ALTO-STUDIO
 

Analyse et perpective du financement de la nouvelle économie

Un podcast vidéo,ici, du fondateur de la société Chausson finance qui aborde différents thèmes:

- les nouvelles règles de la nouvelle économie ( les business models)

- la reprise des opérations de financement des start up

- une petite présentation de notre petit lapin préféré, voir un ancien billet.
 

Vite .. il faut que j'ouvre en grand les portes de notre pépinière d'entreprises sur Narbonne

Selon le dernier sondage r√©alis√© par l'Ifop pour le compte du minist√®re de l'Emploi les jeunes ont plut√īt l'esprit d'entreprise.
Ce faisant 46 % des moins de 30 ans souhaiteraient √™tre chef d‚??entreprise, soit 13 points de plus qu'en f√©vrier 2005, lors de la pr√©c√©dente vague d'enqu√™te.

Je vais vite ouvrir en grand les portes de notre p√©pini√®re afin d‚??accueillir cette horde de cr√©ateurs.
 

L'enseignement du business arrive enfin en Russie

Sous le r√©gime communiste l‚??enseignement du business et de l‚??√©conomie √©tait absent puisque la planification veillait au ¬ę bonheur de chacun‚?¶ ¬Ľ.

Ce faisant pendant plus de 70 ans ¬ę il n'y a eu aucun enseignement des affaires en Russie ¬Ľ, r√©sume Ruben Vardanian, le jeune patron (38 ans) de la banque d'investissement Troika Dialog.

Compte tenu du d√©veloppement √©conomique du pays; la Russie a un besoin urgent de cadres disposant d‚??une forte culture en gestion des entreprises.

Le cursus co√Ľtera 50 000 dollars mais avec la possibilit√© de mobiliser des aides afin que la s√©lection ne soit pas que financi√®re. Notons qu‚??une part non n√©gligeable du co√Ľt d‚??investissement (campus de 25 hectares) et de fonctionnement de l‚??√©cole sera assur√© par des dons priv√©s.

Premi√®re promotion de 150 √† 200 √©l√®ves attendue en 2008-2009 avec l‚??espoir d‚??attirer au minimum un quart d'√©tudiants √©trangers en provenance des pays √©mergents, Chine, Inde et Br√©sil.


Source : A partir du Figaro.fr du 26 septembre 2006
 

PHOTEUS, un réseau de businesss angels qui finance des projets liés aux énergies renouvelables

Photéus a pour objectif, depuis février 2006, de rassembler des business angels souhaitant investir dans des entreprises qui portent des projets liés à l'éolien, l'hydro-électricité de petite taille, le solaire, la biomasse et, d'une manière générale, tout projet ayant trait aux énergies renouvelables.

En tant que particulier investisseur pourquoi adhérer à Photéus ?

4 avantages identifiés:

  • constitution d'une enveloppe d'investissement suffisante : les projets li√©s aux √©nergies renouvelables sont tr√®s gourmands en capitaux (parfois plusieurs millions d'euros) et il est difficile pour le commun des mortels de rassembler de telles sommes. En phase de montage des projets, un cercle d'investisseurs est plus cr√©dible pour n√©gocier avec les banques et permet d'√©viter le recours √† la caution personnelle de chacun de ses membres,
  • constitution d'un savoir-faire juridique, fiscal, technologique, technique, financier commun,
  • effet d'entra√ģnement dans la recherche d'opportunit√©s : chaque membre b√©n√©ficie des opportunit√©s d'investissement apport√©es par les autres membres (certains membres par exemple sont des bureaux d'√©tudes sp√©cialis√©s dans le d√©veloppement),
  • si vous √™tes domicili√©s fiscalement en France, vous pourrez d√©fiscaliser 25% de votre investissement (dans certaines limites).

En tant que chef d'entreprise pourquoi adhérer à Photéus ?

Vous êtes entrepreneur et vous avez comme projet de vouloir installer des éoliennes, monter une petite centrale hydroélectrique, réaliser une installation de méthanisation de biomasse... sur un terrain qui vous appartient.
Photéus peut vous apporter une aide méthodologique dans la gestion de votre projet.
Contre une participation symbolique de votre part (15 euros) et votre engagement à laisser une place à l'investissement participatif via le cercle d'investissement de Photéus , ces derniers vous apporteront :

  • un suivi m√©thodologique : dimensionnement du projet, organisation, planification (qu'est-ce qui doit √™tre fait ? quel ordre privil√©gier pour minimiser les risques ? qu'est-ce qu'une √©tude de pr√©faisabilit√© ?) ;
  • des conseils juridiques, fiscaux, techniques pour optimiser votre montage et en diminuer les risques.
  • une connaissance du march√© (prix, d√©lais, fabricants,...),
  • un outil de simulation (business plan) ;
  • des capitaux propres (via le cercle d'investissement de Phot√©us) ;
  • une aide au choix des prestataires et un appui dans les n√©gociations avec ces derniers ;
  • une aide dans la recherche de financement (listes des banques et des fonds susceptibles d'intervenir sur ce type de projets, pourcentage de financement possible...).
Contact : J√©r√īme Martin
06 85 32 63 14
www.photeus.info
 

Une reprise du financement des start up dans la Silicon Valley

Alors que l'éclatement de la bulle Internet avait sérieusement remis en cause la pérennité du Capital Risque, celui-ci semble retrouver une certaine vigueur aux Etats-Unis et en particulier dans la Silicon Valley.

L'étude en ligne,ici, insiste sur 4 points:

  • Un d√©veloppement important du Capital Risque dynamise l'√©conomie d'un pays,
  • La Silicon Valley repr√©sente environ 1/3 des activit√©s du Capital Risque aux USA. Elle reste donc toujours le centre de l'activit√© du Capital Risque,
  • Si les TIC b√©n√©ficient toujours de la majorit√© des investissements des Capitaux Risqueurs (environ 55%), les biotechnologies deviennent une activit√© importante (25% des investissements),
  • Les Capitaux Risqueurs am√©ricains vont de plus en plus investir au niveau mondial (la Chine et l'Inde en priorit√©).
Source:Bulletins électronique.com
auteur: : VERDIER Fabien - LEROUGE Christophe