ALTO-STUDIO
 
Les petites entreprises défavorisées au niveau de la fiscalité

businessfinanceDans le cadre de la création d'entreprises il convient de considérer différentes problématiques (marketing, financement, R/D...) mais également fiscales: Crédit Impôt Recherche, Statut JEI, exonération d'impôt sur les sociétés...

Fidèle de ce blog, vous savez combien je suis attaché à favoriser la création d'entreprises en levant certains freins.

Aujourd’hui je m'arrête sur la fiscalité en pointant l'inégalité entre les petites entreprises et les grandes.

Il existe dans notre beau pays un écart considérable entre ce que paye les entreprises du CAC 40 et les "petits" entrepreneurs.

Ainsi il existe selon Gilles CARREZ rapporteur général du Budget à l'Assemblée Nationale un différentiel de plus de 20% entre la pression fiscale subit pas les entreprises du CAC et les autres.

Le Taux de l'IS (Impôt sur le sociétés) est de 8% en moyenne dans les grands groupes alors qu'il affiche 30% dans les PME-PMI.

Les grand groupes disposant d'un arsenal de conseiller pour limiter l'impact fiscal, avec entre autre la possibilité pour certains de comptabiliser en France des dépenses qui sont pourtant liées à des filiales étrangères...

Si vous souhaitez poursuivre la lecture de sujets similaires, je vous propose les articles suivants:

Partage propulsé par Wikio

Voter pour ce billet "extraordinaire" ;) sur les diggs-like :

Digg it! - del.icio.us it! - Blogmark it! - Ajouter ŕ mes favoris Technorati - Blogmark it! - Scoop it! - Fuzz it! - Tape Moi! - AllActuer Ca! - Nuouz Ca! - Memes Ca! - Pioche Ca! - Blue it! - Bookmark Ca!


 
‹ retour à l'accueil
Commentaires
1.   modèle document juridique  â€ş  vendredi 15 juillet 2011 à 17:28

Cela parait vraiment inégal ! Mais c'est vrai que sans conseiller, les entrepreneurs n'ont peut être pas le temps de faire des calculs pour limiter l'impact fiscal.

 
‹ retour à l'accueil
Trackbacks

Aucun trackback.

Pour faire un trackback sur ce billet : http://capitalsocial.fr/tb.php?id=1025

 
Ajouter un commentaire