ALTO-STUDIO
 

1er Forum International de la Recherche en Finance

Le pôle de Compétitivité mondial FINANCE INNOVATION a organisé, les 27 et 28 mars 2008, son premier forum international de Recherche en Finance à Paris sur le thème "Financial Risks New Developments in Structured Products & Credit Derivatives", avec le soutien de la Fondation Institut Europlace de FINANCE (EIF) et de la Fondation du Risque.

Plus de 600 participants, dont 40% d'étrangers en provenance d'Europe, des Etats-Unis, sans oublier l'Inde, le Brésil et la Chine, ont participé à cette manifestation.

Jean LAURENT, Président du Pôle FINANCE INNOVATION, a souligné dans son allocution d'ouverture que ce forum international a pour but d'échanger sur les travaux de recherche en cours des académiques et professionnels du monde entier portant sur des thèmes d'actualité, notamment sur les nouveaux développements des marchés de dérivés de crédit et produits structurés et les modes de gestion des risques liés à ces marchés.

Jean LAURENT a ajoutĂ© que « L'objectif est d'organiser, chaque annĂ©e, Ă  Paris, un forum international de recherche en finance, de très haut niveau, dans le but de rassembler les meilleurs chercheurs et experts du monde entier, en capitalisant sur les atouts reconnus de la formation et de la recherche en mathĂ©matique et finance en France».

Plus d'une centaine de travaux de recherche ont été présentés au cours de ces 2 jours de réflexions, notamment sur les risques liés aux dérivés de crédit (plus de 50% des travaux de recherche présentés).

Pour plus de détails sur le programme, cliquez sur www.finance-innovation.org

 

Aux soldes tous....

Dollars
Dans le cadre de la loi de modernisation de l'économie les adaptations suivantes pourraient être adpotées:

- fixation par décret des dates nationales de début des soldes qui pourraient durer cinq semaines avec des dérogations possibles pour certaines zones touristiques ou frontalières,

- possibilité de deux semaines supplémentaires de soldes "libres", choisies individuellement par chaque commerçant, à condition de ne pas se terminer à moins d'un mois du début des périodes de soldes nationales,

- autorisation d'annonces de réduction de prix pour déstockage toute l'année,

 

KNOL l'encyclopédie de GOOGLE contre WIKIPEDIA

google
Mi décembre GOOGLE annonçait vouloir créer une encyclopédie en ligne gratuite.

Le projet KNOL (contraction de Knowledge, savoir en anglais) est différent de son cousin Wikipédia:

  • Les articles seront Ă©crits par une seule personne qui sera identifiĂ©e
  • Les auteurs auront une libertĂ© totale dans l'expression de leurs opinions et seront les seuls Ă  pouvoir modifier le contenu de l'article
  • les lecteurs pourront poster des commentaires que l'auteur initial pourra inclure ou non dans son article.
  • les auteurs pourront placer de la publicitĂ© ce qui devrait motiver ces derniers... selon Google.

Alors entre le collaboratif business et le collaboratif no business Ă  vous de choisir...

Personnellement la création d'un nouvelle source de revenu pour GOOGLE et les auteurs d'articles ne me choque pas...la différence comme toujours ce fera en fonction de la qualité des informations.

A suivre...

 

Création du virement bancaire européen

businessfinanceUne nouvelle Ă©tape dans la rĂ©alisation d'un marchĂ© unique en Europe a Ă©tĂ© franchie avec la mise en place du virement europĂ©en dans le cadre de l'espace unique de paiement en euros, « Single European Payments Area » (SEPA). Il concerne l'ensemble des pays de l'Espace Ă©conomique europĂ©en (Union europĂ©enne, Islande, Liechtenstein, Norvège) et la Suisse.

Depuis le 28 janvier 2008, les banques s'engagent à ce que les virements européens, effectués dans l'espace SEPA, soient exécutés en trois jours, au même prix que les opérations domestiques.

L'objectif est de rendre les paiements électroniques réalisés au sein de la zone euro; par exemple par carte de crédit, carte de débit, virement bancaire ou prélèvement; aussi simples que les paiements nationaux, effectués à l'intérieur d'un même pays.

Le virement SEPA, qui fait l'objet d'un traitement rapide et fiable, entièrement automatisé, est dorénavant utilisable pour les transactions en euros entre deux comptes tenus par des établissements financiers localisés dans l'espace SEPA.

Pour émettre un virement, les coordonnées bancaires du bénéficiaire sous forme d'IBAN (International Bank Account Number) et de BIC (Bank Identifier Code) sont nécessaires, à la place du RIB actuel.

L'espace unique de paiement sera finalisé avec la création prochaine des cartes bancaires SEPA et du prélèvement européen, ce qui permettra alors aux commerçants d'accepter des cartes de paiement issues de tous les pays du SEPA.

Vous trouverez plus d'informations en cliquant sur :Espace unique de paiement en euros (SEPA)

 

Le financement des micro-projet

DollarsA longueur d'onde on insiste sur la création d'entreprises innovantes, de PME à potentiel (les fameuses GAZELLES) alors que la plupart des entreprises qui sont créées en France répondent à un seul objectif:

- permettre à son créateur de créer son propre emploi.

Ainsi on qualifie souvent ces projets de micro-projet, alors justement comment sont ils financés?


Il existe tout d'abord l'ADIE (Association pour le Droit Ă  l'initiative Ă©conomique)

L'ADIE a pour vocation d'apporter des financements à des personnes qui sont exclus du système bancaires classiques.

Qui peut s'adresser Ă  l'Adie ?

  • les demandeurs d'emploi

  • les allocataires de minima sociaux
  • les personnes ayant des difficultĂ©s d'accès au crĂ©dit bancaire

Adie mode d'emploi

1. Je souhaite créer ou développer mon entreprise. Je n'ai pas accès au crédit bancaire.

2. Je contacte l'Adie. Un conseiller m'indique si je peux obtenir un microcrédit.

3. L'Adie étudie ma demande et me fait part de la décision rapidement.

4. L'Adie me propose un financement adapté à mon projet appelé Microcrédit pouvant atteindre 5 500 euros maximum pour démarrer ou développer une entreprise existante..

Les prêts Adie sont accordés par un comité de crédit composé de bénévoles (chefs d'entreprise, experts-comptables ou banquiers) et de représentants de partenaires bancaires. Ses critères de décision sont la capacité et la détermination du créateur ainsi que la viabilité de son projet.

Conditions de prĂŞts au 1er juillet 2007:

Taux d'intérêt de 7,43%

Durée de remboursement: tous les prêts de l'Adie sont remboursables sur 24 mois maximum.

5. Eventuellement un prĂŞt de matĂ©riel peut ĂŞtre envisagĂ© : vĂ©hicule, ordinateur, matĂ©riel de vente sur les marchĂ©s, ...

6. L'Adie m'accompagne dans la création ou le développement de mon activité.

Depuis la création de l'association en 1989, près de 44 170 entreprises ont été créées générant
53 000 emplois, grâce à plus de 51 767 crédits octroyés.

L'association dispose d'un réseau de proximité qui couvre désormais toute la France (métropole et Dom-Tom). Les 335 permanents et les 1000 bénévoles de l'Adie peuvent rencontrer les porteurs de projets dans l'une des 380 permanences implantées notamment dans les quartiers sensibles. Une fois un contact pris avec un porteur de projet, l'Adie s'engage à le rencontrer soit à son domicile soit dans l'une de ses antennes dans un rayon maximum de 50 km.

Pour contacter une dĂ©lĂ©gation : 0800 800 566

http://www.adie.org

Il existe Ă©galement les banques solidaires

Les banques solidaires sont des banques qui n'en sont pas.... en effet elles s'adressent aux personnes qui souhaitent entreprendre mais qui ne trouvent pas de financement auprès du systèmes bancaires classiques.

Le profit n'est pas au centre des préoccupations de ces banques, l'objectif est de favoriser la création d'emploi en aidant les personnes à réintégrer le paysage économique et social.

Hors des contraintes de rentabilité, les banques solidaires peuvent prendre plus de risque dans leur stratégie de financement.

Un exemple de banque solidaire:

Caisse Sociale de DĂ©veloppement Local (CSDL) 29 rue du Mirail - 33300 BORDEAUX

TĂ©l : 05.56.33.37.97 www.csdl.asso.fr

Mais il y a Ă©galement les structures de capital risque solidaire:

Mobilisant l'épargne de ses membres les structures de capital risque solidaire finance la création et le développement de petites entreprises locales et collectives (SARL, SCOP, SCIC, SA, association).

Un exemple: le réseau des cigales

Le Club est constitué de 5 à 20 personnes qui mettent une partie de leur épargne en commun. Il se réunit plusieurs fois par an pour recevoir les créateurs, décider de leur placements et affecter cette épargne collective au capital des entreprises.

C'est un lieu d'échanges et d'auto-formation sur les questions économiques et de développement local, où investisseurs et porteurs de projet font l'expérience d'une économie socialement responsable et solidaire.

Le club a une durée de vie de 5 ans, prorogeable une fois. Au terme de sa vie, il procède à la liquidation de son portefeuille, au prorata des apports des cigaliers.

Les CIGALES sont au carrefour de l'épargne de proximité, de l'épargne éthique et de l'épargne solidaire.

LE NOMBRE DE CIGALES EN 2006 La FĂ©dĂ©ration des CIGALES comptait 82 clubs actifs en 2006 rassemblant près de 1300 adhĂ©rents. Beaucoup de clubs sont arrivĂ©s en fin de vie : 5 clubs se sont dissous et 11 sont passĂ©s en gestion. 14 clubs ont Ă©tĂ© agrĂ©es en 2006.

L'ACTIVITE DES CIGALES EN 2006:

  • Le nombre de cigalier(e) moyen par club:12
  • Le nombre moyen de projets Ă©tudiĂ©s par club: 5
  • Statuts des entreprises cigalĂ©es: 77% SARL, 12% associations, 11% SCIC/SCOP.

http://www.cigales.asso.fr/