ALTO-STUDIO
 
Thierry LHERMITTE acteur et business angel

Thierry lhermitteLorsque l'on lance un nouveau projet de création d'entreprise pour s'assurer de l'existence d'une demande l'idéal est d'avoir une aide indirecte d'institutions publiques qui par des décisions réglementaires vont créer ou stimuler le marché.

Ainsi Charles BEIGBEDER a profité de la libéralisation des placements financiers souhaitée par l'Europe pour lancer Self trade.

Puis toujours sous l'impulsion de l'Europe la France a du accepter la libéralisation de l'énergie et voici que le même BEIGBEDER lance POWEO et investi personnellement 2 millions d'euros.

Et bien une nouvelle évolution réglementaire va peut être bénéficier à une autre personnalité...Thierry LHERMITTE, avec la loi HADOPI.

En effet l'adoption de la loi HADOPI va générer directement de nouveaux business.

Pour rappel la loi Hadopi doit permettre de lutter contre le téléchargement illégale d'œuvres artistiques avec différentes opérations:

  • comme la mise en place de dispositifs permettant d'identifier les internautes qui s'adonnent aux tĂ©lĂ©chargements illĂ©gaux,
  • Suite Ă  cette identification, les internautes recevront un message d'avertissement,
  • En cas de rĂ©cidive, la justice sera saisie.

Pour rendre effective la loi HADOPI il faut donc être en mesure d'identifier les "coupables" et les informer des risques...Cela suppose des compétences techniques spécifiques pour surveiller la toile.... visiblement ce challenge serait pris en charge par la société Trident Media Guard (TMG).

Créée en 2002, TRIDENT MEDIA GUARD (TMG) a démarré son activité à partir d’une solution technique logicielle développée par les fondateurs pour contrer les téléchargements illégaux de fichiers musicaux sur les réseaux peer to peer (P2P).

La mission de l’entreprise est de fournir, de manière plus générale, aux maisons de disques et studios de cinémas un service de protection de leurs œuvres à partir de cette solution logicielle. Après avoir conquis l’industrie de la musique et de l’édition vidéo, la société a développé une solution pour protéger les jeux vidéos ainsi que les logiciels d’une manière plus générale. A ce jour, la société compte plusieurs dizaines de clients parmi les acteurs les plus prestigieux de l’édition musicale et cinématographique.

Comme l'indique pcinpact.com l'entreprise recevra par exemple de la part de la SACEM une dizaine de milliers de chansons à surveiller afin d'identifier ceux qui sont illégaux et surtout leurs hébergeurs....

Et savez-vous qui sont les partenaires financiers de cette entreprise ?

la socité de capital investissement Ouest Venture sur Rennes,

et donc Thierry LHERMITTE....

Découvrant la capacité de l'acteur à prendre des risques économiques on peut s'interroger sur les relations capitalistiques qu'il pourrait avoir avec le site People For Cinema.

Vous connaissez tous le concept de My Major Compagny où comment tout à chacun est en mesure de devenir producteur d'un chanteur en investissement sur le développement de son premier album avec en contrepartie une quote part sur le chiffre d'affaires. People For Cinema propose la même démarche mais en permettant aux internautes de devenir producteur de film de cinéma.

Ainsi Le Siffleur, film sortie en salle mercredi dernier avec comme acteur principal...Thierry LHERMITTE, a été financé ( pour une infime partie) par 72 producteurs associés. Les mises officielles: entre 20 et 5 000 €.

Alors Thierry LHERMITTE Ă©galement actionnaire de l'Ă©diteur du site People For Cinema???

Voter pour ce billet "extraordinaire" ;) sur les diggs-like :

Digg it! - del.icio.us it! - Blogmark it! - Ajouter ŕ mes favoris Technorati - Blogmark it! - Scoop it! - Fuzz it! - Tape Moi! - AllActuer Ca! - Nuouz Ca! - Memes Ca! - Pioche Ca! - Blue it! - Bookmark Ca!


 
‹ retour à l'accueil
Commentaires
1.   Jean-Philippe  â€ş  jeudi 14 janvier 2010 à 22:15

Merci Tanger pour vos précieux conseils en orthographe.
Néanmoins j'ai censuré votre commentaire. En effet il est arrivé par le passé ( je crois 2 fois) que des lecteurs du blog fassent des remarques avec tact...visiblement vous en êtes dépourvu.


 
2.   F  â€ş  jeudi 14 janvier 2010 à 23:50

Salut mon Ami,

je commence avoir un doute j'espère que je ne t'ai pas,oublié pour les voeux pour 2010, si c'est le cas je te demande de m'excuser, et je te dis alors "bonne année!", que tes rêves se réalisent, que tes souhaits prennent forme et que la santé soit toujours présente, pour toi et toute ta famille
je t 'embrasse
amitiés
F
NB: il existe une solution pour lutter contre le téléchargement illégal de films, je te dirais ça par mail!

 
3.   Jean-Philippe  â€ş  samedi 16 janvier 2010 à 18:21

Salut F,


Je t'ai également envoyé mes vœux par mail, et d'ailleurs d'autres infos avant, mais les as tu reçus ?

A plus

Jean-Philippe

 
4.   Jeux a telecharger  â€ş  vendredi 29 janvier 2010 à 14:33

Étant dans le monde du téléchargement ( légal), je souhaitais faire mon petit commentaire ;) Même si le nombre de téléchargement est en baisse, le système pyramidal qui en découle est monstrueux du fait de la facilité des échanges de données. X télécharge est donne à W, qui donne ainsi à Y. Je serais curieux de savoir combien de personnes exactement ont profité d'une œuvre téléchargée illégalement, sûrement plusieurs milliers pour un seul piratage. Hadopi ni changera rien, il faut employer des mesures draconienne pour enrayer ce phénomène. Du moins, ce n'est que mon avis.

 
5.   Jean-Philippe  â€ş  samedi 30 janvier 2010 à 11:06

C'est une question qui ne peut être tranchée rapidement, d'ailleurs on peut s'interroger: cette bataille est elle gagnable...

 
‹ retour à l'accueil
Trackbacks

Aucun trackback.

Pour faire un trackback sur ce billet : http://capitalsocial.fr/tb.php?id=844

 
Ajouter un commentaire