ALTO-STUDIO
 
Le web 2: une nouvelle langue étrangère pour beaucoup

webCe qui est étonnant avec les projets internet c'est souvent le manque total de pédagogie de la part des concepteurs.

Pour utiliser toute la puissance des services web 2 et donc bénéficier de toutes les fonctionnalités offertes, il faut en général disposer au préalable d'une certaine culture technologique, de savoir faire, de réflexe pour comprendre comment cela fonctionne.

Je vous propose le test suivant: expliquer Ă  votre maman ce qu'est NETVIBES.

Déjà cela n'est pas évident. Prévoir 45 minutes plutôt vers 10 heures du matin où les neurones sont les plus actifs afin d'expliquer ce qu'est un portail internet, puis un blog, puis un fil RSS à ne pas confondre avec un fil atom.....

Après le troisième cafĂ© vous pouvez passer Ă  la deuxième phase : taper l'adresse du site: www.netvibes... et une fois la page d'accueil lancĂ©e.. vous sautez par la fenĂŞtre avec un grand " BONNE CHANCE!!!!".

Bon... si après cela elle continue de vous parlez c'est déjà bien.

En effet compte tenu de mon profil plutôt agnostique je doute que malgré les 6 heures passées sur l'ordinateur votre maman a eu une révélation.. celle du parfait GEEK.....

Alors je vous le demande pourquoi cette absence d'accompagnement dans l'appropriation du service?

Est-ce une maladie généralisée: si l'on quitte le monde virtuel pour celui plus terre à terre des biens de consommation courants (hifi, machine outil pour le bricolage) on note souvent que les notices de montage ou d'utilisation sont comment dirais-je... compliqués.

Est ce une volonté inconsciente de créer une communauté? Au-delà d'une culture et des valeurs partagées le meilleur moyen de créer une communauté (et donc d'exclure les autres) c'est de parler une langue étrangère...

Est ce de la fainĂ©antise ?

Voter pour ce billet "extraordinaire" ;) sur les diggs-like :

Digg it! - del.icio.us it! - Blogmark it! - Ajouter ŕ mes favoris Technorati - Blogmark it! - Scoop it! - Fuzz it! - Tape Moi! - AllActuer Ca! - Nuouz Ca! - Memes Ca! - Pioche Ca! - Blue it! - Bookmark Ca!


 
‹ retour à l'accueil
Commentaires
1.   sophie  â€ş  mercredi 5 mars 2008 à 17:31

Excellent exemple de la vie courante ;)
Du vécu ?
Je crois tout simplement que beaucoup des nouveautés 2.0 sont pour le moment encore réservées aux early adopters déjà fort habiles avec Internet
Et aussi qu'il y a toute une génération de personnes qui sans un bon accompagnement ne pourra pas profiter de toutes les belles innovations du net...du boulot pour les services d'aide informatique à domicile peut-être ?

Ce qui est certain aussi c'est qu'il est difficile pour les concepteurs d'évaluer a priori le niveau d'aide dont va avoir besoin son public et qu'à trop vouloir aider et expliquer on finit par avoir des pages bien plus chargés et lourdes visuellement...difficile dilemme entre le trop d'informations qui tue l'information et le trop peu d'explications qui fait fuir les utilisateurs vite perdus...

La question prioritaire sur les nouveaux services qui se lancent restant avant tout l'intérêt et l'utilité de l'outil sur sa cible :
- maman a-t-elle vraiment besoin de netvibes ?
- a contrario un comptable par exemple est obligé s'habituer à son logiciel de compta, notice ou pas notice...

 
2.   Jean-Philippe  â€ş  jeudi 6 mars 2008 à 15:54

Excellent commentaire qui approfondi la réflexion...

En conséquence je m'interroge, mais qui est donc SOPHIE....

Au plaisir de vous lire....

 
‹ retour à l'accueil
Trackbacks

Aucun trackback.

Pour faire un trackback sur ce billet : http://capitalsocial.fr/tb.php?id=291

 
Ajouter un commentaire