ALTO-STUDIO
 

Une société de capital risque que je ne connaissais pas.. et vous ?

DGME Finances est une société financière de capital d'amorçage (seed capital), spécialisée dans les opérations de financement de la croissance de jeunes entreprises liées aux technologies de l'information. Avec une prédisposition envers les éditeurs de logiciels.

Vous recherchez des capitaux, pour développer votre entreprise ou la créer. Vous voulez rencontrer un partenaire financier pour accompagner votre croissance ou pour vous permettre d'aborder de nouveaux marchés.
DGME Finances prend des participations (de 35% à 100 %) dans des sociétés technologiques à fort potentiel de croissance.

Ils investissent dans les projets à forte composante technologique qui contribuent à l'amélioration des services rendus aux entreprises ou aux particuliers.

DGME Finances
Immeuble le Clemencia- 196, rue Houdan
92330 SCEAUX - France
Tél. +33 (0)141.877.877
Site : http://www.dgmefinances.com/
 

Diminuer votre Besoin en fonds de Roulement (BFR) en faisant pré-financer par votre banque vos achats courants

Votre entreprise souhaite recourir au service d'un fournisseur nécessaire pour votre production (achat de matière première, de composants...), mais ce dernier ne semble pas convaincu par votre entreprise.

Alors pour finir par le convaincre pourquoi ne pas lui proposer un factoring fournisseur (reverse factoring) ?

Comment cela marche :

Vous vous êtes mis d'accord avec votre fournisseur sur des prestations et un prix, un contrat de vente a été signé. De ce pas vous allez à la rencontre de votre banquier, ou factor, et vous demandez à ce qu'il paye directement et maintenant votre fournisseur.

De votre c√īt√© vous vous engagez √† rembourser la banque ou le factor sous 90,120,.. jours.

Plusieurs avantages :
- votre fournisseur est rassuré car il va être payé rapidement, de plus il n'aura pas à craindre la défaillance de votre entreprise,

- vous pouvez négocier avec votre fournisseur une ristourne importante puisqu'il est payé tout de suite au lieu de recevoir un acompte puis attendre plusieurs jours avant le solde.

- vous diminuez votre besoin en fonds de roulement (BFR) puisque vous avez la possibilité de négocier avec votre banquier un délai de paiement supérieur à celui proposé initialement par votre fournisseur.

Un petit b√©mol: la rentabilit√© de l'op√©ration est affect√©e, car ce service doit faire l'objet d'une r√©mun√©ration au profit du " factor reverse". N√©anmoins ce m√©canisme peut diminuer le co√Ľt des instruments que vous utilisez habituellement pour acc√©l√©rer votre tr√©sorerie :

- moins de recours au découvert,

- diminution de l'escompte sur vos créances clients..

Avec ce mécanisme le factor reverse va étudier votre capacité à le rembourser une fois passé le délai imparti. En l'absence d'un potentiel de solvabilité appréciable ce pré-financement de vos achats sera d'accés difficile.
 

Savez-vous qu'il est possible de financer des entreprises sans les conna√ģtre individuellement?

Pour financer des entreprises en tant que particulier vous pouvez directement entrer en contact avec certaines d'entre elles afin de devenir actionnaire.
Pour ce faire vous devez disposer d'un relationnel cons√©quent afin de pouvoir avoir le choix mais √©galement vous devrez disposer des comp√©tence n√©cessaires pour s√©lectionner les perles rares, celles qui vont conna√ģtre des progressions appr√©ciables de leur rentabilit√©.

Sinon vous pouvez également choisir de financer des entreprises sans n'avoir aucun lien direct avec elles. Dans ce cadre vous achetez des titres de propriétés à un organisme qui lui même va devenir actionnaire d'entreprises qu'il aura préalablement identifiées et analysées.

Ces organismes (soci√©t√©s de gestion) g√®rent ce que l'on appelle des fonds communs de placement. Ces fonds sont constitu√©s de l'√©pargne que vous apporterez : en moyenne un titre co√Ľte 1000 euros. Ce faisant vous esp√©rez que dans 5 ans (d√©lai moyen d'immobilisation de l'argent) ces 1000 euros vaudront beaucoup plus.

Deux types de fonds cohéxistent:
  • Les fonds commun de placement √† risque (FCPR) :

  • Le FCPR doit imp√©rativement √™tre compos√© d'un minimum de 40 % d'actions qui ne soient pas sur le march√© boursier.

  • Les fonds commun de placement dans l'innovation (FCPI):

  • Le FCPI est compos√© de 60 % d'actions ou de parts de soci√©t√©s qui doivent avoir, lors des trois derniers exercices, des d√©penses de recherche d√©veloppement d'au moins un tiers de leur chiffre d'affaire ou de justifier du caract√®re innovant de leur activit√© via un "label" √©manant de OSEO/ANVAR apr√®s analyse.


    La caractéristiques des entreprises innovantes c'est qu'elles offrent des potentialités de croissance et de plus value conséquentes.

D'un point de vue fiscal quelques avantages pour le particulier qui investit:
  • Une r√©duction d'imp√īts √©gale √† 25 % des fonds investis dans la limite de 12 000 euros pour un c√©libataire et 24 000 euros pour un couple mari√© ou pacs√©.
  • Ce faisant l'√©conomie d'imp√īt sera au maximum de:
    • 3 000 euros pour un c√©libataire

    • 6 000 euros pour un couple mari√©
D'un point de vue plus général:
  • L'√©pargne reste bloqu√©e pendant 5 ans. Le rachat est possible, mais les frais sont importants et vous devrez rembourser l'exon√©ration fiscale. Les frais de gestion proches de 5 % en g√©n√©rale sont √©galement √† prendre en compte.

  • Le rendement annuel moyen est de 10 %.
  • Ce type de placement offre potentiellement des rentabilit√©s int√©ressantes, lorsque la soci√©t√© de gestion a mis√© sur les entreprises qui ont tenu leurs promesses. Dans le cas inverse vos pertes peuvent √™re cons√©quentes m√™me si la soci√©t√© de gestion a diversifi√© ses placements (actions non cot√©es, placement √† court terme,...)
 

Depuis le temps que j'entends que les études aux US sont plus chères... enfin des chiffres

D'après l'enquête annuelle du College Board (repris par le Bulletin Electronique) pour l'année universitaire 2006 il fallait compter:
  • 5.836$ en moyenne pour une inscription dans une universit√© publique,
  • 22.218$ dans une universit√© priv√©e.
L'importance de ces montants est cependant à relativiser du fait des aides, prêts, et avantages fiscaux dont bénéficient les étudiants et familles.

Sur les quelques 2.700 établissements enquêtés, un étudiant paie en moyenne:
  • 2.700$ net de frais d'inscription dans une universit√© publique,
  • 13.200$ dans une universit√© priv√©e.
Les étudiants inscrits dans des établissements privés bénéficient plus fréquemment d'aides offertes par leur université, contrairement aux étudiants des institutions publiques (en beaucoup plus grande proportion), plus dépendants des aides fédérales.

Si 2 700 euros reste une somme, celle-ci est inférieure à ce que j'imaginais.

Notons que dans un pays o√Ļ le ch√īmage est extr√™mement faible la capacit√© de mobilisation de financement bancaire pour payer ses √©tudes est importante. En effet le risque de non remboursement √©tant √©galement faible puisque corr√©l√© √† la probabilit√© de d√©crocher un job (CQFD).

Néanmoins l'étude indique le développement d'un effet ciseau (augmentation des frais de scolarité et baisse des aides fédérales ( en dollars constants) qui oblige de manière plus systématique le recours à l'emprunt.
 

Un prêt bancaire spécifique pour les repreneurs de Petites Entreprises

Le Crédit agricole a mis en place récemment un prêt destiné au financement de la reprise de petites entreprises.
  • B√©n√©ficiaires : petites entreprises (CA< 5 millions d'euros), artisans, commer√ßants, professions lib√©rales
  • Objet du pr√™t :financement de la reprise:

    • d'un fonds de commerce ou d'un fonds artisanal,
    • d'une client√®le,
    • Mais √©galement financement du rachat d'actions, de parts sociales, d'√©quipement et mat√©riel.
  • Montant maximum : 120 000 euros,
  • Dur√©e : entre 36 et 84 mois,
  • Aucune garantie personnelle demand√©e au repreneur
Vous pouvez lire le document de présentation ici