ordreexpertcomptableLa Commission des Entreprises de l'Ordre des Experts-Comptables a réalisé une étude sur les attentes des PME et TPE en matière de financement.

Les données INSEE les plus récentes de 2006 indiquent que les PME et TPE représentent 2 646 312 entreprises avec la structure suivante:

  • 0 salariĂ©s: 1 544 903 (59%)
  • 1 Ă  9 salariĂ©s: 915 961 (35%)
  • 10 Ă  19 salariĂ©s: 94 718 (3,5%)

2,5% des entreprises ont entre 20 et 249 salariés:

  • 20 Ă  49 salariĂ©s: 57 188
  • 50 Ă  99 salariĂ©s: 14 880
  • 100 Ă  249 salariĂ©s: 8 662


Sur les 12 derniers mois les PME ont financé:

  • achat de vĂ©hicule (49%)
  • achat d'autres Ă©quipements (47%)
  • travaux d'amĂ©nagement dans les locaux (36%)
  • achat de matĂ©riel informatique ou de bureau (34%)
  • financement du fonds de roulement (31%)
  • les actions de promotion et de marketing ainsi que les investissements en R/D sont très peu citĂ©s comme poste de dĂ©pense.

Sur les 12 derniers mois les TPE ont financé:

  • financement du fonds de roulement (37%)
  • achat de vĂ©hicules (36%)
  • achat de matĂ©riel informatique ou de bureau (33%)
  • achat d'autres Ă©quipements ou des travaux d'amĂ©nagement (25%)


Notons que 24% des TPE ne souhaitent pas avoir de dettes. Cette constatation est importante pour l'ensemble de la communauté des accompagnateurs des dirigeants de TPE ( Chambres Consulaires, consultants...).

Il convient de redoubler d'effort afin de lutter contre cette idée fausse et souvent mortelle qu'une entreprise devait avoir un minimum de dette. Considérer que l'autofinancement doit être la règle c'est assurément prendre un risque important: celui d'avoir une trésorerie tendue ne pouvant faire face à une fluctuation de l'activité.

Il en va de la finance comme dans d'autres domaines tout est une question d'équilibre. Il faut définir la répartition optimale entre le niveau d'endettement et celui des fonds propres.