Fidelity Internationnal et TNS Sofres ont réalisé une étude sur le comportement des européens face à leur future retraite.

Il en ressort les éléments suivants:

  • Les europĂ©ens du nord ont une conscience plus aiguĂ« de l'intĂ©rĂŞt de prĂ©parer leur retraite. En effet ils sont 70% Ă  avoir mis en place des "placements" permettant d'anticiper.
  • Les europĂ©ens du Sud sont moins dans l'opĂ©rationnel; pour exemple seulement 40% des Français Ă©pargnent pour leur retraite.

Plusieurs explications à ce manque de motivation des Français:

  • 55% des salariĂ©s considèrent que prĂ©parer sa retraite reste compliquĂ© par manque d'informations mais Ă©galement de compĂ©tences pour comprendre les avantages ou limites de l'ensemble des outils proposĂ©s.
  • les jeunes salariĂ©s ne se sentent pas concernĂ©es Ă  court terme: 42% des Français se trouvent trop jeunes pour anticiper sur leur retraite
  • beaucoup de salariĂ©s considèrent que cela reprĂ©sente un coĂ»t consĂ©quent notamment parce que les employeurs ne participent pas assez voir pas du tout Ă  son financement.

Notons que 50 % des Allemands interrogés considèrent que la retraite est un sujet "effrayant"...

C'est peut ĂŞtre pour cela qu'on ne veut pas y penser...

Et puis nous sommes nombreux à considérer qu'un des moyens de préparer sa retraite c'est d'être propriétaire de son habitation... OUI je sais ce ne sera peut être pas suffisant...c'est vrai que c'est effrayant...

Bon allez agissons: j'appelle un futur retraité comme moi qui à 37 ans et on va jouer au tennis... pour oublier

Erratum: c'est effrayant.. il pleut....