ALTO-STUDIO
 

Une aide simplifiée pour aider les entreprises à exporter: Assurance Prospection Premiers Pas (A3P)

DollarsSoutenir les PME et les TPE primo-exportatrices dans leurs premières démarches export, tel est l’objectif de l’Assurance Prospection premiers Pas (A3P), nouvelle garantie publique que Coface gère pour le compte de l’Etat.

Christophe Viprey, directeur des garanties publiques de Coface explique la démarche:

"L´Assurance Prospection Premiers Pas a été conçue pour accompagner toute une série d´entreprises qui jusqu'à présent ne pouvaient pas prétendre à l’offre classique trop contraignante du fait de leur petite taille ou de leur stratégie de développement à l’international pas assez structurée.

Afin de relever cet enjeu et d’aider les PME ayant peu ou pas d’expérience à l’export, Coface a créé le département du développement des garanties publiques dont l’équipe couvre l’ensemble du territoire Français "

Quels bénéficiaires ?

Entreprises françaises de tous secteurs d’activité (sauf négoce international) ayant au minimum un bilan fiscal, dont le chiffre d’affaires global est inférieur à 50 Me et le chiffre d’affaires à l’exportation est égal ou inférieur à 200 000e ou représente moins de 10% du chiffre d’affaires global.

Quelles dépenses ?

DĂ©penses de prospection non rĂ©currentes, sans agrĂ©ment prĂ©alable :

• déplacements, frais de voyage, frais de séjours (forfait 300e par jour et par personne) et salaires des salariés ou des représentants légaux (forfait 320e par jour et par personne),

• frais de publicité et de démonstration y compris envoi d’échantillons,

• frais et honoraires versés à des tiers au titre de conseil ou de gestion dans la limite de 10 000e (études de marchés confiées à un tiers, conseils juridiques, interprétariat, traduction),

• site internet (création ou adaptation en langue étrangère),

• participation à une manifestation commerciale acceptée par Coface (liste consultable sur le site www.coface.fr/assurance-prospection),

• adaptation des produits aux normes et exigences des marchés prospectés,

• frais fixes d’agents à l’étranger,

• frais liés à la venue en France d’agents ou de clients étrangers

Le montant de l'aide:

Il s'agit d'une avance remboursable Ă©gale au maximum Ă  30 000 euros.

Comment rembourser l'aide:

A l’issue du 3e exercice fiscal (année n+2), l'entreprise rembourse la COFACE via un pourcentage prélevé sur l’augmentation des chiffres d’affaires export annuels par rapport à celui de l’année n-1 ou à la moyenne des 2 ou 3 années n-1, n-2 et n-3.

À quel coût ?

Prime de 4% des dĂ©penses prises en compte dĂ©duite de l’indemnitĂ© (sauf minimum de prime Ă  la signature : 200e).

Comment s’assurer ?

L’entreprise dépose une demande de garantie en ligne et obtient une réponse sous 48 h.

Néanmoins je vous conseil plutôt de prendre un rendez vous avec le chargé d'affaires COFACE qui couvre votre territoire pour lui présenter votre projet et valider son éligibilité.

Le site COFACE: Assurance Prospection Premiers Pas (A3P)

Partage propulsé par Wikio
 

Une aide pour les fonctionnaires créateurs d'entreprises

facadeAfin de stimuler la création d'entreprise par des fonctionnaires une indemnité de départ volontaire est versée pour tout fonctionnaire, ou un agent non titulaire de droit public en CDI, qui démissionne de ses fonctions pour créer ou reprendre une entreprise.

Un petit bémol: l'indemnité est réservée aux agents de la fonction publique d’État qui sont à plus de cinq ans de la retraite (âge d’ouverture de leur droit à pension de retraite).

Le montant de cette indemnité est déterminé au cas par cas, jusqu’à 24 mois de salaire (deux ans de rémunération brute), modulable en fonction de l’ancienneté.

Pour en bĂ©nĂ©ficier, il faut justifier de la rĂ©alitĂ© de l’activitĂ© de l’entreprise :

  • en adressant dans un dĂ©lai de six mois Ă  l’administration d’origine l’extrait K bis de l’entreprise, obtenu lors de la crĂ©ation de l’entreprise, ce qui dĂ©clenche le versement de la première moitiĂ© de l’indemnitĂ©,
  • en transmettant, Ă  l’issue du premier exercice, les pièces justificatives, ce qui permet le versement du solde de l’indemnitĂ©.

Décret n°2008-368 du 17 avril 2008, JO du 19 avril 2008 Légifrance

D'autres articles concernant les fonctionnaires:

Partage propulsé par Wikio
 

Vous connaissez les Pôles de Compétitivité ? une aide au financement?

Carte de la franceQu'est-ce qu'un pôle de compétitivité ?

Un pôle de compétitivité rassemble sur un territoire donné, des entreprises, des laboratoires de recherche et des établissements de formation pour développer des synergies et des coopérations. D’autres partenaires dont les pouvoirs publics, nationaux et locaux, ainsi que des services aux membres du pôle sont associés. L’enjeu est de s’appuyer sur les synergies et des projets collaboratifs et innovants pour permettre aux entreprises impliquées de prendre une position de premier plan dans leurs domaines en France et à l’international.

Quels objectifs pour les pĂ´les ?

Il s'agit de renforcer la compĂ©titivitĂ© de l'Ă©conomie française et de dĂ©velopper la croissance et l'emploi sur des marchĂ©s porteurs :

  • en accroissant l'innovation ;
  • en confortant des activitĂ©s, essentiellement industrielles, Ă  fort contenu technologique ou de crĂ©ation sur des territoires ;
  • en amĂ©liorant l'attractivitĂ© de la France, grâce Ă  une visibilitĂ© internationale renforcĂ©e.

Quelle stratégie pour les pôles ?

Ă€ partir d’une vision partagĂ©e par les diffĂ©rents acteurs, chaque pĂ´le de compĂ©titivitĂ© Ă©labore sa propre stratĂ©gie Ă  cinq ans, ce qui lui permet de :

  • concrĂ©tiser des partenariats entre les diffĂ©rents acteurs ayant des compĂ©tences reconnues et complĂ©mentaires ;
  • bâtir des projets collaboratifs stratĂ©giques de R&D qui peuvent bĂ©nĂ©ficier d’aides publiques, notamment auprès du fonds unique interministĂ©riel (FUI) ;
  • promouvoir un environnement global favorable Ă  l’innovation et aux acteurs du pĂ´le en conduisant des actions d’animation, de mutualisation ou d’accompagnement des membres du pĂ´le sur des thĂ©matiques telles que la formation et les ressources humaines, la propriĂ©tĂ© industrielle, le financement privĂ©, le dĂ©veloppement Ă  l’international, etc.

En suivant ce lien vous accéderez à l'annuaire des pôles de compétitivités: http://competitivite.gouv.fr/poles-en-action/annuaire-des-poles-20.html

 

Enfin un RĂ©pertoire des aides publiques aux entreprises

businessfinanceLe site internet www.aides-entreprises.fr recense toutes les aides financières proposées par les pouvoirs publics aux entreprises pour leur création ou leur développement.

Une carte de France interactive permet d’accéder à ces informations.

La recherche peut s’effectuer par projet, par territoire (région, département ou commune) ou par organisme financeur.

En ligne, vous trouverez toutes les informations sur les objectifs des aides, leurs bénéficiaires, les montants, les conditions d’attribution, etc.

Accéder au répertoire: http://www.aides-entreprises.fr

Partage propulsé par Wikio
 

Le fonds d'amorçage CREALIA pour les jeunes entreprises

businessfinanceCREALIA accorde des prêts d’honneur à taux zéro, sans garantie personnelle, à des entreprises innovantes jusqu'à 100 000 euros.

Tous les bénéficiaires sont accompagnés par un membre de SYNERSUD (le réseau des pépinières et incubateurs du Languedoc-Roussillon).

Le fonds d’amorçage de CREALIA est abondé par la Région, l’Europe, la Caisse des Dépôts ainsi que des investisseurs privés.

Depuis 2010, CREALIA a renforcé sa capacité de financement grâce à JEREMIE, un dispositif géré par le FEI (Fonds Européen d’Investissement). L’initiative européenne JEREMIE facilite l’accès aux fonds propres des PME. Elle est dotée de 30 millions par la Région Languedoc-Roussillon et le Feder.

A l’occasion de la 9ième Ă©dition « TrophĂ©e des Partenaires de l’Innovation », CREALIA a rĂ©uni plus de 200 chefs d’entreprises, banquiers, dirigeants et grands dĂ©cideurs. La cĂ©lèbre navigatrice Isabelle AUTISSIER, marraine de la soirĂ©e, a montrĂ©, Ă  travers son expĂ©rience, que les dĂ©fis relevĂ©s par les porteurs de projet et ceux qui les accompagnent, dynamisent notre prĂ©sent et sont un enjeu pour l’avenir.

CREALIA va financer cinq nouveaux projets: DIATAE, SCAL’IN, OREKA SUD, METAFORA et NADRA TECHNOLOGIES.

. DIATAE: propose aux collectivités territoriales des solutions pour une politique agricole respectueuse de l’environnement. L’idée est née dans un contexte de forte pression réglementaire pour une réduction de l’utilisation des pesticides et une gestion équilibrée des ressources en eau. Leur outil est un logiciel novateur né de recherches conjointes entre DIATAE, le CNRS et le CIHEAM-IAMM. Ce partenariat s’est concrétisé par la mise en place du projet TRAM, labellisé en septembre 2010 par le pôle de compétitivité Qualiméditerranée.

. SCAL’IN : La mission de cette jeune entreprise est de développer et de réaliser sur site de nouveaux coffrages d’escalier en béton. Elle propose des solutions performantes pour les constructeurs, les maçons, les particuliers, les promoteurs et les architectes. Elle développe de nouveaux concepts dans le but d’améliorer la sécurité sur les chantiers et les conditions de travail et de réduire le temps de pose tout en gagnant en qualité. Les kits de matériels sont réutilisables et adaptables aux différentes géométries d’escaliers tournants en béton.Thomas CHOQUET le dirigeant a déjà déposé deux brevets en juin 2010 pour développer un concept qui évoluera selon les besoins et les contraintes des clients et utilisateurs.

. OREKA-SUD: développe une solution logicielle ayant pour objectif la conception des opérations liées à la fin de vie des produits et installations industrielles. Sa première application métier est vouée à la maintenance, à la rénovation et au démantèlement des installations nucléaires. A partir d'une simulation 3D temps réel du démantèlement de l'installation, ce logiciel définit le scénario d'intervention optimum en fonction des moyens à disposition, des coûts, des risques nucléaires et des déchets produits.

. METAFORA Biosystems: est une société de biotechnologie dont le métier est la mise au point de biomarqueurs du métabolisme cellulaire. Sa technologie a des applications dans la R&D industrielle (découverte, toxicologie de candidats médicaments), et dans le diagnostic clinique. Plus précisément, leur outil permet d’établir le profil d’expression de transporteurs de métabolites et de le corréler à l’état physiologique des cellules.

. NADRA TECHNOLOGIES : l'équipe accompagne les entreprises et leur "offre" des solutions performantes et ergonomiques autour des infrastructures informatiques. Ils y proposent leur savoir-faire et leur logiciel innovant pour une administration et des sauvegardes plus rapides et sécurisées des infrastructures virtuelles ainsi que pour la gestion des réseaux. Ils travaillent sur une solution d'audit automatisé pour accompagner les entreprises en vue du passage à la virtualisation. Parallèlement à cette activité de R&D, ils réalisent des missions d’expertise sur des technologies émergentes ce qui leur permet de mieux faire connaître leurs produits et la qualité de leur service.

Partage propulsé par Wikio