ALTO-STUDIO
 
Vous pensez tout savoir sur les différents moyens pour vous faire régler? on vérifie ?

1-le chèque

Règlement classique qui permet à votre client de donner l'ordre à sa banque de vous payer.

Si votre client n'a pas sur son compte la somme correspondante au montant du chèque, le chèque sera rejeté et votre client:

  • encourt le risque de ne pouvoir plus avoir la possibilitĂ© d'utiliser l'ensemble de ses moyens de paiement (chĂ©quier et carte bleue) tant que l'incident ne sera pas rĂ©gularisĂ©, c'est-Ă -dire tant qu'il ne vous aura pas rĂ©glĂ©.
  • devra payer des frais.

Le chèque est un moyen de paiment et non pas un instrument « de crĂ©dit » permettant un dĂ©calage d'encaissement ou de paiement.

Ainsi quelque soit la date qui sera indiquée sur le chèque vous aurez la faculté de le déposer sur votre compte quand vous le souhaiterez et ce pendant 1 an et 8 jours à compter de sa date d'émission.

2- Le virement

C'est le moyen le plus rapide pour vous puisque votre client donne l'ordre à sa banque de débiter son compte pour créditer le votre et ce sans aucun support papier, l'opération étant réalisée de manière informatique.

3- Le virement commercial

Le virement commercial présente la même démarche que celle du virement classique sauf que le virement sur votre compte va être réalisé en fonction d'une date, d'une échéance indiquée par votre client.

4 - La lettre de change

La lettre de change est un document par lequel votre entreprise indique par exemple que:

Monsieur SEGO vous doit la somme de 10 000 euros avec un paiement prévu le 15 mars 2007. Ainsi votre entreprise va devoir indiquer sur la lettre de change: le nom du débiteur (client), ses coordonnées bancaires, dates d'émissions et d'échéances.

La lettre de change constitue un moyen de règlement mais également pour votre entreprise la possibilité d'accorder à votre client un délai de paiement.

5-La lettre de change relevée (LCR)

La lettre de change relevée présente les mêmes caractéristiques que la lettre de change classique sauf qu'elle est complètement dématérialisée. Ce faisant votre entreprise créée la LCR informatiquement en indiquant les mêmes champs (nom, coordonnées bancaires) que pour une lettre de change papier. Ce fichier va être adressé à votre banquier qui va l'adresser à votre client via le Système Interbancaire de Télécommunication.

La lettre de change relevée constitue un moyen de règlement mais également pour votre entreprise la possibilité d'accorder à votre client un délai de paiement.

6-Le billet Ă  Ordre

Le billet à ordre est l'opération inverse à celle de la lettre de change. En effet dans ce cadre c'est votre client qui utilise un support papier afin de reconnaître une dette avec un engagement de paiement daté.

La Billet à ordre constitue un moyen de règlement mais également pour votre entreprise la possibilité d'accorder à votre client un délai de paiement.

7- Le billet à Ordre Relevé (BOR)

Même caractéristique que précédemment sauf que le billet à ordre n'est pas sur support papier mais informatique. La Billet à ordre constitue un moyen de règlement mais également pour votre entreprise la possibilité d'accorder à votre client un délai de paiement.

Alors vous saviez tout ?

Voter pour ce billet "extraordinaire" ;) sur les diggs-like :

Digg it! - del.icio.us it! - Blogmark it! - Ajouter ŕ mes favoris Technorati - Blogmark it! - Scoop it! - Fuzz it! - Tape Moi! - AllActuer Ca! - Nuouz Ca! - Memes Ca! - Pioche Ca! - Blue it! - Bookmark Ca!


 
‹ retour à l'accueil
Commentaires
1.   Yves Dupuis  â€ş  lundi 5 mars 2007 à 14:30

Bonjour,
Il manque les prélèvements qui sont très simples à mettre en oeuvre, limitent les pertes de temps autant pour le client que pour le fournisseur et rassurent le banquier qui peut gérer ses prévisions...

A bientĂ´t.
Yves

 
2.   Jean-Philippe  â€ş  lundi 5 mars 2007 à 15:11

Tout Ă  fait Yves,

Je suppose que la distinction entre le virement et le prélèvement s'apprécie dans la durée?

- virement: ordre ponctuel,

- prélèvement: dépenses répétitives

Au plaisir de vous lire

 
3.   divine  â€ş  jeudi 31 mai 2007 à 11:57

vos réponses ne m'ont satisfait qu'à moitié;j'aimerais connaître les procedures de ces modes de paiement.









 
4.   Jean-Philippe  â€ş  jeudi 31 mai 2007 à 14:04

Bonjour Divine,

Ce blog est pour moi une récréation, et cette récréation est d'autant plus douce que l'intéractivité, les questionnements, les échanges d'idées s'accélèrent au niveau des commentaires ou alors directement par mail (en général pour des questions de confidentialité).

Compte tenu des thématiques abordées les demandes de précisions, de conseils sont naturelles... et jusqu'alors toutes les questions ont eu réponse...

Sauf que ce jour j'ai pris une décision:

* toute demande d'aide non accompagnée d'une formule de politesse (par exemple bonjour avant 20 heures; bonsoir après,...merci... ou autre formule originale) n'aura aucune réponse.

Je ne vois pas pourquoi la blogosphère serait un lieu où l'on pourrait s'extraire de concepts aussi précieux qui sont la politesse et la bienveillance....

Je suis désolé (humour) que ce billet ne réponde qu'a moitié à vos interrogations, je ne doute pas que vous trouverez d'autres sources d'informations.....

 
5.   FANNY  â€ş  lundi 4 juin 2007 à 16:03

Bonjour Jean Philippe ;-)
Je souhaiterais savoir si vous voulez bien avoir l'amabilité de maider, quels sont mes moyens de défense si je passe un billet à ordre à un fournisseurs.
Je dois faire un billet ayant pour échéance à la fin du mois (fournisseur que je ne connais pas et souhaiterais avoir une soupape de secours au cas ou), mais si je me rend compte qu'il y a un soucis, puis-je avant l'échéance stipuler à ma banque que je refuse le règlement ?
Merci par avance.
Dans l'attente d'une réponse, en vous remerciant par avance de vos conseils.
Fanny

 
6.   Jean-Philippe  â€ş  lundi 4 juin 2007 à 21:12

Bonjour Fanny, je me garderai bien de répondre à votre interrogation, non que je ne le souhaite pas mais simplement cela renvoit à des notions de droit bancaire que je ne maîtrise pas.

D'une manière générale je répond aux questions et apporte conseil lorsque les sujets me semblent évidents ou que les recherches sont rapides. Dans le cas inverse je suis obligé de "passer" mon tour sinon je pourrai pendant toute la semaine répondre à des interrogations....et alors qui va payer les 3 places pour aller voir le spectacle de "oui oui"....


Bonne chance avec votre fournisseur

 
7.   lise  â€ş  lundi 22 dĂ©cembre 2008 à 20:22

bjr jean philipe

je touve que vous avez étez trop brève dans vos idée.
car moi j'aimerai savoir de manière pus vaste la différence qui existe entre chèque et lettre de change? merçi .

 
‹ retour à l'accueil
Trackbacks

Aucun trackback.

Les trackbacks pour ce billet sont fermés.

 
Ajouter un commentaire