youjob
Il y a quelques temps est apparu sur la toile YouJob le premier site de recrutement où les demandeurs d'emplois présentent en vidéo leurs compétences.

Avec plus de 50 000 candidats cette plateforme commence à représenter un volume de recrutement potentiel intéressant pour les entreprises.

Initialement les premières entreprises étaient intéressées par la recherche de profils assez rares entre autre dans l'informatique.

D'autres ont recours Ă  YouJob pour trouver des candidats qui naturellement ne pensent pas Ă  elles (secteur de la grande distribution...).

Les créateurs de cette plateforme pensent que pour un candidat utiliser les services de Youjob permet d'éviter de faire mauvaise impression dès les premières minutes. En effet il est toujours possible de refaire de multiples prises avant de mettre en ligne votre présentation qui vous met en valeur.

Effectivement il ne faut pas sous estimer le rôle crucial des 10 premières minutes.

Sur l'année 2007/2008 nous avons lancé plusieurs recrutements pour diriger différentes Pépinières d'Entreprises et il clair que dès les premières minutes on "juge" le candidat dans le sens suivant: "le ressenti que j'ai actuellement est il conforme à l'idée que je me faisais du candidat à partir du CV?".

Or si l'impression est bonne presque naturellement nous aurons tendance Ă  minorer certains Ă©carts entre le poste et votre prestation. Par contre si l'a priori Ă  partir du CV Ă©tait moyen et que le premier contact l'est Ă©galement il va falloir ĂŞtre doublement excellent pour renverser la tendance.

Néanmoins il est possible de renverser le postulat des créateurs de la plateforme car il me semble extrêmement difficile d'être performant lors d'une vidéo.

Tous les blogeurs qui s'essayent à la vidéo je crois me comprendront. Pour s'en convaincre il suffit de regarder les vidéos qui ont été présentées lorsque Loïc Lemeur a recherché un nouvel auteur pour son blog. Les prestations étaient de qualité inégale.

L'exercice reste périlleux car il convient de:

  • concevoir un scĂ©nario (un fil conducteur) efficace,
  • de jouer son propre rĂ´le. Or comme l'indique Claude Lelouche tout le monde est acteur de sa vie, par contre la difficultĂ© est de conserver ce naturel lorsque l'on vous dit "MOTEUR",
  • d'utiliser une logistique suffisamment professionnelle pour avoir un rendu esthĂ©tique agrĂ©able. En effet lors d'un recrutement vous allez en gĂ©nĂ©ral "bien habillĂ©, coiffĂ©"... si votre vidĂ©o est fade, pâle avec une qualitĂ© sonore... vous connaissez la suite: votre proposition terminera Ă©galement dans une poubelle... sauf que dans ce cadre elle ne sera pas Ă  cĂ´tĂ© du bureau du recruteur mais sur son ordinateur....

Pour conclure; ce type de plateforme enterre encore un peu plus l'idée plutôt étrange du CV anonyme....