ALTO-STUDIO
 
Le Club France Investissement

businessfinanceHervĂ© NOVELLI, secrĂ©taire d’État chargĂ© du Commerce, de l’artisanat, des petites et moyennes entreprises, du tourisme et des services ouvrira mardi 2 dĂ©cembre Ă  Paris la rĂ©union de lancement de « France Investissement-Le Club», un club visant Ă  mettre en relation les entrepreneurs et les investisseurs.

Dans un contexte où l''accès au financement est crucial, ce club sera un lieu d’échanges de points de vue et de bonnes pratiques entre entrepreneurs expérimentés et investisseurs pour leur permettre d’accélérer leur développement et de multiplier les opportunités.

« France Investissement - Le Club » qui sera lancĂ© demain, propose un programme d’accompagnement destinĂ© aux entrepreneurs dont l’entreprise a Ă©tĂ© financĂ©e par les fonds « France Investissement », auxquelles CDC Entreprise et le ministère de l’Économie, de l’iIndustrie et de l’emploi participent. Ainsi, près de 200 entrepreneurs qui ont en commun d’être en phase de croissance et la gestion de relations avec des fonds, assisteront Ă  cette rĂ©union de lancement avec les fonds d’investissement partenaires du dispositif et plusieurs organismes d’accompagnement des entreprises.

Si vous souhaitez poursuivre la lecture de sujets similaires, je vous propose les articles suivants:

Voter pour ce billet "extraordinaire" ;) sur les diggs-like :

Digg it! - del.icio.us it! - Blogmark it! - Ajouter ŕ mes favoris Technorati - Blogmark it! - Scoop it! - Fuzz it! - Tape Moi! - AllActuer Ca! - Nuouz Ca! - Memes Ca! - Pioche Ca! - Blue it! - Bookmark Ca!


 
‹ retour à l'accueil
Commentaires
1.   dasmar michee  â€ş  vendredi 6 mars 2009 à 19:07

Messieurs les résponsables,

Je vous presente mes compliments pour le travail que vous faites et profite de l`occasion au nom des rapports d`amitié et de solidarité nord/sud pour exprimer ce qui suit:
Mon souci de me perfectioner en vue d`être d`une plus grande utilité au système éducatif de mon pays(Haiti) à toujours été suscité mon intérêt pour le français entant qu`enseignant de sciences sociales(histoire- géographie) au secondaire puisque depuis déjà 3 ans j`enseigne dans la langue mais je sens j´ai encore quelques lacunes dans la langue de voltaire pour ne pas continuer a la sacrifié comme le christ au calvaire
Ainsi,je vous ai ecris pour parvenir à la concrétisation de mon projet d`étude de la langue je veux par cette lettre solliciter de l`instition que vous dirigez une bourse d`étude d´un programme formation en francais puisque c´est dans cette langues que j´enseigne mes enfants donc j´ai besoin seulement d´un seminaire pour approfondir ma connaissance de la langue.
Aussi je dois vous rappéller que je suis titulaire d`un certificat d`étude en sciences sociales(bacc+3) de l`université d`état d`haiti depuis 2005 et depuis lors je travaille à titre d`enseigant d`histoire et de géographie au secondaire.
Espérant que ma requête retiendra votre plus grande attention et que suite favorable lui sera donnée ainsi vous prie-je de recevoir mes remerciements anticipés.
N.B au cas ou de besoin de mon dossier je vous les enverrai, mon phone (58) 0416-8235056 ,je dois vous dire que je suis membre de plusieurs organisations sociales du pays(HAITI) comme L`UNHO(union des normaliens haitiens) et APHG(association des profésseurs d`histoire et de géographie),deFEEDSO/OANEZS( food and education emergency districts supply organization) dont je suis le représentant actuellement au vénézuéla.

 
2.   Muller  â€ş  mercredi 2 dĂ©cembre 2009 à 15:12

Bonjour je m'appelle Muller Benjamin, j’ai 21 ans, je suis titulaire d'un Bac Pro (CGEA) conduite et gestion d'une exploitation agricole.
Ma mère est titulaire d'un brevet agricole pour adulte et mon père est entrain de faire une formation (BPREA, c’est un bac pro agricole pour Adulte)
Je suis un jeune agriculteur qui souhaiterais s'installer, avec ces parent.
Mais vus que je n’ai aucun fond propre, aucune banque ne souhaite me donné ma chance.
Je préfère vivre avec des dettes et faire ce que j’aime et ne pas avoir de dette et être malheureux dans ma peau.
Les production qui serons mis en place, seront de la volaille bio(Canard,dinde,pintade,poulet de chaire)des céréales bio, des autruches,de la chèvre laitière pour la transformation en fromage biologique, et des culture végétale bio.
Je recherche un prêt ou un emprunt de 740 000 euro pour l'achat de l'exploitation agricole, du matériel et du cheptel.
J’ai une société solaire qui me rémunérera 2700 euro/ mois. Et je recevrais des primes (DPU avec l'exploitation qui m’intéresse de 15000 euro/ans.
cela c'est sans compter les productions de l'exploitation. je vais aussi avoir droit au aide pour jeune agriculteur (DJA) Et de la région, et des prime à la conversion de l'exploitation en exploitation biologique,
Voila (Les prime DPU sont fixe et sont assurée pour toute ma période en tant que exploitant agricole.

Ps : mon projet et que le bio soit accessible a tous et non qu’a une certaine classe sociale.
Je prévois aussi d’aider mes prochains.


Cordialement

Muller Benjamin

 
3.   Muller  â€ş  mercredi 2 dĂ©cembre 2009 à 15:20

Bonjour je m'appelle Muller Benjamin, j’ai 21 ans, je suis titulaire d'un Bac Pro (CGEA) conduite et gestion d'une exploitation agricole.
Ma mère est titulaire d'un brevet agricole pour adulte et mon père est entrain de faire une formation (BPREA, c’est un bac pro agricole pour Adulte)
Je suis un jeune agriculteur qui souhaiterais s'installer, avec ces parent.
Mais vus que je n’ai aucun fond propre, aucune banque ne souhaite me donné ma chance.
Je préfère vivre avec des dettes et faire ce que j’aime et ne pas avoir de dette et être malheureux dans ma peau.
Les production qui serons mis en place, seront de la volaille bio(Canard,dinde,pintade,poulet de chaire)des céréales bio, des autruches,de la chèvre laitière pour la transformation en fromage biologique, et des culture végétale bio.
Je recherche un prêt ou un emprunt de 740 000 euro pour l'achat de l'exploitation agricole, du matériel et du cheptel.
J’ai une société solaire qui me rémunérera 2700 euro/ mois. Et je recevrais des primes (DPU avec l'exploitation qui m’intéresse de 15000 euro/ans.
cela c'est sans compter les productions de l'exploitation. je vais aussi avoir droit au aide pour jeune agriculteur (DJA) Et de la région, et des prime à la conversion de l'exploitation en exploitation biologique,
Voila (Les prime DPU sont fixe et sont assurée pour toute ma période en tant que exploitant agricole.

Ps : mon projet et que le bio soit accessible a tous et non qu’a une certaine classe sociale.
Je prévois aussi d’aider mes prochains.


Cordialement

Muller Benjamin

 
‹ retour à l'accueil
Trackbacks

Aucun trackback.

Pour faire un trackback sur ce billet : http://capitalsocial.fr/tb.php?id=632

 
Ajouter un commentaire