ALTO-STUDIO
 

TECHNIUM Challenge: un concours d'innovation international

Technium

TECHNIUM Challenge Internationnal est un concours d'innovation qui s'adresse aux entreprises étrangères désireuses de s'implanter sur le marché Britanique.

Les prix:

  • Le grand gagnant recevra une annĂ©e de location de bureau gratuite au sein d'une pĂ©pinière Technium, l'Ă©tablissement de sa sociĂ©tĂ© au Royaume-Unis et une sĂ©rie de soutien et de conseil pour le lancement de son activitĂ©.
  • Tous les gagnants nationaux, dont celui pour la France suite Ă  la dĂ©cision du jury national, sont invitĂ©s au Pays de Galles pour une semaine pĂ©dagogique afin de dĂ©velopper leur projet avec des experts sur place. Des rendez-vous seront Ă©galement organisĂ©s au prĂ©alable avec des universitaires, des industriels et des conseillers professionnels selon des besoins particuliers.
  • Tous les candidats recevront un soutien pour le dĂ©veloppement d'un business international.

Les pays participants:

France, Australie, Chine, Inde, Japon, Nouvelle Zélande, Afrique du sud, Corée du Sud, Etats-Unis....

Organisation du concours:

  • Septembre 2007-Mars 2008

La première phase consiste à contacter le représentant du Technium Challenge en France:

John REES

John.rees@wales-uk.com

01 42 17 91 31

06 13 97 57 06

Site internet: Technium

Ensuite il vous sera demandé de rédiger une note de synthèse de votre projet. Une fois celui-ci approuvé, le candidat devra fournir un business plan complet.

Des conseillers et des documents seront mis à votre disposition pour vous aider dans toutes ces démarches.

  • Avril 2008

La date limite pour le dépôt de candidatures auprès du représentant John REES est le 4 avril 2008

Au cours du mois d'avril des candidats seront convoqués devant un jury national.

Des finalistes de chaque pays seront annoncés fin du mois d'avril 2008.

Pour terminer notons que Technium est le réseau gallois des pépinières qui soutient le développement et la croissance des entreprises technologiques.

 

la 10e édition du Concours « Talents »

talentssDepuis le 30 janvier les inscriptions sont ouvertes pour la 10e Ă©dition du Concours « Talents », premier concours national d'aide Ă  la crĂ©ation d'entreprise.

InitiĂ© par le RĂ©seau des Boutiques de Gestion et organisĂ© par l'Association Concours Talents (ACT), le Concours est soutenu par plus de 600 structures d'aide Ă  la crĂ©ation d'entreprise. Il a pour objectif de « rĂ©vĂ©ler » une nouvelle gĂ©nĂ©ration d'entrepreneurs et de valoriser le rĂ´le des rĂ©seaux d'accompagnement.

Ouvert à tous les créateurs à la seule condition d'être accompagné par une structure d'aide à la création d'entreprise.

Le concours « Talents » rĂ©compense, d'abord en rĂ©gions, puis au niveau national, des parcours d'entrepreneurs dans tous les domaines : innovation technique et technologique, services aux entreprises et services Ă  la personne, Ă©conomie sociale, dynamique rurale, artisanat et commerce

Un prix spĂ©cial « DĂ©veloppement » rĂ©compense les anciens laurĂ©ats ayant au moins 3 ans d'activitĂ© et dont la pĂ©rennitĂ© est assurĂ©e.

Le concours Talents est donc organisé à l'échelon régional et national. A chaque étape, les candidats sont sélectionnés par un jury. Les lauréats reçoivent leurs récompenses lors d'une remise de prix régionale et nationale. Seuls les lauréats régionaux (1ers prix) sont amenés à concourir pour un prix national.

Dotation globale : 300 000 Euros

Prix rĂ©gionaux : entre 1 000 et 3 000 Euros en numĂ©raire et en nature

Prix nationaux : entre 4 000 et 8 000 Euros en numĂ©raire

Prix spĂ©cial « Talents DĂ©veloppement »

Créé en 2004 à l'attention des anciens lauréats, ce prix récompense une entreprise ayant plus de trois d'activité et un projet de développement. Ce prix n'est pas développé en région.

Prix national « Talents DĂ©veloppement » : 10 000 €

Chaque année, plus de 1 000 dossiers sont déposés dans l'une des 400 Boutiques de Gestion qui organisent le Concours en région. Une centaine de créateurs reçoit un prix régional. Une quinzaine seulement accède à un prix national.

Pour s'inscrire:

Deux critères pour participer au concours:

  • Avoir crĂ©Ă© son entreprise entre le 1er janvier 2007 et le 31 mars 2008
  • Avoir Ă©tĂ© accompagnĂ© par une structure d'aide Ă  la crĂ©ation d'entreprise

Puis vous choisissez votre catégorie:

  • « Talents » de l'Innovation technique et technologique
  • « Talents » de l'Artisanat et Commerce
  • « Talents » des Dynamiques Rurales
  • « Talents » de l'Economie sociale
  • « Talents » des Services

Date limite d'inscription auprès d'une Boutiques de Gestion: 30 avril 2008

Télécharger un dossier d'inscription ici

Quelques informations sur l'après concours:

Selon l'INSEE (INSEE Première 2007), 47% seulement des crĂ©ateurs d'entreprise de 2006 Ă©taient accompagnĂ©s. Quel sera le taux de pĂ©rennitĂ© de ces entreprises ? Pour les entreprises crĂ©Ă©es en 2002, le taux de pĂ©rennitĂ© national Ă©tait de 68,2 %, contre 91,1% pour les entrepreneurs du Concours Talents, tous accompagnĂ©s.

La comparaison entre les laurĂ©ats Talents et les crĂ©ateurs d'entreprise 2006 apporte d'autres informations intĂ©ressantes : la moyenne des emplois crĂ©Ă©s par les crĂ©ateurs accompagnĂ©s, laurĂ©ats Talents 2006, s'Ă©lève Ă  3 salariĂ©s contre 1,6 en moyenne nationale.

Autre constat : le financement de la crĂ©ation d'entreprise est sensiblement diffĂ©rent entre les crĂ©ateurs accompagnĂ©s et les autres:

  • Les crĂ©ateurs Talents 2006 ont empruntĂ© en moyenne 45% du financement de leur projet auprès des banques, contre 25% pour la moyenne nationale.

    Cette diffĂ©rence s'explique, encore une fois, par l'accompagnement dont bĂ©nĂ©ficient les participants au Concours Talents : les Boutiques de Gestion, et les autres structures dĂ©diĂ©es Ă  l'accompagnement, servent de caution et rassurent les banquiers.

Toujours selon l'INSEE, parmi les raisons qui poussent Ă  entreprendre, « la crĂ©ation de leur propre emploi » est citĂ©e par 64 % des crĂ©ateurs de 2006 (+ 10 points par rapport Ă  2002). On note d'ailleurs que 80% des 286 000 entreprises crĂ©Ă©es en 2006 n'avaient pas de salariĂ©.

Pour les lauréats du Concours Talents, la création de leur entreprise répond d'abord à:

  • une volontĂ© d'indĂ©pendance (30,1%),
  • la rĂ©alisation d'un projet-passion (29,8%),
  • "CrĂ©er son propre emploi" (23,5%)