ALTO-STUDIO
 

Des chefs d'entreprises financent d'autres chefs d'entreprises

businessfinance Depuis un peu plus de deux ans des nouveaux acteurs du financement en fonds propres sont apparus: ils sont constitués d'entrepreneurs.

Par exemple:

  • Kima Ventures une structure lancĂ©e par Xaviel Niel (Iliad) et JĂ©rĂ©mie Berrebi (Zlio) qui intervient en amorçage
  • JaĂŻna Capital crĂ©Ă© par Marc Simoncini, le fondateur de Meetic et qui intervient sur le premier tour table juste après la phase d'amorçage.

Dans le dernier baromètre Chausson Finance est mis en lumière ces nouveaux fonds qui interviennent un peu plus tôt que les capitaux risqueurs. Avec un bémol quand même. Par exemple le fonds Isaï fondé fin 2008 par Pierre Kosciusko-Morizet, Geoffroy Roux de Bezieux, Stéphane Treppoz et trois "institutionnels" (Crédit Mutuel Arkéa, CDC Entreprises et XAnge Private Equity) se comporte plutôt comme les sociétés de capital-risque classiques à savoir le business doit déjà disposer d'un chiffre d'affaires suffisant, le business model doit être validé.

Quelques exemples de fonds d'entrepreneurs axés internet: Jaïna, Isaï, Kima, Newfund et Aurinvest

Quelques exemples de fonds d'entrepreneurs plus généralistes:Time Equity Partners, CapHorn Invest ou Hi-Inov

Si vous souhaitez poursuivre la lecture de sujets similaires, je vous propose les articles suivants:

Partage propulsé par Wikio
 

La Banque Publique d’Investissement lance le Prêt Pour l’Innovation (PPI) pour financer les entreprises innovantes

Dollars Ce prêt aidera les entreprises à franchir la "vallée de la mort", en permettant de financer le passage d’un projet de recherche et développement à une production industrielle régulière.

Le Prêt Pour l’Innovation s’adresse prioritairement aux entreprises porteuses d’une innovation à commercialiser et bénéficiaires depuis moins de trois ans d’une aide à la recherche ou d’un accompagnement public soutenant cette innovation.

Les conditions pour en bénéficier:

  • PME au sens de la dĂ©finition europĂ©enne1, immatriculĂ©es en France depuis plus de trois ans,
  • PME qui pourront justifier le caractère innovant du projet par :

- Une aide Ă  l’innovation d’OSEO : AI, FUI, ISI, PSPC, Concours MESR…,

- Une intervention de soutien Ă  la RDI par un tiers : ANR, RĂ©gion, Europe…,

- Une qualification relative Ă  l’entreprise innovante : Qualification «entreprise innovante», label EIP, Rescrit du CIR…,

- Un accompagnement spĂ©cifique : Incubation…

Les Dépenses financées:

Le PrĂŞt Pour l’Innovation est destinĂ© Ă  financer les dĂ©penses immatĂ©rielles liĂ©es au lancement industriel et commercial d’une innovation :

  • recrutements
  • investissements immatĂ©riels et matĂ©riels
  • marketing
  • organisation et animation de la distribution
  • dĂ©placements
  • salons
  • localisation des produits
  • augmentation du BFR…

Les montants mobilisables:

Jusqu’à 1 500 000 euros pour financer le lancement industriel et commercial d’une innovation

  • de 30 000 euros Ă  1 500 000 euros,
  • dans la limite du double des fonds propres et quasi-fonds propres de l’entreprise.

Ce faisant pour obtenir 30 000 euros il faudra disposer de fonds propres ou quasi fonds propres ( Capital social+ réserves+comptes courants d'associés bloqués) à hauteur de 15 000 euros minimum.

Les modalités de remboursement:

  • Un crĂ©dit sur une durĂ©e de 7 ans,
  • Un diffĂ©rĂ© d’amortissement du capital de 2 ans,
  • Cumulable avec d’autres interventions d’OSEO,
  • Taux fixe ou variable (convertible Ă  taux fixe),
  • Frais de dossier : 0,4 % du montant global du prĂŞt.

Aucune garantie

Aucune garantie sur les actifs de l’entreprise, ni sur le patrimoine du dirigeant, seule une retenue de garantie de 5 % est prévue,

Une Assurance décès invalidité est obligatoire.

Qui contacter ?

OSEO dans votre région

Partage propulsé par Wikio
 

Préfinancement du Crédit d'impôt recherche

Dollars Le Crédit d’Impôt Recherche renforce les entreprises innovantes qui réalisent en France leurs efforts de recherche et développement, en offrant un crédit d'impôt d'un montant moyen de 30 % des dépenses de Recherche & Développement.

Son préfinancement va permettre aux PME de disposer d’un apport de trésorerie pour couvrir leurs dépenses de Recherche & Développement dès l’année au cours de laquelle elles les engagent. La Banque Publique d’Investissement garantira les banques qui préfinanceront ce crédit d’impôt, et pourra elle-même octroyer ce préfinancement au-delà d’un certain taux.

Les PME n’auront donc plus Ă  attendre, comme aujourd’hui, l’annĂ©e suivante pour rĂ©cupĂ©rer le CrĂ©dit d’ImpĂ´t Recherche correspondant : c’est une avance de trĂ©sorerie importante qui profitera aux PME innovantes.

Ainsi les entreprises disposeront de la trésorerie nécessaire pour couvrir leurs dépenses de R&D dès l'année où elles sont engagées.

OSEO propose deux solutions : le PrĂ©financement du CIR (PREFICIR) ou la Garantie sur le prĂ©financement du CIR par votre banque.

Le PrĂ©financement du CIR par OSEO : le PREFICIR

Bénéficiaires

TPE et PME1, de plus de 3 ans, ayant bénéficié au moins une fois du Crédit d'impôt recherche (CIR).

Finalité

Le PREFICIR permet aux PME de disposer de trésorerie pour couvrir leurs dépenses de recherche et développement dès l'année où elles sont engagées, dans l'attente de la récupération, l'année suivante, de leur CIR correspondant.

Assiette du financement

80 % du CIR estimé au titre des dépenses de recherche et développement engagées dans l'année civile.

Modalités d'intervention

Le décaissement du PREFICIR est réalisé en une fois, au cours de l'année où les dépenses sont engagées.

Modalité de remboursement de l'avance de trésorerie

DurĂ©e : 2 ans, soit 24 Ă©chĂ©ances mensuelles Ă  terme Ă©chu, dont 18 mois de diffĂ©rĂ© d'amortissement en capital, suivi de 6 Ă©chĂ©ances linĂ©aires en capital.

Aucune garantie sur les actifs de l'entreprise, ni caution personnelle.

La garantie d'OSEO sur le préfinancement du CIR par votre banque

Bénéficiaires

TPE et PME1 bénéficiant du CIR.

Crédits garantis

  • Soit un crĂ©dit court terme confirmĂ© avec cession de la crĂ©ance CIR en germe au profit de la banque,
  • Soit un crĂ©dit moyen terme plafonnĂ© au montant du CIR.

Modalités

  • Garantie jusqu'Ă  50 % du concours bancaire Ă  court terme avec cession de la crĂ©ance CIR en germe au profit de la banque.
  • Garantie jusqu'Ă  60 % du prĂŞt bancaire Ă  moyen terme dĂ©diĂ© au prĂ©financement du CIR.
Partage propulsé par Wikio
 

Réseau Ferré de France lance son premier grand concours d’innovations à l’attention des entreprises.

topVous êtes une entreprise (JEI, PME/PMI, ETI) et vous avez un projet innovant à proposer pour le premier Challenge Innovation Fournisseurs de Réseau Ferré de France.

Le dépôt des dossiers est ouvert jusqu'au 28 février 2013, à midi.

Pour vous y inscrire, cliquez ici

Cette première Ă©dition s'articule autour de deux thèmes :

  • les nouvelles technologies Ă©nergĂ©tiques
  • le traitement de l’information applicable au ferroviaire

OrganisĂ© en partenariat avec OSEO et I-Trans, le challenge rĂ©compensera deux catĂ©gories d’entreprises :

  • les jeunes entreprises innovantes (JEI) d’une part ;
  • les petites et moyennes entreprises (PME/PMI) et les entreprises de taille intermĂ©diaire (ETI) d’autre part.

Pour chacun des palmarès, trois trophĂ©es seront distribuĂ©s :

  • TrophĂ©e du grand vainqueur du Challenge Innovation Fournisseurs

L’entreprise gagnante recevra une dotation correspondant à une prise en charge de l’homologation de la proposition retenue, à hauteur d’un montant maximal de 100 000 € HT.

Le lauréat sera également intégré au réseau I-Trans.

  • TrophĂ©e de la meilleure innovation dĂ©veloppĂ©e

L’entreprise gagnante recevra une dotation correspondant à une prise en charge de tout ou partie des études de faisabilité, expertise technique, juridique, etc. de la proposition retenue à hauteur de 30 000 € HT.

Elle se verra offrir une participation au salon Rail Industry Meetings qui aura lieu en décembre 2013.

Le lauréat sera également intégré au réseau I-Trans.

  • TrophĂ©e coup de cĹ“ur du jury

L'entreprise gagnante recevra une dotation correspondant à une prise en charge de tout ou partie des études de faisabilité, expertise technique, juridique, etc. de la proposition retenue à hauteur de 10 000 € HT.

Le lauréat sera également intégré au réseau I-Trans.

Le site: http://www.innovation-rff.fr/site/home.html

 

Concours national 2013 : aide à la création d'entreprises de technologies innovantes

topLa vocation du "concours" est de détecter, de faire émerger des projets de création d'entreprises de technologies innovantes et de récompenser les meilleurs d'entre eux grâce à un soutien financier et un accompagnement adapté.

2 catégories de projets peuvent ainsi être présentées:

  • les projets " en Ă©mergence ", qui nĂ©cessitent encore une phase de maturation et de validation technique, Ă©conomique et juridique peuvent bĂ©nĂ©ficier d'une subvention d'un montant de 45 000 € maximum pour financer jusqu'Ă  70 % des prestations nĂ©cessaires Ă  la maturation de leur projet..

Tous les porteurs de projets, quels que soient leur nationalité, leur statut ou leur situation professionnelle peuvent concourir. Un porteur de projet est un particulier qui n'a pas encore créé.

  • les projets " crĂ©ation-dĂ©veloppement ", dont la preuve du concept est dĂ©jĂ  Ă©tablie et dont la crĂ©ation d'entreprise peut ĂŞtre envisagĂ©e Ă  court terme peuvent bĂ©nĂ©ficier d'une subvention d'un montant de 450 000 € maximum destinĂ©e les aider Ă  financer leur programme d'innovation. Cette subvention financera jusqu'Ă  60 % du programme d'innovation de l’entreprise.

Les dirigeants d’entreprises de technologies innovantes créées depuis le 1 er janvier 2012 (uniquement en catégorie "création-développement").

Depuis maintenant 15 ans, le ministère chargé de la recherche oeuvre pour favoriser la création d'entreprises innovantes et renforcer le soutien à l'innovation. Au fil des années le concours est devenu une des pièces majeures de ce dispositif de soutien à l'innovation.

La procédure pour participer sera la suivante:

Les dossiers de participation sont disponibles sur les sites Internet du MESR et d’OSEO, auprès des délégations régionales à la recherche et à la technologie (DRRT) et des directions régionales d’OSEO.

La fiche de candidature est Ă  remplir en ligne sur le site : https://www.concourscreation.fr/

Les candidats doivent envoyer leur dossier de participation exclusivement par messagerie électronique (limite de 8 Mo par courriel et 5 envois possibles), au plus tard le mardi 26 février 2013 aux directions régionales OSEO de la région de leur résidence principale.

ClĂ´ture du concours : 26 fĂ©vrier 2013

Bilan du concours:

  • Depuis 1999, les jurys ont sĂ©lectionnĂ© plus de 1. 800 laurĂ©ats.
  • 50 % des projets portĂ©s par ces laurĂ©ats valorisent des rĂ©sultats de la recherche publique.
  • Le concours contribue Ă  la crĂ©ation de quelque 120 entreprises de technologies innovantes par an.
  • Les entreprises du concours emploient en moyenne 7 personnes dont la moitiĂ© dans la R&D.
Partage propulsé par Wikio