2010, selon l’article 2 de la loi de finances pour 2011).

Si le chiffre d’affaires HT dépasse les seuils autorisés, sans toutefois dépasser respectivement 89 600 € et 34 600 €, il est possible de conserver ce statut l’année de dépassement des seuils et les 2 années civiles suivantes.

Attention, en cas de dépassement de ces seuils de tolérance, le bénéfice du régime fiscal de la micro-entreprise disparaît dès le 1er janvier de l’année de dépassement. La TVA doit alors être facturée dès le 1er jour du mois de dépassement.

Loi de finances pour 2011

Partage propulsé par Wikio
 

Banque Postale et Oséo renforcent leur action pour financer les entreprises

Carte de la franceLa Poste devient vraiment une banque, en effet l'établissement a obtenu l'agrément de l'autorité de contrôle pour commercialiser des offres de crédit aux entreprises.

De plus un accord avec Oséo a été signé pour assurer une plus large diffusion du PCE (Prêt à la création d'entreprise).

Au-delà du PCE, Oséo mettra à la disposition de la Banque Postale et de ses clients entreprises son savoir-faire et son expertise dans le domaine du financement et de la garantie des risques et garantira à hauteur de 50% ou 70% les prêts octroyés par la filiale de La Poste.

Partage propulsé par Wikio
 

Recharger son téléphone portable avec un film ?

rechercheWysips a élaboré des films photovoltaïques transparents qui permettent d'alimenter des équipements en énergie. Première utilisation: la recharge des téléphones portables.

La recharge via le film permet de gagner 20% d'autonomie.

Donc 2 impacts Ă  court terme pour cette innovation:

  • on diminue le volume des batteries en conservant la mĂŞme durĂ©e d'autonomie
  • on conserve le mĂŞme volume et poids de la batterie et il y a une augmentation de 20% de la durĂ©e d'utilisation.

Cette Start up est harcelée par les fabricants de téléphones portables....

Partage propulsé par Wikio