ALTO-STUDIO
 

Réduction des délais de paiement : 4 milliards d’euros de trésorerie en plus pour les PME

businessfinanczLa réduction des délais de paiement à partir du 1er janvier 2009 devrait permettre d’accroître la trésorerie des PME françaises d’environ 4 milliards d’euros.

Dans le cadre du plan de relance, Oséo, la banque publique d’aide aux PME, va en outre participer au "renforcement" de la trésorerie des PME en garantissant les prêts souscrits auprès des banques à hauteur de 60 %, voire 70 % si les régions abondent, a notamment précisé François Drouin, le PDG d’Oséo.

Les délais de paiement, qui peuvent atteindre jusqu’à 102 jours dans certains secteurs, doivent être réduits à partir du 1er janvier à 45 jours fin de mois ou 60 jours à compter de la date d’émission de la facture.

A fin 2007, le respect des délais de paiement en France s’était "légèrement amélioré", mais "la nature du diagnostic" reste la même, "à savoir que la France est un pays ou l’on paie en retard", a souligné Jean-Paul Betbèze, auteur du troisième rapport de l’Observatoire, par ailleurs chef économiste du Crédit Agricole. Ces délais étaient en moyenne de 64,6 jours fin 2007 contre 65,9 jours fin 2006.

 

Vidéo Exclusive: Hervé NOVELLI présente le statut d'Auto Entrepreneur devant 1 200 invités

Hervé NOVELLI, Secrétaire d'Etat chargé du Commerce, de l' Artisanat, des Petites et Moyennes Entreprises...a présenté le 18 décembre à l’université Paris-Dauphine devant plus de 1200 invités le statut de l’auto-entrepreneur.

Cette réunion avait deux points forts:

  • une prĂ©sentation gĂ©nĂ©rale par monsieur HervĂ© NOVELLI des objectifs et des avantages de ce nouveau statut, avec un point particulier sur les documents Ă  remplir pour en bĂ©nĂ©ficier.
 La vidéo d'une dizaine de minute ci-dessous concerne cette première présentation.
  • des Ă©changes avec la salle ou sans aucun filtrage des questions ont Ă©tĂ© posĂ©es au ministre ainsi qu'Ă  François Hurel, auteur du rapport "pour une meilleure reconnaissance du travail indĂ©pendant" (première Ă©tape du parcours qui a menĂ© au statut) , Jean-Claude Volot, prĂ©sident du conseil de l'APCE (agence pour la crĂ©ation d'entreprises) et Maria Novak, prĂ©sidente de l'Adie (association pour le droit Ă  l'initiative Ă©conomique).
 Une seconde vidéo vous présentera ultérieurement ces échanges.



 

Relèvement des seuils pour les marchés publics conclus sans publicité

Carte de la franceCette nouvelle disposition ci-dessous va intéresser de nombreuses entreprises dont les sociétés de conseil:

Un texte prévoit le relèvement de 4 000 euros à 20 000 euros du seuil en dessous duquel il est désormais possible de décider que le marché soit passé sans publicité, ni mise en concurrence. Cette mesure s'applique pour les marchés initiés après le 20 décembre 2008.

Source : dĂ©cret n°2008-1356 du 19 dĂ©cembre 2008, Journal officiel du 20 dĂ©cembre 2008, p.19 548

 

Succès du dispositif de médiation du crédit

Carte de la franceLe dispositif de médiation du crédit créé en octobre rencontre un vif succès auprès des entreprises, comme en témoignent les nombreux dossiers déposés par les entreprises et traités par le médiateur du crédit.

Le médiateur du crédit a pour rôle de venir en aide aux entreprises qui rencontrent des difficultés de trésorerie ou d’accès au crédit et de s’assurer que les banques financent le tissu économique conformément aux engagements qu’elles ont pris en octobre dernier.

D’ores et déjà, les services du médiateur du crédit ont ouvert 2 908 dossiers de médiation sur l’ensemble du territoire français.

Un tiers de ces dossiers ont Ă©tĂ© clos, avec une issue favorable dans les deux tiers des cas : "On constate un changement d’attitude des banques depuis le discours du prĂ©sident de la RĂ©publique, qui n’a pas encore eu le temps d’apparaĂ®tre dans les statistiques de la Banque de France mais que l’on voit sur le terrain", a dĂ©clarĂ© RenĂ© Ricol.

Il faut noter que les entreprises ayant recours Ă  la mĂ©diation sont pratiquement toutes des PME :

  • 95 % d’entre elles comptent moins de cinquante salariĂ©s,
  • 76 % ont au plus 10 salariĂ©s,
  • seulement 3 % ont plus de 250 salariĂ©s et 1 % plus de 500 salariĂ©s.

Par ailleurs, ces PME appartiennent principalement aux secteurs:

  • des services,
  • du commerce,
  • du bâtiment,
  • des travaux publics,
  • de l’industrie : "C’est dans ce dernier secteur que se concentrent les plus gros dossiers", a soulignĂ© le mĂ©diateur.

Plus d'information sur ce sujet:

Comment faire lorsque l'on vous refuse un prĂŞt bancaire?

 

Réné Ricol: une nouvelle opportunité pour stimuler la filière capital risque ?

businessfinanceComme vous le savez René Ricol est chargé en tant que Médiateur National du Crédit de "pousser" les banques à faire leur métier de base à savoir prêter des fonds même en cette période délicate.

Ce que l'on savait moins c'est qu'il compte également prendre en compte la faiblesse structurelle des fonds propres de nos PME françaises.

Ce faisant il souhaite créer une structure qui facilitera le financement des entreprises par une prise de participation au capital de la société. Selon Réné RICOL "Les chefs d'entreprise doivent pouvoir s'adresser aux fonds ISF, à Alternext, aux fonds régionaux".

Reste Ă  connaĂ®tre les modalitĂ©s de fonctionnement de cette nouvelle structure: apporter des fonds directement ou ĂŞtre un intermĂ©diaire conseil ?

A suivre.....

Si vous souhaitez poursuivre la lecture de sujets similaires, je vous propose les articles suivants: