En étudiant de plus près l'histoire de Google on apprend que les deux fondateurs n'auraient probablement pas connu la réussite actuelle sans deux personnages (business angels) providentiels:

- un de leurs professeurs d'université qui leur a apporté 200 000$

- le Président de SUN (Andy Bechtolsheim) qui après quelques heures de présentation du projet a fait un chèque de 100 000 $.

On ne peut qu'être songeur lorsque l'on constate qu'il existe des territoires où les financements pour la création d'entreprises innovantes sont plus aisément mobilisables...

Il est vrai qu'aux USA il y a 400 000 personnes qui investissent, en tant que particulier, régulièrement dans le financement et la création d'entreprise, en France on en compte 4 000 ....