ALTO-STUDIO
 

Quelles sont les règles de rémunération des stagiaires ?

Carte de la franceLes stages en entreprise de plus 3 mois consécutifs sont obligatoirement rémunérés chaque mois, dès le premier jour du stage, et sont limités à 6 mois, sauf s’ils sont intégrés à un cursus pédagogique.

Cette « gratification » (il ne s’agit pas d’un salaire) doit correspondre au minimum Ă  12,5 % du plafond horaire de la SĂ©curitĂ© sociale (soit 398,13 € pour un temps complet de 151,67 heures mensuel), Ă©quivalent Ă  30 % du Smic. Si elle ne dĂ©passe pas ce seuil, elle est exonĂ©rĂ©e de charges sociales.

Une convention, signée entre le stagiaire, l’établissement d’enseignement et l’entreprise d’accueil, doit obligatoirement définir les activités confiées au stagiaire, la date du stage et la durée hebdomadaire maximale de présence du stagiaire dans l’entreprise. Doivent aussi y figurer le montant de la gratification et les modalités de son versement, ainsi que les avantages éventuels (restauration, hébergement ou remboursement de frais).

Le stagiaire bénéficie d’une protection contre le risque accidents du travail et maladies professionnelles, et est rattaché au régime général de la Sécurité sociale. Le stage ne donne droit ni à congés payés, ni à d’autres indemnités.

Un stage ne doit pas ĂŞtre utilisĂ© pour :

  • remplacer un salariĂ© en cas d’absence, de suspension de son contrat de travail ou de licenciement,
  • exĂ©cuter une tâche rĂ©gulière correspondant Ă  un poste de travail permanent,
  • faire face Ă  un accroissement temporaire d’activitĂ© ou
  • occuper un emploi saisonnier.

Lorsque le stagiaire est embauché par l’entreprise dans laquelle il a fait son stage, la durée du stage est déduite de la période d’essai.

Par ailleurs, une prime de 3 000 € est versée aux employeurs qui embauchent entre le 24 avril et le 30 septembre 2009 en CDI un stagiaire de moins de 26 ans à la date du contrat, dont le stage dans l’entreprise a débuté entre le 1er mai 2008 et le 24 avril 2009, pour une durée cumulée d’au moins 8 semaines.

Source: http://pme.service-public.fr/

 

Création du fonds Paris Innovation Amorçage pour les jeunes créateurs d'entreprises

businessfinanceLe fonds "Paris Innovation amorçage", sera doté de 2 millions d'euros sur 2009 pour financer la création d'entreprises.

1 million d'euros apportés par la Ville de Paris et 1 million d'euro apportés par OSEO.

Pour être éligibles les entreprises devront être accompagnées par un des incubateurs labélisés par la Ville de Paris.

Le financement prendra la forme soit:

  • d'une subvention,
  • d'une avance remboursable (soit un prĂŞt sans taux d'intĂ©rĂŞt),
  • un mixte subvention + avance remboursable
 

Qu’est-ce que le programme Erasmus pour jeunes entrepreneurs ?

Carte de la franceAprès le programme Erasmus pour les étudiants, voici le programme d’échange pour des jeunes Européens qui souhaitent créer une entreprise. Notons que les entreprises déjà créées depuis moins de trois ans peuvent également bénéficier de ce dispositif qui consiste:

  • pour une jeune crĂ©ateur d'effectuer pendant 6 mois maximum un stage dans une entreprise plus mature en Europe. La rencontre avec un chef d'entreprise plus expĂ©rimentĂ© doit permettre de rĂ©aliser un transfert de compĂ©tences.
  • Ă  la mobilisation d'une aide financière au profit du jeune crĂ©ateur est prĂ©vue afin de faire face Ă  diffĂ©rentes dĂ©penses: dĂ©placement, hĂ©bergement...Par exemple 1 100 euros par mois au Danemark.

Plus d'information: Programme Erasmus pour jeunes entrepreneurs

 

Jean-Michel Aulas a été désigné "personnalité du sport-business de la décennie"

Carte de la franceCe prix a été remis par lNZ Consulting et TNS sport; les deux sociétés organisatrices qui après avoir identifié 15 personnalités ont demandé à plus de 1 000 professionnels du sport business de voter en ligne pour les départager.

Quelques éléments clés qui expliquent cette distinction:

  • Jean-Michel Aulas, dirigeant de l'entreprise SAGE, a pris en 1987 la prĂ©sidence de l'OL; avec lui le club a affichĂ© sept titres consĂ©cutifs de champion de France en ligue 1.
  • autre distinction OL Groupe a Ă©tĂ© introduit en Bourse dĂ©but 2007 afin de diversifier les activitĂ©s du club et construire un nouveau stade.
  • si l'on considère le chiffre d'affaires, l'OL est le 12 ème club europĂ©en.
  • si l'ont prend en compte sa valeur globale selon Forbes le club est Ă©valuĂ© 325 millions d'euros. Compte tenu des derniers rĂ©sultats de l'OL cette valorisation risque d'ĂŞtre revue Ă  la baisse...

Les autres personnalités distinguées:

  • en seconde position: Max Guazzini, prĂ©sident du Stade Français (Rugby),
  • en troisième position: Michel Platini, prĂ©sident de l'UEFA.
 

"Serious games", web 2.0 : le Gouvernement accélère la mutation de l’économie française

Carte de la franceNathalie Kosciusko-Morizet a donné le coup d’envoi, le 27 mai, de deux appels à projets en recherche-développement et innovation. Dédiés au serious gaming et au Web 2.0 et financés à hauteur de 30 millions d’euros, afin d’accélérer la mutation numérique de l’économie comme de la société françaises.

Le lancement des appels à projets web 2.0 et "serious games" fait suite à la présentation, au conseil des ministres du 6 mai dernier, du volet numérique du plan de relance.Ils sont destinés en priorité aux PME mais aussi aux associations, aux établissements publics et aux grands groupes et privilégieront les approches multipartenariale s.

Le comitĂ© de sĂ©lection des projets sera composĂ© d’experts de l’administration et du monde acadĂ©mique, d’associations de professionnels et d’utilisateurs. Nathalie Kosciusko-Morizet a tenu Ă  inscrire cette opĂ©ration dans un calendrier resserrĂ© afin d’optimiser l’impact de ces projets en termes de crĂ©ation d’emploi et de croissance :

  • dĂ©pĂ´t des candidatures du 27 mai au 6 juillet,
  • examen des dossiers du 7 juillet au 30 aoĂ»t,
  • annonce des projets sĂ©lectionnĂ©s au mois de septembre,
  • signature des conventions de financement avant la fin 2009.

Pour le Gouvernement, l’objectif est triple :

  • soutenir des secteurs Ă©conomiques français de pointe, comme celui du jeu vidĂ©o, afin de conforter nos positions et de conquĂ©rir de nouveaux marchĂ©s ;
  • accompagner la transformation et la modernisation de l’économie française, en dĂ©veloppant les usages des technologies de l’information et de la communication au sein des entreprises, des administrations et des foyers ;
  • capitaliser sur les compĂ©tences techniques et opĂ©rationnelles des entreprises françaises pour investir dès maintenant sur des marchĂ©s d’avenir Ă©valuĂ©s Ă  plusieurs dizaines de milliards d’euros.