ALTO-STUDIO
 

Entrepreneur comment allez vous choisir le lieux d’implantation de votre société ?

Carte de la francePour de nombreuses entreprises, entre autre celles qui ont comme client des particuliers (B to C) le choix du lieu d’implantation de la future entreprise constitue un éléments important pour la réussite du projet.

D'ailleurs la problématique du lieux d'implantation est souvent étudiée lorsque l'on réalise une étude de marché.

Il existe un outil pour vous aider dans votre réflexion:

L'Insee propose un outil d’aide au diagnostic d’implantation locale (ODIL) qui fournit les premiers éléments d’une étude de marché, en donnant accès à toutes les données locales permettant au créateur de définir son projet en fonction de l’activité envisagée, des produits ou services proposés, de la commune d’implantation et de la présence d’entreprises concurrentes.

Ainsi vous ĂŞtes en mesure d'analyser prĂ©cisĂ©ment une zone, un territoire via des statistiques locales sur la clientèle potentielle : par exemple, caractĂ©ristiques de la population, types de mĂ©nage et de logement, revenus imposables, dĂ©penses, consommation par produit...

ODIL à l’accès sécurisé est mis gratuitement à la disposition des porteurs de projet par l’intermédiaire d’organismes de soutien à la création d’entreprise (chambres de commerce et autres pépinières).

 

Report de cotisations chĂ´mage pour aider les PME

businessfinanceDans un communiqué de presse l'UNEDIC indique:"Compte tenu de la situation financière internationale et des éventuelles répercussions sur la trésorerie des entreprises, l'Unedic vient de décider d'accorder un dégrèvement de pénalités sur les contributions dues au titre de l'Assurance chômage".

Ainsi des délais de paiement sont accordés:

  • l'Ă©chĂ©ance trimestrielle exigible le 15 octobre pourra ĂŞtre rĂ©glĂ©e jusqu'au 15 novembre et ce sans pĂ©nalitĂ© pour les entreprises de 10 Ă  50 salariĂ©s,
  • l'Ă©chĂ©ance trimestrielle exigible le 15 octobre pourra ĂŞtre rĂ©glĂ©e jusqu'au 15 dĂ©cembre et ce sans pĂ©nalitĂ© pour les entreprises de moins de 10 salariĂ©s.

Notons que pour les entreprises de plus de 50 salariés si elles connaissent des difficultés elles pourront disposer également d'aménagements.

 

Le Plan de soutien aux PME avec OSEO

oseoLe plan de soutien aux PME décidé par le Gouvernement a renforcé les moyens d'OSEO qui pourra prendre 5 milliards € de risques supplémentaires aux côtés des banques, pour répondre aux besoins des entreprises liés à la conjoncture.

OSEO mobilise l’ensemble de ses collaborateurs et met en place, Ă  la demande de Christine Lagarde, ministre de l’Économie, de l’industrie et de l’emploi, un dispositif spĂ©cial Ă  la disposition de tous les dirigeants d’entreprises :

  • un numĂ©ro de tĂ©lĂ©phone, le 0810 00 12 10 (numĂ©ro azur, prix d’un appel local), dont les appels sont automatiquement transmis Ă  l’implantation locale d’OSEO la plus proche.
  • un formulaire spĂ©cifique accessible depuis la page d’accueil du site, permettant Ă  l’entrepreneur de prĂ©ciser son besoin.
 

L' Union des Industries et des Métiers de la Métallurgie va créer une société de capital risque

businessfinanceL'UIMM ( Union des Industries et des Métiers de la Métallurgie), présidée par Frédéric Saint-Geours va faire évoluer ses missions en affectant 230 millions d'euros sur 5 ans pour favoriser l'emploi, l'innovation, le capital-risque et «l'entraide professionnelle».

En effet l'UIMM dispose d'une cagnotte de 580 milllions d'euros constituées en partie par les cotisations "volontaires" des entreprises à la célèbre caisse de secours mutuel, l'Epim (Entraide professionnelle des industries des métaux) au cœur d'une affaire juridique sortie il y a peu sur la place public.

La nature des projets qui seront portés:

  • Une fondation sera destinĂ©e Ă  renforcer les relations entre l'industrie et l'enseignement supĂ©rieur via: le financement de chaires dans les universitĂ©s et Ă©coles ainsi que des fondations universitaires. 20 millions d'euros sur cinq ans seront investis.
  • Une autre fondation aura pour vocation de stimuler la formation et l'insertion de salariĂ©s dans l'industrie afin de lutter contre la pĂ©nurie de main d'oeuvre dans la filière. Cette fondation pourra s'appuyer sur une "cagnotte" de 70 millions.
  • 50 millions sur cinq ans financeront un programme de communication pour valoriser l'industrie et les mĂ©tiers industriels.
  • 55 millions sur cinq ans seront programmĂ©s pour crĂ©er un dispositif de capital-dĂ©veloppement a destination des très petites et moyennes entreprises industrielles, pour accompagner leur dĂ©veloppement et accroĂ®tre leurs capacitĂ©s d'innovations.
 

En moyenne les créateurs d'entreprises mobilisent combien de fonds?

businessfinanceL'Insee nous apporte la réponse:

  • 50% des entrepreneurs mobilisent moins de 8 000 euros,
  • 10% des crĂ©ateurs investissent plus de 80 000 euros. C'est le cas des crĂ©ations sur des secteurs fortement capitalistiques comme l'agro alimentaire et l'immobilier.
  • 25% des financements proviennent des banques sous la forme d'emprunt.