ALTO-STUDIO
 

Réduction d’ISF pour les investissements dans les PME

businessfinanceLes contribuables soumis à l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF), c’est-à-dire ceux dont le patrimoine taxable est supérieur à 800 000 € au 1er janvier 2011, peuvent bénéficier de réductions d’impôt s’ils investissent dans une petite ou moyenne entreprise.

Le redevable de l’ISF peut ainsi déduire de son impôt :

  • 50 % (contre 75 % en 2010) des versements concernant des investissements directs ou indirects (via une sociĂ©tĂ© holding) au capital de PME, dans la limite de 45 000 € (contre 50 000 € en 2010),
  • 50 % des versements concernant des investissements via certains FIP (fonds d’investissement de proximitĂ©), FCPI (fonds communs de placement dans l’innovation) et FCPR (fonds communs de placement Ă  risque), dans la limite de 18 000 € (contre 20 000 € en 2010).

Ces réductions sont cumulables, mais ne peuvent dépasser 45 000 € au total par an (contre 50 000 € en 2010).

De même, pour un même montant investi, il n’est pas possible de cumuler la réduction d’ISF avec la réduction d’impôt sur le revenu.

L’investissement peut être réalisé en tant que :

  • souscriptions au capital initial ou aux augmentations de capital de sociĂ©tĂ©s, en numĂ©raire ou en nature (par apport de biens nĂ©cessaires Ă  l’exercice de l’activitĂ©, Ă  l’exception des actifs immobiliers et des valeurs mobilières),
  • souscriptions de titres participatifs dans des sociĂ©tĂ©s coopĂ©ratives ouvrières de production (Scop).

Le montant des versements ne doit pas dépasser pour la société le plafond de 2,5 millions d’euros par période de 12 mois.

La société bénéficiaire doit, quelle que soit la date de sa constitution, employer au moins 2 salariés à la clôture de l’exercice concerné par la réduction ou l’exercice suivant (ou 1 salarié pour les artisans).

Incroyable ! notre administration a un talent extraordinaire: comment limiter une exonération fiscale qui va dans le bon sens: limiter les sociétés bénéficiaires a celles qui ont deux salariés cela réduit sensiblement le nombre de start up impacté...qui par définition n'ont pas le luxe de partir sur du salariat dès le départ.

Partage propulsé par Wikio
 

Un film plastique pour recharger votre téléphone portable

rechercheWysips a élaboré des films photovoltaïques transparents qui permettent d'alimenter des équipements en énergie. Première utilisation: la recharge des téléphones portables.

La recharge via le film permet de gagner 20% d'autonomie.

Donc 2 impacts Ă  court terme pour cette innovation:

  • on diminue le volume des batteries en conservant la mĂŞme durĂ©e d'autonomie
  • on conserve le mĂŞme volume et poids de la batterie et il y a une augmentation de 20% de la durĂ©e d'utilisation.

Cette Start up est harcelée par les fabricants de téléphones portables....

Partage propulsé par Wikio
 

Le quotidien La Croix change de signature

Vous connaissez le quotidien La Croix, mais savez vous que son équipe de journaliste lance une opération de communication de grande envergure afin de faire connaître sa nouvelle signature:

« Donnons du sens au quotidien » ?

Plus moderne et innovant, le quotidien s’investit sur tous les supports : papiers et numériques (site internet, applications iPad et iPhone). Pour cela, le journal La Croix va à la rencontre de nouveaux publics et fait découvrir le contenu du quotidien.

De ce fait, La Croix lance une campagne d’affichage nationale autour de la notion de sens, déclinée à travers trois slogans :

Le quotidien  mobilise l'ensemble des techniques modernes de communication comme le street marketing:

Ainsi pendant une semaine ( Du 7 au 13 septembre) des exemplaires ont été distribués gratuitement dans des points de ventes éphémères:

  • 15 abribus ont été créés avec JC Decaux Innovate, situés dans l’ouest de paris ils étaient « habillés » aux couleurs de la campagne «Donnons du Sens» et armés de bacs de distribution.

    La preuve avec une vidéo:


Donnons du sens au quotidien Jour 2 par la-croix

Les réseaux sociaux ne sont pas oubliés:

Une grande opération sur le web a été conçue avec la création d’un mini-site « Donnonsdusensauquotidien.com » qui permet de découvrir la richesse et la diversité du contenu rédactionnel proposé par La Croix. Vous y trouverez :

  • ses actus,
  • les différents supports de sa campagne de communication,
  • ses offres d’abonnements
  • sa newsletter
  • et surtout son jeu concours via Facebook

Le jeu-concours

A partir du 7 septembre, les internautes sont invités à imaginer un slogan pour le quotidien ! Les slogans les plus populaires l’emporteront.

Ce jeu concours offre plusieurs cadeaux:

  • 3 iPad 2
  • 3 iPod touch
  • 3 e-books
  • des abonnements à la-croix.com…

Les meilleurs slogans seront publiés dans une édition de La Croix et le prix de la rédaction permettra au gagnant de vivre une journée au sein de la rédaction du journal. Alors à vous de jouez, proposez votre plus beau slogan et faites voter vos amis pour leurs accroches préférées !

Vous pouvez également retrouver La Croix sur les réseaux sociaux : Facebook et Twitter !

Les applis iPhone et iPad la Croix

Vous pouvez retrouver les applications iPhone et iPad du quotidien la Croix sur l’App Store depuis cet été. Ces nouvelles applications permettent :

  • l’accès gratuit à l’actualité de la-croix.com en continu (Monde, France, Economie, Religion, Culture, Sport …)
  • le téléchargement de l’édition électronique du jour ou les éditions antérieures
    • gratuitement pour les abonnés (la Croix In Extenso - abonnés à l’intégralité des contenus la Croix et la-croix.com - ou la Croix 100% Digitale abonnés à l’intégralité des contenus numériques la Croix)
    • ou 0,79€ par édition pour les achats à l’unité.

 




Article sponsorisé

Vidéo virale par ebuzzing
 

Vous souhaitez être coaché par Microsoft et le magazine l'Entreprise ?

Le magazine L'Entreprise et Microsoft Office 365 lancent L'Accélérateur, un programme inédit de mentorat d'entreprises.

L'Entreprise et Microsoft 365 s'associent pour offrir un accompagnement à 9 entreprises pour une durée de 6 mois. Pour participer, votre entreprise doit avoir été créée après le 1er janvier 2009, et employer entre 4 et 30 salariés. Que vous soyez artisan, commerçant, ou une start-up internet, tous les secteurs d'activité peuvent participer…

Les bonnes raisons de tenter votre chance:

  • Vous bĂ©nĂ©ficiez d'un programme inĂ©dit de mentorat sur des sujets Ă  forte valeur ajoutĂ©e avec les meilleurs experts de la place dans tous les champs de l'entreprise : marketing, gestion, finances, Ressources humaines.
  • Vous ĂŞtes parrainĂ© par une personnalitĂ© du monde de l'entreprise et bĂ©nĂ©ficiez de son expĂ©rience et de ses conseils.
  • Vous profitez des outils de Microsoft Office 365 et d'un accompagnement de leurs experts.
  • Vous gagnez en visibilitĂ© : prĂ©sence sur les sites web de L'Entreprise et Microsoft pendant la durĂ©e du projet et opportunitĂ© de gagner un plan de communication de six mois dans L'Entreprise et lentreprise.com (valeur 130 000 €).
  • Vous dĂ©veloppez vos rĂ©seaux pour accĂ©lĂ©rer le dĂ©veloppement de votre entreprise…

ClĂ´ture de dĂ©pĂ´t des candidatures : vendredi 21 octobre 2011.



Inscription: http://lentreprise.lexpress.fr/accelerateur365/inscription.asp

Partage propulsé par Wikio
 

Mettez de l'intelligence artificielle dans votre site E-Commerce avec Netwave

J'avais prévu de me rendre au salon E-Commerce sur Paris entre le 13 et 15 septembre pour connaître les dernières tendances en matière web dédiées aux commerces, aux techniques de fidélisation par e mail et autres "joyeusetés" relatives aux médias sociaux.

Mon agenda ne m'autorise pas ces journées de veille qui m'auraient également permis d'aller faire un tour sur le stand F 16 afin de rencontrer les collaborateurs du groupe Netwave qui dispose d'une expertise en matière de:

  • Vente à distance (VAD)
  • e-commerce
  • vente directe par téléphone
  • relation client

Ainsi sont proposées des solutions logicielles et des solutions d’externalisation (conseil et prestations de services à forte valeur ajoutée)

Concrètement les compétences du groupe permettent de répondre à différentes problématiques dont je vous propose un avant goût :

Êtes-vous certain de la performance de votre plateforme e-commerce ? Si c’est le cas en cliquant (ici) vous allez pouvoir vérifiez en 12 points clés si votre plateforme favorise votre business en vous libérant de la technique et en vous offrant les best practices métier. Vous obtiendrez également un diagnostic gratuit en ligne sur vos leviers de progression prioritaires.

Vous vous interrogez sur la rentabilité de vos investissements, vos résultats sont-ils à la hauteur de vos investissements ?

 

Dans le doute vérifiez en 13 points clés si vous maximisez le ROI de vos campagnes de télévente et obtenez gratuitement un diagnostic en ligne en cliquant (ici)

Votre activité souffre-t-elle d’un ERP mal adapté ?

Vérifiez en 11 points clés si vous avez choisi le bon ERP pour développer votre business en cliquant sur l’interrogation suivante : « Et si je testais mon ERP ?»

Bénéficiez vous au mieux de la valeur vos clients ?

Vérifiez en 9 points clés si la gestion de votre relation client est rentable en ciquant sur « Je test ma relation clientèle »


Parmi  les 5 expertises  présentées une a plus particulièrement attirée mon attention, L’expertise en E-commerce:

Netwave propose un ensemble de solutions de gestion de sites e-commerce, logicielles, infogérées, externalisées ou expertes. De la fourniture d’une plate-forme de e-Commerce jusqu’à l’optimisation de votre site e-Commerce.

Pour optimiser votre activité d’E-commercants Netwave propose WebSAles Booster.

WebSAles Booster se veut être une réponse à la problématique suivante :

• 98% des visiteurs quittent un site d’E-commerce sans avoir acheté, seuls 2% concrétisent leur visite par un achat 

• En conséquence 98% des investissements marketing consentis pour créer du trafic sur un site d’E-commerce ne sont pas rentabilisés.

Pour éviter cette déperdition la technologie développée par Netwave va permettre à votre site E-commerce d’évoluer, d’interagir  en direct avec l’internaute en fonction du comportement de ce dernier afin d’augmenter les probabilités d’achats.

L’application informatique va emmagasiner des informations sur l’internaute (tendance féminine/masculine, junior/senior, comportement rapide/stressé ou calme/pondéré, attirance vers les produits haut de gamme/bas de gamme…) et en fonction déclencher l’action la plus pertinente sur le plan commercial et générer, en temps réel, l’offre qui lui paraît la plus adaptée.

Cette action constitue un « pari » à l’instar d’un vendeur dans un magasin sous forme, soit de fenêtre secondaire, soit de display personnalisé soit d’agent virtuel.

L’application  peut aussi générer des actions différées : envoi d’un e-mail pour l’instant, et dans quelques mois d’un SMS.

Cette technologie totalement novatrice permet à la fois d’optimiser le taux de transformation ventes/visites et de fournir des informations primordiales pour l’animation des sites e-commerce.

Elle aide également les internautes à naviguer de manière plus pertinente et plus satisfaisante en cernant au plus près leurs véritables attentes.

Je suppose que l’entreprise a du bénéficier  du Crédit Impôt Recherche et des aides financières d’OSEOpour mener à bien le programme de développement de cet outil car analyser en temps réel le comportement de l’internaute (son historique d’achat s’il en a un, sa navigation, mais surtout ce qu’il est en train de faire, comment il le fait à l’instant précis et dans quelle situation il le fait.) constitue un challenge certain au niveau technologique avec en corollaire un budget de R&D conséquent.

A l’heure où l’on parle d’interactivité à tout bout de champs, ici ce n’est pas usurpé car l’application permet de reconnaître, comprendre et, surtout, d’interagir efficacement avec l’internaute tant qu’il est encore sur le site.

« Cerise sur le gâteau » l’application garde en mémoire ses succès et ses échecs et prend automatiquement en compte les résultats (apprentissage automatique) de ses actions passées pour accroître sa performance dans la durée. L’application acquiert, en quelque sorte,  « l’instinct du vendeur »...on se rapproche del'intelligence artificielle...

Les solutions e-business qui sont utilisées par les entreprises clientes ont permis de gérer plus de 17 millions de clients, 8 millions de transactions, 25 millions de contacts et plus de 700 millions d'euros de chiffre d'affaires rien que sur l’année 2010.

Pour conclure cet Article sponsorisé  je ne résiste pas à la tentation de vous présenter la campagne de communication plutôt décalée de Netwave assise sur des personnages atypiques...

Jugez plutôt et rendez vous sur http://www.netwave.eu/:

Vidéo virale par ebuzzing