talentssDepuis le 30 janvier les inscriptions sont ouvertes pour la 10e Ă©dition du Concours « Talents », premier concours national d'aide Ă  la crĂ©ation d'entreprise.

InitiĂ© par le RĂ©seau des Boutiques de Gestion et organisĂ© par l'Association Concours Talents (ACT), le Concours est soutenu par plus de 600 structures d'aide Ă  la crĂ©ation d'entreprise. Il a pour objectif de « rĂ©vĂ©ler » une nouvelle gĂ©nĂ©ration d'entrepreneurs et de valoriser le rĂ´le des rĂ©seaux d'accompagnement.

Ouvert à tous les créateurs à la seule condition d'être accompagné par une structure d'aide à la création d'entreprise.

Le concours « Talents » rĂ©compense, d'abord en rĂ©gions, puis au niveau national, des parcours d'entrepreneurs dans tous les domaines : innovation technique et technologique, services aux entreprises et services Ă  la personne, Ă©conomie sociale, dynamique rurale, artisanat et commerce

Un prix spĂ©cial « DĂ©veloppement » rĂ©compense les anciens laurĂ©ats ayant au moins 3 ans d'activitĂ© et dont la pĂ©rennitĂ© est assurĂ©e.

Le concours Talents est donc organisé à l'échelon régional et national. A chaque étape, les candidats sont sélectionnés par un jury. Les lauréats reçoivent leurs récompenses lors d'une remise de prix régionale et nationale. Seuls les lauréats régionaux (1ers prix) sont amenés à concourir pour un prix national.

Dotation globale : 300 000 Euros

Prix rĂ©gionaux : entre 1 000 et 3 000 Euros en numĂ©raire et en nature

Prix nationaux : entre 4 000 et 8 000 Euros en numĂ©raire

Prix spĂ©cial « Talents DĂ©veloppement »

Créé en 2004 à l'attention des anciens lauréats, ce prix récompense une entreprise ayant plus de trois d'activité et un projet de développement. Ce prix n'est pas développé en région.

Prix national « Talents DĂ©veloppement » : 10 000 €

Chaque année, plus de 1 000 dossiers sont déposés dans l'une des 400 Boutiques de Gestion qui organisent le Concours en région. Une centaine de créateurs reçoit un prix régional. Une quinzaine seulement accède à un prix national.

Pour s'inscrire:

Deux critères pour participer au concours:

  • Avoir crĂ©Ă© son entreprise entre le 1er janvier 2007 et le 31 mars 2008
  • Avoir Ă©tĂ© accompagnĂ© par une structure d'aide Ă  la crĂ©ation d'entreprise

Puis vous choisissez votre catégorie:

  • « Talents » de l'Innovation technique et technologique
  • « Talents » de l'Artisanat et Commerce
  • « Talents » des Dynamiques Rurales
  • « Talents » de l'Economie sociale
  • « Talents » des Services

Date limite d'inscription auprès d'une Boutiques de Gestion: 30 avril 2008

Télécharger un dossier d'inscription ici

Quelques informations sur l'après concours:

Selon l'INSEE (INSEE Première 2007), 47% seulement des crĂ©ateurs d'entreprise de 2006 Ă©taient accompagnĂ©s. Quel sera le taux de pĂ©rennitĂ© de ces entreprises ? Pour les entreprises crĂ©Ă©es en 2002, le taux de pĂ©rennitĂ© national Ă©tait de 68,2 %, contre 91,1% pour les entrepreneurs du Concours Talents, tous accompagnĂ©s.

La comparaison entre les laurĂ©ats Talents et les crĂ©ateurs d'entreprise 2006 apporte d'autres informations intĂ©ressantes : la moyenne des emplois crĂ©Ă©s par les crĂ©ateurs accompagnĂ©s, laurĂ©ats Talents 2006, s'Ă©lève Ă  3 salariĂ©s contre 1,6 en moyenne nationale.

Autre constat : le financement de la crĂ©ation d'entreprise est sensiblement diffĂ©rent entre les crĂ©ateurs accompagnĂ©s et les autres:

  • Les crĂ©ateurs Talents 2006 ont empruntĂ© en moyenne 45% du financement de leur projet auprès des banques, contre 25% pour la moyenne nationale.

    Cette diffĂ©rence s'explique, encore une fois, par l'accompagnement dont bĂ©nĂ©ficient les participants au Concours Talents : les Boutiques de Gestion, et les autres structures dĂ©diĂ©es Ă  l'accompagnement, servent de caution et rassurent les banquiers.

Toujours selon l'INSEE, parmi les raisons qui poussent Ă  entreprendre, « la crĂ©ation de leur propre emploi » est citĂ©e par 64 % des crĂ©ateurs de 2006 (+ 10 points par rapport Ă  2002). On note d'ailleurs que 80% des 286 000 entreprises crĂ©Ă©es en 2006 n'avaient pas de salariĂ©.

Pour les lauréats du Concours Talents, la création de leur entreprise répond d'abord à:

  • une volontĂ© d'indĂ©pendance (30,1%),
  • la rĂ©alisation d'un projet-passion (29,8%),
  • "CrĂ©er son propre emploi" (23,5%)