ALTO-STUDIO
 

Google gobe You Tube....

Le rachat de You tube par Google a été confirmé.

Les fondateurs de cette start up qui héberge des vidéos et la société de capital risque Sequoia Capital, qui possède 30% des actions, font une belle plus value:

  • Sequoia a vu sa mise initiale multipliĂ©e par 41 en 2,5 ans
  • Les fondateurs Chad Hurley, Steve Chen, et Jawed Karim devraient rĂ©cupĂ©rer chacun entre 100 et 200 millions de dollars
Google va lâcher dans cette histoire 1 ,65 milliards de dollars, reste Ă  savoir sâ??il sâ??agit de cash ou dâ??Ă©change dâ??actions.

Cette opération va indirectement revaloriser aux yeux des capitaux risqueur tous les business qui tournent autour de la vidéo sur le web.

Ce faisant Dailymotion, qui a son siège Ă  Paris et qui compte aujourd'hui 17 salariĂ©s et vise une trentaine d'embauches d'ici fin 2007devrait voir sa cĂ´te monter auprès des financiers. En effet lâ??entreprise propose aux amateurs de vidĂ©os de mettre leurs
« Ĺ?uvres » sur le site Dailymontion.

Après une première levée de fonds de 150 000 euros réalisé en juin 2005, la société française a levé en août 2006 7 millions d'euros auprès des sociétés de capital-risque Atlas Venture et Partech International.

Billet Ă  partir des sources : Techcrunch et news
 

Microsoft france accompagne gratuitement les entreprises innovantes (suite)

Lors d'un billet précédent, ici, avais été abordé l'intérêt du programme d'accompagnement des créateurs de start up lancé par Microsoft France. Julien Codorniou, responsable de l'opération vient de faire un point sur son blog: Sur les 40 startup partenaires de Microsoft en France:
  • 32 ont levĂ© des fonds
  • 18 ont levĂ© des fonds depuis la signature du partenariat (3Mâ?¬ en moyenne).
  • Elles ont toutes constatĂ© une croissance tres significative de leur CA depuis le partenariat. 1000% 800%, pour certaines..
  • 5 partenariat technologiques avec Microsoft Corp
  • 10 success stories d'internationalisation.
 

Analyse et perpective du financement de la nouvelle Ă©conomie

Un podcast vidéo,ici, du fondateur de la société Chausson finance qui aborde différents thèmes:

- les nouvelles règles de la nouvelle économie ( les business models)

- la reprise des opérations de financement des start up

- une petite présentation de notre petit lapin préféré, voir un ancien billet.
 

Vite .. il faut que j'ouvre en grand les portes de notre pépinière d'entreprises sur Narbonne

Selon le dernier sondage réalisé par l'Ifop pour le compte du ministère de l'Emploi les jeunes ont plutôt l'esprit d'entreprise.
Ce faisant 46 % des moins de 30 ans souhaiteraient ĂŞtre chef dâ??entreprise, soit 13 points de plus qu'en fĂ©vrier 2005, lors de la prĂ©cĂ©dente vague d'enquĂŞte.

Je vais vite ouvrir en grand les portes de notre pĂ©pinière afin dâ??accueillir cette horde de crĂ©ateurs.
 

L'enseignement du business arrive enfin en Russie

Sous le rĂ©gime communiste lâ??enseignement du business et de lâ??Ă©conomie Ă©tait absent puisque la planification veillait au « bonheur de chacunâ?¦ ».

Ce faisant pendant plus de 70 ans « il n'y a eu aucun enseignement des affaires en Russie », résume Ruben Vardanian, le jeune patron (38 ans) de la banque d'investissement Troika Dialog.

Compte tenu du dĂ©veloppement Ă©conomique du pays; la Russie a un besoin urgent de cadres disposant dâ??une forte culture en gestion des entreprises.

Le cursus coĂ»tera 50 000 dollars mais avec la possibilitĂ© de mobiliser des aides afin que la sĂ©lection ne soit pas que financière. Notons quâ??une part non nĂ©gligeable du coĂ»t dâ??investissement (campus de 25 hectares) et de fonctionnement de lâ??Ă©cole sera assurĂ© par des dons privĂ©s.

Première promotion de 150 Ă  200 Ă©lèves attendue en 2008-2009 avec lâ??espoir dâ??attirer au minimum un quart d'Ă©tudiants Ă©trangers en provenance des pays Ă©mergents, Chine, Inde et BrĂ©sil.


Source : A partir du Figaro.fr du 26 septembre 2006