ALTO-STUDIO
 

Compagnie Lebon une société de capital investissement

lebon[G

Le capital investissement est au coeur de la stratégie de développement de la COMPAGNIE LEBON.

Avec une valeur de 108,76 M€, il représente 61 % de l'actif net réévalué. Des équipes propres sont dédiées à l'investissement industriel et immobilier.

Le capital investissement consiste Ă  investir en fonds propres ou en quasi-fonds propres dans des actifs choisis pour leur potentiel de valorisation Ă  court ou moyen terme.

La juste adéquation du risque et du rendement, la durée d'investissement, le potentiel d'évaluation de l'actif au regard des cycles sectoriels, les fondamentaux du marché, la qualité des hommes, sont autant d'éléments de la création de valeur.

Pour profiter pleinement des opportunitĂ©s de croissance et assurer une diversification des risques efficace, la COMPAGNIE LEBON a fait le choix de segmenter ses investissements Ă  travers trois entitĂ©s complĂ©mentaires :

  • PALUEL-MARMONT CAPITAL investit en direct au capital de PME dans le cadre d'opĂ©rations de transmission de type LBO. Son Ă©quipe dĂ©diĂ©e de quatre professionnels gère un portefeuille de 15 Ă  20 lignes. Cette branche va disposer d'une capacitĂ© d'investissement de 100 ME en intervenant auprès d'entreprises valorisĂ©es entre 10 et 60 ME.
  • PALUEL-MARMONT VALORISATION intervient directement ou indirectement sur des opĂ©rations d'acquisition et de restructuration d'actifs immobiliers avec effet de levier.
  • PALUEL-MARMONT FINANCE investit dans des fonds d'investissements dĂ©diĂ©s Ă  la crĂ©ation d'entreprise ou aux opĂ©rations de LBO sur des grandes entreprises.

Vous la connaissiez cette société de capital investissement ?

Si vous souhaitez poursuivre la lecture de sujets similaires, je vous propose les articles suivants:

 

Qui veut acheter un joueur de football ?

coojixDepuis plusieurs mois fleurissent des projets web destinés à mettre en relation une offre et une demande.

L'imagination n'ayant aucune limite nous devons la création d'une plateforme tout à fait originale qui nous vient de nos amis Outre-Rhin: une équipe a créée une bourse aux transferts sur Internet de joueurs de football.

Vous êtes un joueur allemand de football plutôt dans une division inférieure et le mercato commence le 1er pour ce terminer le 31 janvier... Au lieu d'attendre patiemment à côté du téléphone vous pouvez maintenant utiliser le service Coojooxi.

Vous mettez en ligne votre profil avec un film présentant vos savoirs faire et réalisation avec comme objectif qu'un sélectionneur utilise la plateforme pour identifier une nouvelle recrue.

Pour argumenter sa démarche l'un d'un créateur du site Axel Siebenkittel indique que «De nos jours sans contacts on n'arrive à rien professionnellement. Cela vaut évidemment aussi pour le foot».

Ce dernier souhaite que cette plateforme devienne «une base de données» pour les joueurs et les entraîneurs ou dirigeants de club.

Notons qu'aux joueurs en recherche de club est également proposé des conseils d'anciens professionnels afin qu'ils réalisent un film de qualité tant au niveau de la forme que du fonds ( types de passes, sélection des meilleurs tirs...)

Selon le créateur le marché potentiel est important car en division inférieure (D3, D4 et D5) il y a 6,5 millions de joueurs et chaque année 1,7 millions changent de club.

Pour les dirigeants de clubs, cette bourse aux joueurs peut faciliter leur mission de sélection: «La recherche de joueurs s'avère malheureusement souvent très longue et difficile», explique l'ancien entraîneur de Dortmund, Jürgen Röber, l'un des «parrains» du site dont l'utilisation est pour le moment gratuite.

«Or la découverte de joueurs relève souvent du hasard» d'où l'intérêt de ce type de promotion, ajoute-t-il.

Et ce d'autant que ce que veulent d'abord voir les dirigeants, c'est comment le joueur joue et se comporte sur le terrain. Pas facile quand on est à l'autre bout du pays et qu'on ne peut effectuer, comme les dirigeants de clubs célèbres, de tournées mondiales pour observer de futurs poulains.

Certains experts du ballon rond estiment toutefois que l'avenir d'une telle plate-forme Internet est limité dans la mesure où les talents prometteurs n'ont pas à faire leur promotion. Au contraire ce sont les clubs qui viennent les chercher.

Les dirigeants de Coojooxi, dont le nom vient du chinois «cujuxi» («jouer avec un ballon») ont donc décidé d'élargir leur offre et comptent s'étendre en Afrique et en Amérique du Sud.

Billet Ă  partir de cyberpresse

 

Le rapport ATTALI complet

attaliMonsieur ATTALI (ancien conseiller spécial de François Mitterrand) et 41 personnalités ont déposé auprès de monsieur Nicolas SARKOZY mercredi dernier leur rapport contenant:

  8 ambitions,
20 propositions fondamentales,
318 propositions.

Si vous souhaitez lire le rapport complet suivez le guide:

Rapport de la Commission pour la libĂ©ration de la croissance française : 300 dĂ©cisions pour changer la France.

 

Le Sénat lance la 10 ième édition du Concours Tremplin Entreprises

tremplinPourquoi participer Ă  Tremplin Entreprises ?

En ayant l'opportunité de présenter leur projet innovant aux investisseurs qui comptent, les porteurs de projet lauréats multiplient les probabilités de trouver les financements nécessaires à la réalisation du démarrage ou du développement de leur activité.

La sĂ©lection permet Ă©galement aux 30 laurĂ©ats de :

  • Donner une plus grande crĂ©dibilitĂ© Ă  leur projet car leur projet sera Ă©tudiĂ© par des personnalitĂ©s du capital risque ;
  • Nouer des contacts utiles et gagner du temps en rencontrant, en une seule fois, des personnalitĂ©s du monde de l'entreprise ;
  • Eventuellement ĂŞtre rĂ©compensĂ© par l'un des prix dĂ©cernĂ©s lors de Tremplin Entreprises, et bĂ©nĂ©ficier d'aides et de concours des partenaires.

    Quatre Prix de 15.000 euros chacun, et quatre trophées seront remis, suite à une décision collégiale du comité de sélection, au projet le plus prometteur de chaque catégorie. De plus un prix de 7 500 euros sera remis par l'association Jacques Douce.
  • Gagner en notoriĂ©tĂ©, en accĂ©dant Ă  des mĂ©dias de grande diffusion.

Qui peut concourir ?

En termes sectoriels : tous les projets "innovants", qu'ils comportent une forte composante technologique ou non.

Chaque projet peut concourir dans l'une ou l'autre des catégories suivantes:

  • Logiciels (logiciels d'entreprise, jeux, logiciels embarquĂ©s, logiciels accessibles par le web, CAO, autres logiciels techniques)
  • MatĂ©riaux, composants et systèmes (Ă©quipements tĂ©lĂ©com, Ă©lectronique, optique, Ă©nergie, innovations industrielles)
  • Internet et services (Distribution de biens, service aux personnes et aux entreprises, commerce Ă©lectronique, marketing)
  • Sciences de la vie (Biotechnologies, biopharmacie, medical devices, bio-informatique, diagnostics)

En termes de maturitĂ© : toutes les maturitĂ©s sont acceptĂ©es, du capital d'amorçage au capital dĂ©veloppement. NĂ©anmoins le coeur de cible de la manifestation est le capital risque.

Modalités du concours

  • 1er janvier 2008 :Ouverture des candidatures entrepreneurs.

  • 28 fĂ©vrier 2008: Dernier jour des candidatures entrepreneurs.

  • DĂ©but avril 2008: SĂ©lection des demi-finalistes.
  • 17 et 18 avril 2008: PrĂ©sentations orales.

  • 8 et 9 juillet 2008: Tremplin Entreprises.
  • Frais d'inscription : 60,00 euros TTC

Plus d'information sur tremplin-entreprises-senat

 

Connaissez-vous la e-cigarette ?

La cigarette électronique a la forme d'un petit cylindre un peu plus long qu'une véritable cigarette. L'emplacement du filtre contient une cartouche remplaçable remplie de liquide aromatique de substitution au tabac.

Les principaux ingrédients qu'elle contient sont de la nicotine (optionnel), de l'arôme artificiel de tabac et du propylène de glycol. Lorsque l'on aspire, le microprocesseur active un atomiseur qui mélange le liquide avec l'air inspiré.

Ce mélange est propulsé sous forme de vapeur et est aspirée par l'utilisateur. L'évaporation du glycol donne l'impression d'une véritable fumée produite par une cigarette.

Une diode lumineuse située à l'extrémité simule une fausse combustion. L'appareil ne simule pas uniquement l'acte de fumer mais délivre le mélange vaporisé à la température de 50-60 °C, comparable à celle d'une cigarette.

Selon les initiateurs de cette technologie vous pourrez continuer de fumer votre cigarette Ă©lectronique dans votre bureau ainsi que dans les lieux publics car la e-cigarette ne contient aucune substance toxique.

Je n'ai pas réussi à obtenir des études scientifiques prouvant l'efficacité de l'e-cigarette comme outil de sevrage...

Par contre ce qui m'a interpellé c'est toute la technologie présente dans un si petit volume.

Pour en savoir plus: esmoke.fr