ALTO-STUDIO
 

Pour la première fois en France un fonds de capital risque mis en oeuvre par une université

DollarsSelon le JDD ce mercredi va être officialisé la création d'un fonds émanant de 15 universités réunies sous la bannière Sorbonne Universités (dont l'université Pierre-et-Marie-Curie, l'université de technologie de Compiègne ou encore l'Insead).

Ce fonds d'amorçage est possible depuis la loi de 2007 sur l'autonomie des universités, qui autorise à créer des fondations pour trouver des financements complémentaires. L'objectif est d'atteindre 60 millions d'euros afin de financer des créations d'entreprises émanant d'étudiants et ainsi conserver les entrepreneurs innovant sur notre territoire.

À ce jour, la fondation a déjà collecté 35,5 millions via: ex CDC Entreprises (BPI aujourd'hui), Natixis, CNP, Malakoff Médéric et AG2R.

Cette enveloppe sera gérée par la société de capital-risque Quadrivium Ventures.

L'objectif: accompagner une quinzaine de start-up sur quatre ans.

Partage propulsé par Wikio

Si vous souhaitez poursuivre la lecture de sujets similaires, je vous propose les articles suivants:

 

Le capital risque finance t-il des entreprises qui crées de l'emploi ?

Dollars L'Association Française des Investisseurs pour la Croissance (AFIC) et Ernst & Young ont publié une étude portant sur l'évolution des entreprises en France qui ont eu des financements par des capitaux risqueurs/développeurs.

Les chiffres concernent 2.790 entreprises financées par les fonds de private equity ( capital investissement).

Les données sur 2012:

  • les sociĂ©tĂ©s affiche 80.000 emplois. Alors que l'AFIC prĂ©cise que la "conjoncture Ă©conomique est extrĂŞmement difficile" et qu'il y a eu 100.000 emplois dĂ©truits dans le secteur marchand en France en 2012.
  • Le chiffre d'affaires des sociĂ©tĂ©s financĂ©es est en augmentation de 4% par rapport Ă  2011.
Partage propulsé par Wikio

Si vous souhaitez poursuivre la lecture de sujets similaires, je vous propose les articles suivants:

 

Le mentorat universitaire pour créer votre entreprise cela vous parle ?

businessfinanceCréer une entreprise innovante nécessite des compétences très larges afin de passer sans embuche de la phase de faisabilité (de l'idée au prototype), à la phase de lancement de la production (ou de la servuction) et de la commercialisation sous oublier la phase de maturité et de gestion financière.

Difficile de passer tous ces caps seuls....Pour la phase de faisabilité et de lancement de la production/commercialisation aux USA existe au sein de deux universités un programme intéressant:

  • l'un Ă  l'universitĂ© de Virgine

Chaque mentors apporte 3 000 dollars par an à ce programme. Fort de ce budget l'université est en mesure d'accompagner les créateurs au niveau financiers jusqu'à 10 000 dollars pour différentes dépenses ( dépôt de brevet, prototype...).

Le créateur bénéficie également des compétences provenant d'un mentor ayant des compétences en droit, un autre en capital risque et également un cadre ou un ancien entrepreneur.

De plus du personnel de l'université est également mis à la disposition de l'entrepreneur.

  • l'autre au MIT

Le MIT est en avance sur ce type de prestation puisque ce programme d'accompagnement à plus de 13 ans d'existence. Là également un éco-système est bâti autour du créateur afin de l'aider dans son développement.

Partage propulsé par Wikio
 

Vous voulez vous implanter aux USA...On vous aide

businessfinanceSi vous programmez à court terme un développement de votre business aux USA, alors poursuivez le Programme d'accélération dans la Silicon Valley.

Le programme propose un condensé de 10 semaines de business developpement, de coaching et de networking, pour les entreprises françaises ayant un projet d’implantation à court terme dans la Silicon Valley.

L'implication d'Ubifrance et de Bpifrance permettra aux PME sélectionnées de mener à bien leur stratégie d'implantation aux Etats-Unis.

Comment postuler ?

8 PME et startups françaises du secteur des TIC seront sélectionnées sur la base de leur projet d’implantation, du caractère innovant de leur offre et de son adéquation avec les attentes du marché.

La sélection sera faite par un jury composé de personnalités reconnues, que ce soit dans le capital risque ou dans l’écosystème des startups de la Silicon Valley.

Les grands groupes partenaires du programme (Cisco, Sprint, Qualcomm Ventures, Samsung, Intel…) seront les premiers localement à découvrir la liste des participants, et indiqueront les startups qu’ils veulent rencontrer.

Calendrier

  • TĂ©lĂ©charger le dossier d’inscription sur le site http://ubi-io.com/fr/
  • Renvoyer le dossier de candidature avant le 28 fĂ©vrier 2014 Ă  l’adresse ubi.io@ubifrance.fr
  • DĂ©but mars 2014 : RĂ©union du ComitĂ© de sĂ©lection et annonce des 8 PME sĂ©lectionnĂ©es
  • Du 5 mai au 11 juillet 2014 : Première Ă©dition d’ubi i/o

Pour en savoir plus, consultez le site dédié : http://ubi-io.com/fr/

Partage propulsé par Wikio