ALTO-STUDIO
 

Economiquement le désordre est préférable à l'ordre....

interrogationJ'aurais préféré écrire ce billet le 1er avril mais prime est donnée à l'actualité car chers amis entrepreneurs, consultants, capital risqueur, étudiants... sachez qu'il vaut mieux être désordonné que rigoureux dans ses méthodes de classification.

Ce n'est pas moi qui le clame mais un professeur à la Business School de l'université Columbia de New York (Eric Abrahamson) et un journaliste (David Freedman).

Dans leur livre "Un peu de désordre = beaucoup de profit(s)" ils indiquent que les gens ayant un bureau ordonné passent plus de temps (36 % en moyenne) à chercher quelque chose sur leur lieu de travail que ceux qui ont un bureau désordonné.

En effet un bureau en désordre peut représenter un système d'organisation et de hiérarchisation de l'information très efficace.

La recherche d'une organisation rigoureuse non seulement serait contre productive mais en plus elle coûterait très cher car:

  • certaines entreprises ont recours Ă  des consultants,
  • organiser rime en gĂ©nĂ©ral avec investissement, achat de logiciel, de matĂ©riel...

Si bien que les auteurs évaluent le marché de l'ordre en milliards de dollars.

Ce faisant accepter un peu de désordre serait générateur d'économie: en effet à quoi bon ranger un document lorsque vous disposez d'un moteur de recherche permettant de le retrouver rapidement.

En plus le désordre stimule la créativité:

Combien de progrès scientifiques, de grandes rĂ©alisations sont le fruit d'un prodigieux dĂ©sordre : la dĂ©couverte de la pĂ©nicilline, celle des plastiques conducteurs, l'observation du rayonnement fossile du Big Bang, les improvisations fougueuses d'un Jean-SĂ©bastien Bach, des chefs Ă©toilĂ©s qui font de leur cuisine un chorus de jazz, un traitement mĂ©dical qui transforme des vibrations alĂ©atoires en bain de jouvence...

Bien évidemment les auteurs ne considèrent pas que l'absence d'organisation, de rigueur, de classement doit être érigée en règle de fonctionnement.

L'autogestion n'existe pas en matière d'entreprise. Par contre ils insistent sur l'équilibre que chaque organisation doit trouver entre ordre et désordre....

 

La Saint Valentin des Femmes Business Angels et des Femmes Chef d'entreprises

STvalentinDifférentes études ont montré que les femmes:

-étaient relativement sous représentées dans la sphère des business angels. En France 3 % des femmes sont des business angels.

-avaient plus de difficulté que les hommes pour créer leur entreprise.

Alors en cette St Valentin je tenais Ă  leur offrir ou plutĂ´t Ă  souligner deux initiatives:


1-Le réseau Femmes Business Angels

Ce réseau souhaite apporter une contribution à la création d'entreprises en Ile de France,en mettant en relation des femmes investisseurs à forte expérience managériale avec des porteurs de projets (création d'entreprises à haut potentiel).

Ce réseau doit permettre d'aider à la création d'entreprise tout en impliquant d'avantage les femmes dans le financement des entreprises.

Le fonctionnement du réseau:

Le réseau Femmes Business Angels cherche à sensibiliser des femmes aux caractéristiques de Business Angels, leur présente des projets dûment sélectionnés et les accompagnent dans leur investissement en leur fournissant des informations utiles (droits, risques encourus, aspects techniques de l'investissement).

La direction du réseau pré-sélectionne des projets (besoins en fonds propres entre, environ, 50 et 500 k€ par projet) sur analyse d'un Executive Summary.

Le Comité de Sélection (ad hoc) étudie la viabilité et le potentiel du projet (business plan, équipe de direction) et sélectionne les dossiers pour présentation à des Femmes Business Angels. Le réseau sélectionne environ 4 projets sur 30 reçus par mois.

La signature d'un Engagement de Confidentialité (disponible sur place) est indispensable pour participer aux rencontres et avoir accés aux dossiers et informations.

Les rencontres entre porteurs de projets et Femmes Business Angels sont organisées en moyenne une fois par mois (3 à 4 projets par rencontre).

La mise en relation se termine au moment où les deux parties (Femmes Business Angels et porteurs de projets) décident d'étudier leur éventuelle collaboration.

Contacts:

Site: http://www.femmesbusinessangels.org/

Coordinatrice : 06 77 60 76 61

Mail: coordinatrice@femmesbusinessangels.fr

2- Le Fonds de Garantie Ă  l'Initiative des Femmes (FGIF).

Ce fonds garantie les prêts bancaires pour les entreprises de moins de 5 ans, créées ou reprises par des femmes.

Ainsi vous contactez l'un des 38 fonds présent sur le territoire (liste ici) et vous avez la possibilité d'être conseiller dans votre recherche de prêt.

La garantie porte sur des emprunts qui peuvent financer des investissement matériels ou du BFR.

Les prĂŞts sont alors garantis Ă  hauteur de 70% dans la limite de 27 000 euros d'emprunt.

Le fonds est rémunéré pour son activité par un prélèvement unique égal à 2,5% du montant garantie

Avantage pour l'entrepreneuse: vous n'avez pas besoin de mettre votre patrimoine en garantie puisque le FGIF s'engage à rembourser la banque à votre place (70% du montant prêté).

Les demandes de garantie FGIF se font via les réseaux France Active.

Plus d'informations: cliquer sur le lien " Fonds de Garantie Ă  l'Initiative des Femmes (FGIF)"

 

Les internautes capital risqueur de la chanson et du cinéma....

DollarsComme vous savez pu le constater de plus en plus de plateforme WEB propose de mettre en relation des personnes qui ont de l'argent face Ă  des personnes qui en recherche. Deux exemples:

  • MyMajorCompany, site lancĂ© par Michael Goldman (le fils de jean-jacques) et Simon Istolainen qui propose aux internautes de devenir eux-mĂŞmes co-producteurs d'artistes Ă©mergents en misant sur des musiciens.


Avec ce site vous pouvez acheter des parts d'un groupe ou d'un artiste prometteur et espérer récupérer votre mise et plus si l'artiste rencontre le succès. En effet 20% à 30% des ventes réalisées par l'artiste sont reversées aux parrains en proportion de leurs apports.

Pour chaque artiste il faut mobiliser 70 000 euros afin qu'il puisse signer avec une major.

MyMajorCompany a déjà un parrain de haut niveau en la personne de Jean-Jacques Goldman (le père de Michael..pour ceux qui ont du mal à suivre). La preuve avec cette vidéo ci-dessous:

Au-delà de la chanson une autre filière tend les bras aux internautes épargnants: le cinéma.

  • Le site 20000prod.com a pour objectif de mobiliser 20.000 internautes appelĂ©s les «prod pionniers» qui en apportant 50 euros chacun vont pouvoir financer un film. En effet avec 1 million d'euros d'apport il serait possible de lever 3 millions avec les subventions et une co-production.

Notons que le scénario est déjà écrit et que les fonds ne sont destinés qu'au tournage et montage.

Selon Fabrice SAVAJOL créateur du site, le film pourrait sortir en salle en 2009.

Pour le site 20000prod.com la démarche pour les parrains ne serait pas financière car:

- 30% des bénéfices du film serviront à organiser une grosse fête avec les 20.000 personnes,

- les 70% restants seront soumis à un vote en ligne entre les internautes et pourront être reversés à une association caritative.

 

Fusion entre L'Agence de l' innovation industrielle et Oséo

OseoLes finalités de cette fusion?

Le regroupement de l'AII avec l'établissement public Oséo Innovation a généré la création de Oséo-AII.

Initialement l'AII était positionnée sur l'accompagnement de projets d'innovations portées par de grands groupes. Avec cette fusion la nouvelle structure sera positionnée sur des projets plus en cohérence avec nos tissus de PME PMI.

Ainsi 300 millions d'euros seront mis en place pour financer les projets d'un montant supérieur à 3 millions d'euros, venant d'entreprises moyennes (entre 250 et 5 000 salariés).

 

INVESTESSOR: un club d'investisseurs

Business angels
INVESTESSOR est un club d'investisseurs, personnes physiques, qui sont business angels ou envisagent de le devenir.

Ces investisseurs sont des chefs d'entreprise, des cadres dirigeants, des retraités actifs, des professions libérales.

Dans une « ambiance club » faite de confiance et de convivialitĂ©, ils veulent :

  • trouver de bons dossiers d'entreprises nouvelles,
  • Ă©conomiser leur temps et leur Ă©nergie pour cette recherche,
  • Ă©changer leurs expĂ©riences entre pairs et s'informer,
  • se concerter, si l'occasion s'en prĂ©sente, pour rĂ©aliser une opĂ©ration conjointe.

Club de business angels qui désirent rencontrer des créateurs d'entreprise, INVESTESSOR a pour but de les mettre directement en relation avec des porteurs de projets à forte capacité de développement dans un cadre soigneusement organisé pour la sélection et la présentation de ces projets.

Dans INVESTESSOR, chaque business angel conserve toute sa liberté individuelle. Il décide seul d'approfondir ses contacts avec un porteur de projet puis de s'engager plus avant, ou pas, dans une affaire.

INVESTESSOR est une association sans but lucratif (loi de 1901) :

  • animĂ©e bĂ©nĂ©volement par une Ă©quipe de praticiens de l'entreprise : chefs d'entreprises, anciens dirigeants, consultants, anciens banquiers, experts-comptables,
  • n'est pas rĂ©munĂ©rĂ©e pour les fonds levĂ©s,
  • remplit une mission d'intĂ©rĂŞt gĂ©nĂ©ral,
  • est membre de FRANCE ANGELS, association française pour la promotion de l'investissement par les business angels, dont il a adoptĂ© l'Ă©thique.

Les entrepreneurs et les investisseurs restent seuls responsables des informations échangées et des décisions qui en résultent.

Si vous souhaitez poursuivre la lecture de sujets similaires, je vous propose les articles suivants: