businessfinanceLes contribuables soumis à l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF), c’est-à-dire ceux dont le patrimoine taxable est supérieur à 800 000 € au 1er janvier 2011, peuvent bénéficier de réductions d’impôt s’ils investissent dans une petite ou moyenne entreprise.

Le redevable de l’ISF peut ainsi déduire de son impôt :

  • 50 % (contre 75 % en 2010) des versements concernant des investissements directs ou indirects (via une sociĂ©tĂ© holding) au capital de PME, dans la limite de 45 000 € (contre 50 000 € en 2010),
  • 50 % des versements concernant des investissements via certains FIP (fonds d’investissement de proximitĂ©), FCPI (fonds communs de placement dans l’innovation) et FCPR (fonds communs de placement Ă  risque), dans la limite de 18 000 € (contre 20 000 € en 2010).

Ces réductions sont cumulables, mais ne peuvent dépasser 45 000 € au total par an (contre 50 000 € en 2010).

De même, pour un même montant investi, il n’est pas possible de cumuler la réduction d’ISF avec la réduction d’impôt sur le revenu.

L’investissement peut être réalisé en tant que :

  • souscriptions au capital initial ou aux augmentations de capital de sociĂ©tĂ©s, en numĂ©raire ou en nature (par apport de biens nĂ©cessaires Ă  l’exercice de l’activitĂ©, Ă  l’exception des actifs immobiliers et des valeurs mobilières),
  • souscriptions de titres participatifs dans des sociĂ©tĂ©s coopĂ©ratives ouvrières de production (Scop).

Le montant des versements ne doit pas dépasser pour la société le plafond de 2,5 millions d’euros par période de 12 mois.

La société bénéficiaire doit, quelle que soit la date de sa constitution, employer au moins 2 salariés à la clôture de l’exercice concerné par la réduction ou l’exercice suivant (ou 1 salarié pour les artisans).

Incroyable ! notre administration a un talent extraordinaire: comment limiter une exonération fiscale qui va dans le bon sens: limiter les sociétés bénéficiaires a celles qui ont deux salariés cela réduit sensiblement le nombre de start up impacté...qui par définition n'ont pas le luxe de partir sur du salariat dès le départ.

Partage propulsé par Wikio