ALTO-STUDIO
 
Les Chantiers GAMELIN: un appel aux dons

Carte de la franceSi vous avez, entre autre, écouté europe 1 vous avez entendu cet appel à l'aide de Mlle Fanny Gamelin.

Autant reprendre sa prose pour expliquer sa démarche:

"Je m’appelle Gamelin Fanny, je suis l'ainée de deux soeurs et notre père Joël Gamelin s’est suicidé le 23 décembre (la veille de noël).

C’était un chef d’entreprise respecté sur La Rochelle (17). (voir le Sud Ouest, taper Joël Gamelin dans Google)

Il s’est donné la mort dans le bureau de son entreprise.

Derrière lui, il laisse Les Chantiers GAMELIN, un chantier de construction naval.

Ce mois-ci, 120 personnes on perdu leur chef d’entreprise, mais n’auront pas de salaires.

Nous sommes en période de fêtes, et les gens ont dépensés un peu plus que d’habitude.

La conjoncture que l’on traverse, ne va pas être favorable à ces 120 familles.

Si 200 000 personnes font un don d’1€ symbolique, les salaires pourront être versés à 120 familles, pour vivre pour le mois prochain.

J’en appelle à la solidarité française pour aider les 120 employés des Chantiers GAMELIN à recevoir leur paye.

TOUS ENSEMBLE, NOUS POUVONS PERMETTRE A DES GENS DE SURVIVRE.

Et permettra à mon père qui s’est suicidé, de trouver le repos. Car, mon père n’était pas un homme lâche. Il était fort, droit, respectueux. Et durant son enfance, il vivait avec 6 frères, son père travaillait au silo et avait un autre emploi pour permettre à sa femme et ses 7 enfants de vivre.

Mon père n’avait tout comme ses frères, qu’un linge pour chaque saison.

Aujourd’hui, il est mort, parce qu’il n’a pas supporté le fait de laisser 120 emplois sans salaire. Chaque travail mérite salaire, surtout en période de crise.

Je vous demande donc si vous avez une pensĂ©e de solidaritĂ© en ces temps, oĂą si vous connaissiez JoĂ«l GAMELIN, un geste de solidaritĂ©. Mon père Ă©tait quelqu’un de bien, ses derniers mots Ă©taient « PARDONNEZ-MOI DE NE PAS AVOIR PU SAUVER L’ENTREPRISE ». "

Pour avoir des informations complémentaires et faire un don ( entre autre via Paypal: http://www.soutien-chantiers-gamelin.com/

 Un point d'analyse:

Si je relaye cette information c'est que j'espère qu'il y ait un soutien à cette démarche, mais pour maximiser les effets ne faudrait il pas considérer deux typologies de donateurs:

- les donateurs "sociaux": ces derniers font déjà des dons et donc ce type d'opération peut les amener à réaliser un arbitrage entre différentes actions à financer (restos du coeur, ligue contre le cancer...)

Le réflexe peut être alors de considérer que l'on donne suffisamment, néanmoins:

  • la fixation du seuil minimum Ă  un euro Ă©vite après rĂ©flexion cet arbitrage,
  • l'utilisation de paypal favorise un don impulsif

- les "donateurs angels" (une nouvelle race après les business angels ?) qui au-delà du don souhaiteraient avoir un peu de visibilité sur l'avenir de l'entreprise...Une explication même brève des difficultés et des pistes de développement au sein du groupe facebook...serait peut être de nature à les motiver...

Voter pour ce billet "extraordinaire" ;) sur les diggs-like :

Digg it! - del.icio.us it! - Blogmark it! - Ajouter ŕ mes favoris Technorati - Blogmark it! - Scoop it! - Fuzz it! - Tape Moi! - AllActuer Ca! - Nuouz Ca! - Memes Ca! - Pioche Ca! - Blue it! - Bookmark Ca!


 
‹ retour à l'accueil
Commentaires
1.   Famille BERROU  â€ş  dimanche 4 janvier 2009 à 18:47

Nous avons connu un dépot de bilan de notre entreprise il y à 15 ans et ce fut une pèriode trés difficile à vivre avec nos deux filles . Alors si ce don peut vous aider et en faire venir d'autres et si cette action peut devenir une nouvelle manière de solidarité , ce sera génial

 
2.   Rouillard Anne-Marie  â€ş  lundi 5 janvier 2009 à 11:14

Bravo à vous mademoiselle Gamelin,votre histoire m'a beaucoup émue.Moi-meme,j'ai perdu mon mari il y a six années et aujourdh'ui,je me bats,pour rembourser les dettes de l'entreprise.Oui je vous envoie le 1 euro symbolique que
vous demandez.
Ayez la foi intérieure et beaucoup de choses s'arrangent.Je préfèrerais avoir votre adresse;je vous remercie pour votre dévouement,le plus important ce sont les ouvriers.
A bientot.
Anne-Marie ROUILLARD

 
3.   Brigitte  â€ş  lundi 5 janvier 2009 à 16:52

courage ,
vottre appel m'a émue car en tant qu'épouse d'un dirigeant de PME , je sais à quelle vitesse la situation peut se détériorer sans pour autant remettre en cause le travail en amont du patron et de son équipe ...je ferai comme beaucoup de ceux qui ont entendu votre appel un don de quelques dizaines d'euros...et même si cela ne favorise pas la relance de l'entreprise ...çà vous permettra de vous sentir soutenue !!!
quand je pense au montant des impots que je paie , je me dis qu'il devrait ĂŞtre possible de choisir Ă  qui on verse notre argent ( tout au moins , pour une partie ) car on aurait l'impression de verser "utile "...et non futile !

 
4.   Jean-Charles DUBOC  â€ş  samedi 10 janvier 2009 à 20:34

Il est encore possible de sauver le chantier Gamelin mais il ne faut pas perdre de temps.

Je viens d’envoyer une lettre à François Fillon pour lui proposer d’étudier la possibilité de commander, pour le Service de Santé des Armées, un voilier du type « Lord Nelson », destiné aux handicapés, sur le chantier Gamelin.

Ce courrier est disponible sur Euroclippers France :

euroclippers.typepad.fr/

L’investissement, réalisé par la Défense, serait de 17 millions d’euros et suffisant pour assurer la survie de l’entreprise.

Jean-Charles Duboc

 
‹ retour à l'accueil
Trackbacks

Aucun trackback.

Pour faire un trackback sur ce billet : http://capitalsocial.fr/tb.php?id=660

 
Ajouter un commentaire