ALTO-STUDIO
 

Une nouvelle société de capital risque dans les zones sensibles

Aziz Senni, un jeune patron qui a créé une agence de taxi vient d'initier avec de grands noms de l'économie (Claude Bébéar, Eric de Rothschild, Gérard Worms, Gilles Cahen-Salvador ou encore Gonzague de Blignières) la création d'une société de capital risque qui interviendra exclusivement dans les quartiers sensibles.

Ces "Business Angels des Cités" vont investir 5 millions d'euros afin de financer des projets de création d'entreprises par un apport d'argent frais pour constituer le capital social. La fourchette d'intervention sera entre 30 000 et 250 000 euros.

La structure "Business Angels des Cités" apportera également un accompagnement sous la forme de conseil afin de favoriser le développement des entreprises issues de quartiers où le chômage est conséquent.

L'équipe devrait être opérationnelle début 2007.
 

En relisant mes 6 derniers billets je constate que les USA reviennent 3 fois...


je vous rassure je ne pratique pas de l'entrisme, ni ne travail pour l'ambassade des Etats unis en France...promis les prochains billets seront 100% pur France....
 

Créateurs d'entreprises: commencer votre relationnel lors de forum

Forum des entrepreneurs Ă  Perpignan Date : le 08/02/2007

Lieu : Palais des congrès de Perpignan

Cette deuxième édition du Forum des entrepreneurs s'adresse à toutes les personnes qui envisagent de créer ou de reprendre une entreprise, quel que soit le secteur d'activité (commerce, artisanat, industrie, services).

Contact : Barbara Pastre - E-mail : b.pastre@ap-media.fr
http://www.leforumdesentrepreneurs.com

Source: apce (ici)
 

Vous êtes un futur entrepreneur basé aux USA, la France vous propose de l'argent pour revenir au pays

Pour la troisième année, la mission pour la science et la technologie de l'Ambassade de France au Etats-Unis, a mis en place le programme « Young entrepreneurs initiative ».

Il vise à sélectionner une dizaine de porteurs de projets innovants basé aux Etats-Unis et à les inciter à venir monter leur entreprise en France, grâce à une subvention de 5 000 euros et un accompagnement pour faciliter les contacts avec le tissu économique français.

Il n'y a ni condition d'âge, ni de nationalité.

Clôture du dépôt de candidature le 2 janvier 2007.

Source: L'Usine nouvelle (ici)
 

Les sociétés de Business angels

Le gouvernement va lancer à compter du 1 er janvier 2007 un statut fiscal spécifique pour les sociétés de "business angels (voir également ici ).

Ces dernières regrouperont au minimum 4 personnes physiques (particuliers) qui souhaitent investir dans la création ou le développement d'entreprises en apportant des fonds en échange d'actions.

Ainsi ces investisseurs bénéficieront d'une réduction d'impôt lors de l'entrée au capital de l'entreprise financée : 25% des sommes investies, dans la limite du plafond de 40.000 euros pour un couple établi par le dispositif Madelin en faveur des PME.

De plus lors de la cession ultérieure des actions les investisseurs bénéficieront d'une exonération sur les plus-values réalisées.

Ces dispositifs ont pour ambition de stimuler les Ă©pargnants afin qu'ils se transforment en investisseur financier.

Les dernières mesures gouvernementales qu'elles concernent la diminution des charges patronales (voir billet ici et là ) où celles-ci ont un point commun : elles vont dans le bon sens mais à petit pas avec un petit braquet.

Qui peut raisonnablement croire qu'avec une Ă©conomie d'impĂ´t maximum de 10 000 euros (25% de 40 000 euros ) la France va passer de 4 000 business angel Ă  40 000 comme en Grande-Bretagne ?

MĂŞme pas le gouvernement car il souhaite atteindre 20 000 business angels en 2012

Quelle d'ambition !: dans 6 ans la France comptera deux fois moins de business angels que les anglais; bien sur que non car les anglais auront probablement
dépassé les 70 000 euros..

Mise à jour: Et si les arstistes devenaient business angel... Luc Besson va participer au prochain salon des entrepreneurs (du 31 janvier au 2 février 2007); en tant que futurs créateurs, prenez votre courage à deux mains afin de lui proposer votre projet....