ALTO-STUDIO
 

63 millions de brevets disponibles

Le site,http://www.stn-international.de/, regroupe plus de 63 millions de brevets au monde avec pour certains d'entre eux une remontée dans le temps...au 19e siècle.

 

Vos clients vous doivent de l'argent les banques peuvent vous faire une avance de trésorerie

Vous avez besoin d'argent pour financer vos dépenses courantes et dans le même temps vos clients vous doivent encore de l'argent. Au travers de différents billets nous allons voir qu'il existe différentes solutions de financement comme l'escompte par exemple.

La problématique posée:

En tant que dirigeant de l'entreprise Ducheminou vous avez vendu pour 100 000 euros de pâté biologique light pour chat à la Grande Surface Chanau.

En échange de cette livraison et comme d'habitude la Grande Surface accepte de vous payer sous la forme d'une lettre de change avec un délai de paiement de 90 jours.

Le problème est que pour financer cette production vous allez devoir payer rapidement votre propre fournisseur et ce à hauteur de 20 000 euros. Donc vous êtes à la recherche de financement pour pouvoir régler votre fournisseur.

Une solution : escompter la lettre de change auprès d'une banque

Comment cela marche ?

Vous remettez à votre banquier la lettre de change (ou le billet à ordre) et ce dernier va vous faire l'avance de fonds correspondant au 100 000 euros moins sa rémunération pour cette opération.

Ce faisant pour une lettre de change de 100 000 euros la banque va vous avancer 99 OOO €(exemple théorique) car les 1 000 euros d"écart vont correspondre aux intérêts et commissions.

Les intérêts vont couvrir la période s"écoulant entre le moment où vous déposez la lettre de change et le moment où votre client va vous régler.

Dans 90 jours votre client va vous verser 100 000 € qui permettront de rembourser votre banque. Notons que si votre client ne règle pas le montant dû votre banque débitera quand même votre compte.

D"un manière générale votre banquier va vous autoriser une ligne d"escompte et donc vous communiquer un montant maximal d"escompte.

Bien évidemment la banque vérifiera la qualité de vos clients (appelés débiteurs) avant de vous faire l"avance.

Votre banquier privilégiera l"escompte plutôt que d"autres financements à court terme (découvert) car:

  • il dispose de 2 garanties dans la mesure oĂą le remboursement de l'avance qu'il a rĂ©alisĂ© peut venir soit de l'entreprise bĂ©nĂ©ficiaire soit du client de celle-ci.
  • l'opĂ©ration est assise sur une opĂ©ration Ă©conomique rĂ©alisĂ©e et donc pouvant faire l'objet d'une analyse: il s'agit de la vente, en effet pour qu'il y ait escompte il faut tout d'abord qu'il y ait eu vente.

Un point d'analyse:

En ce qui concerne la technique de l'escompte on pourrait penser qu'il suffit pour vous entrepreneur d'avoir des clients solvables, qui présentent des garanties sérieuses pour que la banque vous fasse l'avance de trésorerie.

Pour exemple il y a une faible probabilité pour qu'un de vos clients du CAC 40 au terme de l'échéance prévue ne vous règle pas.

Fort de la qualité de signature de votre client, vous pensez jouer sur du velours, tout fier en allant voir votre banquier.

Et bien ce n'est pas si simple. La société KAKI (nom de code) que nous accompagnons au sein de la pépinière d'entreprises EOLE (Narbonne) disposait d'une lettre de change sur un groupe de taille mondiale.

La probabilitĂ© que ce groupe dĂ©pose le bilan dans les prochains 4 mois Ă©tait proche du zĂ©ro absolu ; et pourtant la banque a refusĂ© l'escompte.

Le risque pour le banquier n'était pas au niveau du client de l'entreprise, qui effectivement disposait de toutes les garanties de solvabilité, mais au niveau de l'entreprise KAKI.

Selon le banquier l'entreprise KAKI compte tenu de sa jeunesse et forcément du manque de recul quant aux compétences de ses équipes présentait un risque:

  • Celui de ne pas satisfaire complètement son client et donc risquer de voir ce dernier ne pas rĂ©gler le montant dĂ» car considĂ©rant que l'entreprise KAKI n'avait pas respectĂ© ses engagement (en terme de dĂ©lai, de qualitĂ© des prestations)

Ceci met en lumière l'intérêt pour tout entrepreneur d'avoir un relation régulière avec son banquier afin qu'il ait confiance en votre entreprise.

L'histoire a donné raison à l'entreprise puisque tout s'est bien passé, le client a pu bénéficier des prestations prévues, l'entreprise a pu obtenir son avance de trésorerie...non pas auprès de banquier mais d'un autre organisme financier : le factor, dont nous verrons ultérieurement l'intérêt.

Le coût de l'escompte

Bien Ă©videmment le coĂ»t va dĂ©pendre de "l'ntĂ©rĂŞt" que vous porte votre banquier. D'une manière gĂ©nĂ©rale on peut considĂ©rer les coĂ»ts suivants :

Taux d'intĂ©rĂŞt (agio) : Taux de base bancaire+ 1% Ă  5%

Commissions (frais fixes) : de 2 € Ă  2,5 € par remise papier de lettre de change (ou billet a ordre)

Pour compléter ce billet pourquoi ne pas poursuivre par un autre:

 

Juste une mise au point.....

Bonjour,

Ce blog est pour moi une récréation, et cette récréation est d'autant plus douce que l'intéractivité, les questionnements, les échanges d'idées s'accélèrent au niveau des commentaires ou alors directement par mail (en général pour des questions de confidentialité).

Compte tenu des thématiques abordées les demandes de précisions, de conseils sont naturelles... et jusqu'alors toutes les questions ont eu réponse...

Sauf que ce jour j'ai pris une décision:

  • toute demande d'aide non accompagnĂ©e d'une formule de politesse (par exemple bonjour avant 20 heures; bonsoir après,...merci... ou autre formule originale) n'aura aucune rĂ©ponse.

Je ne vois pas pourquoi la blogosphère serait un lieu où l'on pourrait s'extraire de concepts aussi précieux qui sont la politesse et la bienveillance....

Votre comportement étant éloigné de cette pratique, la lecture de ce billet vous laisse perplexe?

C'est normal car cela reste marginal mais comme cela tend à augmenter les "choses sont dîtes".

Merci d'être fidèle à ce blog.....

 

Le soleil photographié par la NASA!!!

 

Exclusif:Une méthode breveté pour connaître le prochain Président de la République

Avec le billet "Exclusif: capitalsocial.fr dépose un brevet destiné à prévoir qui sera le prochain Président de la République" je vous avez indiqué comment la science prédictive allez être bouleversée:

  • juste Ă  partir d'une mĂ©thode ou plutĂ´t Ă  partir d'une mĂ©thode juste......

Force est de constater que le premier tour de l'élection présidentielle confirme les prévisions....

On en reparle dimanche soir.....